La philanthrope Jacqueline Desmarais s’éteint à l’âge de 89 ans

0

La grande philanthrope Jacqueline Desmarais est décédée aujourd’hui à l’âge de 89 ans. Nos condoléances vont à sa famille.

Voir ci-dessous pour un profil publié dans La Scena Musicale en 2012, la déclaration officielle de la famille, et d’autres hommages:

Mise à jour: L’Orchestre symphonique de Montréal dirigé par Kent Nagano dédiera une performance du Requiem de Verdi à sa mémoire durant la semaine du 19 mars 2018. Plus de détails à venir. (Voir ci-dessous).

Déclaration Officielle

MONTRÉAL, le 3 mars 2018 /CNW Telbec/ – La famille Desmarais annonce que Mme Jacqueline Desmarais s’est éteinte aujourd’hui.

Mme Desmarais était l’épouse de l’honorable Paul G. Desmarais, décédé en 2013, et la mère de Paul Desmarais jr, d’André Desmarais, de Louise Desmarais et de Sophie Desmarais.

Des funérailles familiales privées auront lieu dans les prochains jours et seront suivies d’un service commémoratif dont la date sera annoncée par la famille Desmarais.

Mme Desmarais était fiduciaire de la Fiducie familiale résiduaire Desmarais (la « Fiducie »). La Fiducie exerce une emprise sur les entités de portefeuille familiales (collectivement, les « entités de portefeuille »), qui sont propriétaires de 48 668 392 actions privilégiées participantes et de 48 363 392 actions comportant des droits de vote limités de Power Corporation du Canada. La Fiducie a été établie au profit des membres de la famille de l’honorable Paul G. Desmarais, et les entités de portefeuille sont détenues par la Fiducie et des membres de la famille et des fiducies Desmarais au profit de ceux‑ci. Conformément aux modalités régissant la Fiducie, Mme Desmarais a été remplacée à titre de fiduciaire par sa fille Sophie Desmarais. Les autres fiduciaires de la Fiducie sont Paul Desmarais jr, André Desmarais, Michel Plessis-Bélair et Guy Fortin. Les fiduciaires de la Fiducie agissent également à titre d’administrateurs à l’égard des droits de vote relativement aux entités de portefeuille. Les décisions relatives à l’exercice des droits de vote rattachés aux actions de Power Corporation du Canada contrôlées par la Fiducie et à l’aliénation de ces actions doivent être prises (sous réserve des droits de Paul Desmarais jr et d’André Desmarais d’exiger la vente ou la mise en gage d’un nombre maximal respectif de 15 millions et de 14 millions d’actions comportant des droits de vote limités comme il a été annoncé antérieurement) par la majorité des fiduciaires de la Fiducie, à l’exclusion de Sophie Desmarais.

L’adresse de la Fiducie est le 759, rue du Square‑Victoria, bureau 520, Montréal (Québec)  H2Y 2J7. Une déclaration selon le système d’alerte sera déposée par la Fiducie conformément à la législation en valeurs mobilières applicable et sera accessible au www.sedar.com.

SOURCE Famille Desmarais

 

 


Image may contain: 2 people, people smiling, people standing

Yannick Nezet-Seguin

1 hr

Merci pour tout, Jackie xxxxxxxxxx
Jacqueline Desmarais (1928-2018)


L’Orchestre Métropolitain salue la mémoire de Jacqueline Desmarais

MONTRÉAL, le 3 mars 2018 /CNW Telbec/ – L’Orchestre Métropolitain salue la mémoire de Madame Jacqueline Desmarais, décédée à l’âge de 89 ans. Mécène et philanthrope, elle a été animée par le désir de partager sa passion pour la musique. Pendant plus de quarante ans, elle a soutenu le milieu de la musique classique et contribué à la promotion de l’art lyrique au Québec et au Canada.

« Je suis profondément attristé par le départ de ma grande amie Jacqueline, une femme extraordinairement énergique et inspirante, une mécène passionnée pour la musique sous toutes ses formes. Son amour indéfectible pour les artistes et son flair unique pour le talent en a guidé plusieurs vers la réussite. Son œuvre aura de nombreuses répercussions sur les générations à venir. Le milieu musical et artistique du monde entier, plus particulièrement au Canada, au Québec et à Montréal, est en deuil », indique Yannick Nézet-Séguin, directeur artistique et chef principal de l’Orchestre Métropolitain.

