Bill Milkowski lauréat du Prix Bruce-Lundvall

0
Advertisement / Publicité

Montréal, le vendredi 3 juillet 2015 — Le journaliste et écrivain américain Bill Milkowski se voit aujourd’hui honoré par le Festival International de Jazz de Montréal, qui lui décerne le Prix Bruce-Lundvall. La récompense lui sera présentée par André Ménard, directeur artistique et cofondateur du Festival, lors d’une conférence de presse aujourd’hui à 15 h à la Salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan.

Bill Milkowski est le 7e lauréat du Prix Bruce-Lundvall créé en 2009 lors de la 30e édition du Festival et décerné à une personne du milieu des médias ou de la musique qui a contribué au développement du jazz.

Bill Milkowski est un auteur indépendant basé à New York, qui couvre la scène jazz depuis 1980. Collaborateur régulier des magazines Down Beat, Jazziz et Absolute Sound, il a également signé de nombreux textes au fil des ans dans Jazz Times, Guitar Player, Guitar World, Modern Drummer, Drum! et Bass Player. Il est l’auteur de JACO: The Extraordinary and Tragic Life of Jaco Pastorius (Backbeat Books), Swing It: An Annotated History of Jive (Billboard Books), Rockers, Jazzbos & Visionaries (Billboard Books) et le coauteur de Here And Now: The Autobiography of Pat Martino (Backbeat Books). Il a aussi écrit 500 livrets et a produit des enregistrements pour Blue Note, Columbia, Concord et NYC Record label. En 2004, il a remporté le Helen Oakley Dance-Robert Palmer Award dans la catégorie « Excellence in Magazine Writing », présenté par la Jazz Journalists Association, et a reçu un Lifetime Achievement Award for Jazz Journalism présenté par la JJA en 2011.

Advertisement / Publicité

Bill Milkowski sera présent aux projections du film Jaco relatant l’histoire prodigieuse d’un des plus grands bassistes de tous les temps, Jaco Pastorius, qui sera présenté du 3 au 5 juillet au Cinéma du Parc.

À titre de lauréat du Prix Bruce-Lundvall, Bill Milkowski succède à Jean-Philippe Allard (2014), Tommy LiPuma (2013), Michael Cuscuna (2012), George Wein (2011), Herman Leonard (2010) et à celui qui a donné son nom au prix, Bruce Lundvall

Share:

About Author

Leave A Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.