Ether weekend— Grégoire Blanc (thérémine) joue Aleks Schürmer

0
La Scena Musicale's Discovery Box
Chargement de la carte ....

Date/Heure
Date(s) - 24/08/2019
20:00 - 21:00

Lieu
Salle Joseph-Rouleau JMC

Catégories

Types none

Classification de l'ensemble/soliste none

Artistes de l'évènement
Grégoire Blanc, theremin; Aleks Schürmer, piano; Jennifer Thiessen, alto; Pemi Paull, alto; Kyran Chin-Assing, violoncelle

Prix
$30

Site Web de l'évènement

Page Facebook de l'évènement
https://www.facebook.com/events/2401930830074728/

Numéro de téléphone
514-573-2287


English follows—

Pour sa première apparition canadienne, le virtuose français du thérémine, Grégoire Blanc, interprète de nouvelles compositions de musique de chambre pour thérémine, cordes et pianos du compositeur montréalais Aleks Schürmer, accompagnié par l’ensemble Hadron.

Le thérémine fut le premier instrument électronique de l’histoire, et nous célébrons cette année le centenaire de son invention par le brillant physicien russe Lev Sergueïevitch Termen. Pas de cordes, de touches, de frettes, le thérémine se joue sans aucun contact physique. Le musicien interagit avec deux champs électromagnétiques et semble projeter une voix céleste dans l’air qui l’entoure. Grandement populaire dans les années 30, par effet de nouveauté et grâce aux performances de Clara Rockmore, la première virtuose de l’instrument, l’instrument s’est ensuite trouvé une place de choix dans le cinéma des années 50 et 60. On retrouve sa sonorité si particulière dans nombreux films de science-fiction hollywoodiens. Un peu tombé dans l’oubli depuis, c’est à Robert Moog, pionnier du synthétiseur moderne, que l’on doit la survie de l’instrument, toujours fabriqué par Moog Music Inc. Une poignée de talentueux musiciens continue à développer de nouveaux répertoires, de nouvelles techniques de jeu, de nouvelles idées musicales avec le thérémine, un instrument qui intrigue et surprend toujours son auditoire, autant qu’il le fit 100 ans plus tôt.

Avec une introduction et courte lecture de Sean Michaels, auteur lauréat du prix Scotiabank Giller Prize.

gregoireblanc.com
aleksschurmer.com

Programme—

Générique (Opening Credits) / Concertino / Paris en feu, un jour, si tu le veux [7] pour thérémine et cordes / No. 3— de 3 Cowboy Songs / Paris en feu, un jour, si tu le veux [4] pour piano / À ses pas, entrant dans la boue

Grégoire Blanc, thérémine
avec l’ensemble Hadron—
Aleks Schürmer, piano et composition / Jennifer Thiessen, alto / Pemi Paull, alto scordatura / Kyran Riccardo Chin-Assing, violoncelle scordatura

Avec l’aimable participation du The Bob Moog Foundation et le Schulich School of Music at McGill University.

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.