QUATUOR BOZZINI – CONCERT FOCUS : JIMMIE LEBLANC

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Advertisement / Publicité
Chargement de la carte ....

Date/Heure
Date(s) - 05/02/2018
20:00 - 21:30

Lieu
Chapelle historique du Bon-Pasteur

Catégories

Types

  • Performance
  • Classification de l'ensemble/soliste

    • Opéra
    • Artistes de l'évènement
      Quatuor Bozzini; Jimmie LeBlanc, compositeur; Emanuelle Majeau-Bettez, discussion de mi-concert

      Prix
      15$-20$

      Site Web de l'évènement
      https://quatuorbozzini.ca/fr/evenements/39511/

      Page Facebook de l'évènement
      https://www.facebook.com/events/919532231534920/

      Numéro de téléphone
      514-667-3938


      La musicologue et pianiste Emanuelle Majeau-Bettez interviewera le compositeur et les musiciens lors de la causerie de mi-concert. Puisant à diverses formes de géométries sacrées, cette pièce est inspirée par certaines œuvres d’art comme la Melencolia (1514) d’Albrecht Dürer. « Géométries de l’abîme se veut une expression de cette façon dont nous ne pouvons nous empêcher de « géométriser » le chaos tout autour, et en nous. »

      Une écoute, une mise en contexte, puis une réécoute de l’œuvre permettent aux auditeurs de s’approprier la musique comme on découvre des objets encore inconnus. Vivez une expérience surprenante et tout à fait renouvelée du concert!
      – – –

      Drawing from a variety of sacred geometries, and inspired by such artwork as Albrecht Dürer’s Melencolia (1514). “Géométries de l’abîme is meant as an expression of the way we can’t help but ‘geometrize’ the chaos around, and within ourselves.”

      A first listen, a contextualization followed by a replay, allowing the listeners to appropriate this language as we discover sound objects still unknown. Live a surprising and completely renewed concert experience!

      This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

      Partager:

      A propos de l'auteur

      Depuis sa fondation à Montréal en 1999, le Quatuor Bozzini œuvre dans les domaines des musiques nouvelle, expérimentale et classique. Ensemble radicalement contemporain dans un milieu en extrême effervescence, il cultive le sens du risque et emprunte résolument les voies moins fréquentées, rejetant d’emblée les idées reçues. Le Quatuor Bozzini se démarque par un jeu souple et un grand souci du détail; il offre à ses auditeurs des prestations brillantes et rigoureuses dans une atmosphère toujours inspirante. Construisant avec soin un répertoire diversifié qui ne cède jamais à la facilité ou aux modes, il a commandé au fil des ans plus de cent quatre-vingt œuvres et en a créé près de trois cents. Loué pour son «intense musicalité et son immense sensibilité» (Musicworks, Canada), le Quatuor Bozzini présente annuellement une série de concerts à Montréal et fait des tournées au Canada, aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Europe. Il est invité par d’éminents festivals et séries tels que MärzMusik (Berlin), Ultima (Oslo), Huddersfield (Angleterre), Klangspuren (Autriche), Tsuda Hall (Tokyo), Musiekgebouw (Amsterdam), Présences (France), November Music (Pays-Bas), Kortrijk (Belgique), Roulette (NY), Porgy&Bess (Vienne) et Other Minds (San Francisco). Attentif au développement de sa discipline, le quatuor soutient également les artistes de la relève avec ses «laboratoires» musicaux, le Composer’s Kitchen, le Bozzini Lab et le Performer’s Kitchen. Il enregistre des disques sous sa propre étiquette, la Collection QB et on peut aussi l’entendre régulièrement sur les ondes de radios européennes et canadiennes. Finaliste au 28e Grand Prix du CAM 2012, le Quatuor Bozzini a reçu trois prix Opus du Conseil québécois de la musique: «Rayonnement à l’étranger» (2007), «Disque de l’année, contemporain» (2004) «Découverte de l’année» (2001). Il est aussi récipiendaire du Prix Étoile-Galaxie de Radio-Canada (2001), du Förderpreis de la Siemens Musikstiftung (2007), du Prix de la critique de disques allemande Choix du trimestre, pour Arbor Vitae (2009) et du Prix des amis de la musique canadienne (2014).

      Laissez une réponse

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.