Critique: le Trio dell’Aria lance son tout premier album

0

Le 28 août dernier avait lieu un concert unique du Trio dell’Aria à l’Église Notre-Dame de Grâce. L’occasion, pour cet ensemble fondé en 2014, de faire la promotion de son tout premier album, Memories of Places Past (2019). Composé de la soprano Kripa Nageshwar, du clarinettiste Michael Westwood et de la pianiste Ruta Vaivade, le Trio dell’Aria donne à entendre un mariage inhabituel d’instruments. Et pourtant, il existe bel et bien du répertoire pour piano, voix et clarinette, comme en témoignent les Sechs Deutsche Lieder de Louis Spohr, un contemporain de Schubert; une œuvre qui figure d’ailleurs sur l’album et dont certains extraits étaient interprétés au cours de la soirée.

Chaque musicien y est allé de son petit mot pour présenter les pièces au programme. Et tous se sont révélés être d’excellents animateurs. Kripa Nageshwar a fait participer le public dans une ambiance conviviale avant d’entamer « Zwiegesang », morceau dans lequel la clarinette, le piano et la voix se voient attribuer les rôles de l’oiseau, de la jeune fille et du narrateur, respectivement.

Le trio a également présenté deux œuvres contemporaines : Memories of a Place Past de Frank Horvat, ami du clarinettiste, et Ashes of Soldiers de Colin Eatock. La première présente des difficultés techniques qui nous paraissent excessives, notamment pour la voix; la seconde est une œuvre plus intéréssante, émouvante, qui rend hommage aux soldats morts sur le front. C’est dans celle-ci que la soprano s’est le mieux illustrée. Michael Westwood, quant à lui, a offert de beaux phrasés mélodiques dans l’aigu.

Le concert était précédé d’une réception en compagnie des amis et de la famille des artistes.

Pour plus de détails, visitez le site web du trio: www.triodellaria.com
Retrouvez aussi l’album sur Spotify: https://open.spotify.com/album/2yjSd7wEpXcR9ihygdMIk8

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.