L’Art de vivre : Sharon Azrieli

0

Par Wah Keung Chan & Lilian I. Liganor

Sharon Azrieli at home. Photo Alain Lefort

Sharon Azrieli at home. Photo Alain Lefort

Historienne de l’art et designer d’intérieur de formation, fabricante de bijoux par nécessité et chanteuse d’opéra par passion, la soprano et philanthrope Sharon Azrieli, détentrice d’un doctorat en musique, a toujours eu la fibre créative. Passionnée de ventes de liquidation, elle ne se doutait pas de ce que le destin lui réservait lorsqu’elle est tombée par hasard, un jour de 2011, sur une maison historique mais mal en point de Westmount, la « maison Braemar », qu’elle a fini par acheter. Azrieli se souvient encore de l’attrait magnétique qu’elle a ressenti : « dès que je suis entrée je me suis sentie bien. Je ne me suis pas demandée où j’étais mais en quelle année ». 

La maison, de style cottage Regency, construite en 1847 est une des plus vieilles de ce quartier, sise sur une petite éminence de Westmount. Lorsque Sharon Azrieli a fait l’acquisition de cette maison, qui se délabrait depuis 30 ans, elle a su discerner la beauté potentielle dans la galerie entourant la maison, les plafonds d’une hauteur de 11 à 13 pieds, les volets d’origine et les planchers en pin massif. Avec amour et respect pour­l’aspect historique de sa maison, Sharon Azrieli a restauré, reproduit, redessiné cette maison pour lui redonner son lustre d’antan, ce qui lui a permis de découvrir, au passage, de nombreux trésors cachés, comme ces fenêtres du sous-sol cachées par des parpaings. Ces rénovations qui ont duré quatre ans se sont avérées plus coûteuses que le prix d’achat de la maison mais ont permis à Sharon Azrieli de devenir une spécialiste de la rénovation et des règlements complexes de la ville de Westmount. 

Lorsqu’on se promène dans les pièces du rez-de-chaussée, la somptueuse palette de couleurs (qui va du jaune beurre frais au bleu cobalt en passant par l’orange mandarine et le turquoise) exprime, de façon audacieuse et joyeuse la personnalité et le talent artistique de la maîtresse des lieux. La lumière naturelle qui entre dans les pièces par les nombreuses et grandes fenêtres accentue l’harmonie de ces riches couleurs.

azrieli

Un des coins favoris de Sharon Azrieli se situe sur le palier des escaliers côté est, qui ont été déplacés de 180 degrés pour agrandir le studio de musique et faciliter l’accès à la fenêtre. Un piano demi-queue couleur miel, d’une valeur sentimentale et qui rappelle le passé avec des photos de famille encadrées posées sur le dessus, trône fièrement au centre de la pièce, tandis qu’un lustre chandelier turquoise aérien et une cheminée au manteau décoré d’une œuvre en bois sculpté complètent la décoration de la pièce. Cet atrium ensoleillé, situé en face d’une bibliothèque qui se décline principalement en turquoise (et dont les étagères et les armoires ont été conçues sur mesure par Sharon Azrieli) peut recevoir une quarantaine d’invités pour un concert intime, et est équipé d’un système de son discret qui diffuse dans le salon voisin, une pièce aux murs de couleur jaune bordés de blanc crème, décoré avec une collection très éclectique de peintures et objets acquis lors de ventes de liquidation, de ventes en ligne ou encore chez Ikea. Les fenêtres élégantes du salon offrent une vue imprenable sur la ville à l’extérieur, et les couleurs chaudes et vibrantes de l’intérieur reflètent la détermination de Sharon Azrieli à redonner vie à cette maison grâce à sa sensibilité et sa vision créatrice. Elle est, assurément et définitivement, chez elle dans la maison Braemar.


Azrieli chante le rôle de Giaconda dans La Giaconda de Ponchielli, New Jersey Verismo Opera, le 17 avril, www.verismopera.org

Azrieli se produira avec l’Orchestre de chambre de McGill, le 7 juin, www.ocm-mco.org
Voir l’article avec images additionelles sur les pages 64-65 dans notre numéro d’avril-mai 2016 ici : bit.ly/sm21-6pdf

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.