Erik J. Ryan, président du conseil d’administration de l’Orchestre Métropolitain, affirme que « la générosité de Madame Desmarais a contribué à la vitalité artistique et culturelle de Montréal et bien plus encore. Son apport à la culture est exemplaire. Avant d’être une grande mécène, Madame Desmarais était d’abord et avant tout une grande amoureuse de la musique, des musiciens, de la voix, de l’opéra. De nombreuses organisations liées à la musique sont reconnaissantes envers son engagement, notamment l’Orchestre Métropolitain, qui a pu compter sur sa générosité de longue date et encore récemment lors de sa première tournée européenne en novembre dernier. En mon nom et en celui de tous les membres de l’équipe de l’Orchestre Métropolitain, nous souhaitons offrir nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Jacqueline Desmarais ».

En 1997, elle a mis sur pied la Fondation Jacqueline Desmarais qui vise à promouvoir le travail de jeunes artistes lyriques canadiens. Madame Desmarais a été intronisée au Panthéon canadien de l’art lyrique en 1996. Elle a été nommée officière de l’Ordre du Canada, en 1999, chevalière de l’Ordre national de la Légion d’honneur, en 2011, grande officière de l’Ordre national du Québec, en 2012, et officière de l’Ordre du Canada, en 2013. Elle a aussi remporté un prix Rubies d’Opera Canada, en 2011, et le prix Hommage dans le cadre de la 19e édition des prix Opus remis par le Conseil québécois de la musique, en 2016.

SOURCE Orchestre Métropolitain


L’OSM exprime sa grande tristesse suite au déces de madame Jacqueline Desmarais et sa profonde reconnaissance envers cette grande mécène de la musique

MONTRÉAL, le 3 mars 2018 /CNW Telbec/ – C’est avec tristesse et regrets que nous avons appris le décès de madame Jacqueline Desmarais. Le millieu des arts vient de perdre l’une de ses plus ferventes mécènes et mélomanes. Nos pensées vont à la famille et aux proches à qui nous exprimons nos plus vives condoléances.

Madame Desmarais était toujours membre du conseil d’administration de l’OSM. Elle a été intimement liée à l’histoire et au développement de l’Orchestre. En plus de toutes ses autres contributions au rayonnement de l’OSM, madame Desmarais l’a généreusement soutenu dans la récente acquisition d’un orgue exceptionnel de calibre mondial et son installation dans la Maison symphonique de Montréal. Elle a souhaité qu’il porte le nom de son fidèle ami, monsieur Pierre Béique, fondateur et premier directeur général de l’OSM, de 1939 à 1970 et de son irremplaçable contribution à la mission d’excellence de l’Orchestre. Le grand orgue Pierre Béique, inauguré le 28 mai 2014 à la Maison symphonique de Montréal, a été réalisé par Casavant Frères pour le compte de l’OSM. Il résonne depuis, attirant des milliers de mélomanes. Le prochain concert de l’OSM du mardi 6 mars s’ouvrira avec une pièce interprétée à la mémoire de madame Desmarais par l’organiste en résidence, Jean-Willy Kunz.

Le président du conseil d’administration de l’OSM, Monsieur Lucien Bouchard, a tenu à rendre un vibrant hommage à son amie madame Desmarais: « nous perdons aujourd’hui une grande dame de la musique qui a donné un soutien constant non pas seulement aux institutions liriques et musicales mais aussi à toute une pléiade de jeunes artistes de talents dans le domaine de la musique et du chant. Nous garderons son souvenir dans nos coeurs, retrouvant constamment dans nos pensées cette femme chaleureuse, amoureuse de la vie et des gens. »

Le Directeur musical, Maestro Kent Nagano, a également rendue un hommage personnel à madame Jacqueline Desmarais en reconnaissance pour celle qui vient de nous quitter, Kent Nagano et l’OSM dédieront à sa mémoire une représentation du Requiem de Verdi dans la semaine du 19 mars. La date précise de ce concert sera annoncée ces jours-ci.

Madame Jacqueline Desmarais restera pour toutes et tous un exemple et un symbole de philanthropie engagée envers les arts, la musique et les jeunes.

SOURCE Orchestre symphonique de Montréal

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse