Musique de chambre et orchestre

0

Les Violons du Roy

À l’aube de cette 35e année des Violons du Roy, Jonathan Cohen entame sa première saison comme directeur artistique de l’ensemble. En concert d’ouverture, le 29 septembre à la Maison symphonique, il retrouvera le contre-ténor Anthony Roth Costello, dans des œuvres de Haendel et Glass. Le 3 novembre, Bernard Labadie, directeur musical de La Chapelle de Québec, réunira les forces des deux ensembles qu’il a fondés pour interpréter les messes du Couronnement de Mozart et Nelson de Haydn. À la salle Bourgie, Jonathan Cohen accueillera le 23 novembre le mandoliniste Avi Avital, une étoile de la scène internationale. Le 14 décembre, Mathieu Lussier propose un programme baroque autour des noëls de Charpentier et Lalande. www.violonsduroy.com

I Musici de Montréal

C’est aussi une 35e année pour I Musici. Le 4 octobre à la salle Bourgie, le directeur artistique Jean-Marie Zeitouni amorce sa huitième année à la direction avec un sextuor et un quintette à cordes de Strauss et de Bruckner. Le 21 octobre, il propose un voyage au cœur de l’identité féminine, en grand concert à la Maison symphonique. Avec les sopranos France Bellemare, Cécile Muhire, Marie-Ève Munger, les mezzo-sopranos Mireille Lebel, Florence Bourget, Hélène Delalande et les membres du Chœur de chambre Schulich. Le 21 novembre, à la salle Bourgie, l’ensemble reçoit la pianiste Nareh Arghamanyan dans un concert Bach. www.imusici.com

Le NEM – 30e anniversaire

Le 3 mai 1989, le Nouvel Ensemble Moderne (NEM), sous la direction de Lorraine Vaillancourt, donnait son tout premier concert à la salle Claude-Champagne. Pour le concert d’ouverture de sa 30e saison, le NEM a demandé aux trois musiciens fondateurs toujours actifs au sein de l’ensemble, Lise Bouchard (trompette), Michel Bettez (basson) et Julien Grégoire (percussion), de remonter le fil du temps et sélectionner des œuvres qui ont marqué leur mémoire au cours des trois dernières décennies. Au programme, les musiques des compositeurs Brian Current, Pascal Dusapin, Stephen Montague et Klas Torstensson. Salle Claude-Champagne, 11 octobre à 19 h 30. Le grand concert du 30e anniversaire aura lieu le 3 mai 2019. www.lenem.ca

L’OUM – 25e anniversaire

Pour célébrer le 25e anniversaire de l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM), son chef fondateur Jean-François Rivest a élaboré une programmation toute spéciale qui magnifiera le talent et la vitalité des 70 musiciens de cette formation phare de la faculté de musique. Le concert du 13 octobre à la salle Claude-Champagne présentera la fameuse Symphonie no 6 « Pathétique » de Tchaïkovski. Les autres œuvres au programme mettront à l’honneur les lauréats des concours de composition et de concerto de l’OUM, respectivement l’étudiant-compositeur Joshua Bucchi et l’étudiant-violoncelliste Dominique Beauséjour-Ostiguy, qui interprétera le célèbre concerto de Dvořák. Le 8 décembre à la Maison symphonique, la SMCQ et son chef Walter Boudreau se joindront à l’OUM. Au programme : des extraits du ballet Cendrillon de Prokofiev (direction Jean-François Rivest), Berliner Momente IV de Walter Boudreau et une création de Keiko Devaux, lauréate du Concours de composition 2018 de l’OUM (direction Walter Boudreau). Avec la participation spéciale des élèves de l’École supérieure de ballet du Québec sur une chorégraphie de Gaby Baars. www.musique.umontreal.ca 

Orchestre symphonique de Laval

Afin de souligner le 150e anniversaire de décès de Berlioz, l’Orchestre symphonique de Laval ouvre sa saison, le 26 septembre, avec la célèbre Symphonie fantastique. Pour compléter le programme, une œuvre originale de Jan Jarvlepp intitulée Garbage Concerto, pour instruments à percussion recyclés, sera interprétée par les musiciens de l’ensemble Sixtrum. Le 20 octobre, dans la série Les Chambristes, Johanne Morin, violon, Julie Trudeau, violoncelle, et Michel Beauchamp, guitare classique à sept cordes, interpréteront des œuvres de compositeurs espagnols, sous le titre Impressions d’Espagne. Le 7 novembre, l’OSL marque l’anniversaire de Leonard Bernstein, compositeur et chef d’orchestre américain qui aurait eu 100 ans. Au programme, plusieurs de ses œuvres : On the Town, Serenade et un arrangement pour orchestre de West Side Story. www.osl.qc.ca

Orchestre symphonique de Longueuil

Pour son concert d’ouverture, sous la direction de Nicolas Ellis, l’OSDL célèbre Bernstein et Dvořák. Le 27 septembre, l’orchestre présentera quelques extraits de West Side Story du compositeur américain et la Symphonie no 9, connue sous le nom de « Nouveau Monde », du compositeur tchèque. Ce programme sera complété par le Concerto pour trompette de John Estacio, avec la participation du soliste Paul Merkelo. Parmi les autres concerts du début de saison, citons celui du 21 octobre, Beethoven habite à l’étage, un concert en hommage au grand compositeur allemand, dont l’OSDL interprétera plusieurs œuvres. Dirigés par Marc David, leur chef principal, les musiciens seront joints par le pianiste Tristan Longval-Gagné. www.osdl.ca

Orchestre symphonique de Montréal

L’OSM, sous la direction de Kent Nagano, présentera à son concert d’ouverture (6 et 8 septembre) deux œuvres majeures : Le Sacre du printemps de Stravinski et le Boléro de Ravel. À cela s’ajoute un opéra de chambre, intitulé Chaakapesh, le périple du fripon, une commande de l’OSM basée sur une légende crie. Le 27 septembre, l’OSM recevra Rafael Payare, chef d’orchestre, qui dirigera la Symphonie no 3 de Beethoven et le Concerto no 3 pour violon de Mozart, exécuté par Andrew Wan. En octobre, le chef new-yorkais James Feddeck revient diriger l’OSM dans Schéhérazade de Rimski-Korsakov et la Symphonie concertante de Prokofiev, avec le violoncelliste norvégien Truls Mørk (2 et 3 octobre). De son côté, Christoph Eschenbach dirigera un concert d’œuvres de Tchaïkovski : son Concerto pour violon, avec Julian Rachlin, ainsi que sa Symphonie n° 5 (18 et 20 octobre). www.osm.ca

Orchestre de chambre McGill

Pour son premier concert de la saison, le 22 septembre, l’OCM rend hommage au célèbre compositeur de musique de film internationalement reconnu François Dompierre. Au programme, le Concerto de Saint-Irénée, Les Diableries et le Prélude improvisé, avec Serhiy Salov au piano et Marc Djokic au violon. En hommage à la vie et à l’héritage de sainte Kateri Tekakwitha, qui occupe une place centrale dans la communauté de Kahnawake, l’orchestre de chambre présentera, les 19 et 20 septembre, une œuvre orchestrale et théâtrale, avec violons solos, chanteurs, acteurs, danseurs et chœurs. Saia’tatokénhti est l’œuvre de la compositrice Odawa Barbara Croal, de l’écrivain mohawk Darren Bonaparte et du réalisateur autochtone colombien Alejandro Ronceria. Le 27 novembre, l’OCM accueille la mezzo-soprano colorature Julie Boulianne dans un programme d’œuvres de compositeurs baroques : Telemann, Bach et Vivaldi. Avec Theodore Bashkin au hautbois et Timothy Hutchins à la flûte. www.orchestre.ca

Orchestre symphonique de Québec

Le 19 septembre, pour son concert inaugural, l’OSQ sera dirigé par son chef principal Fabien Gabel dans un programme entièrement russe. Les musiciens seront joints par la pianiste virtuose Lise de la Salle pour interpréter le Concerto no 3 en ré mineur de Rachmaninov, œuvre considérée parmi les plus difficiles du répertoire pianistique. À cela s’ajoutent Le Chant du rossignol de Stravinski et les Danses polovtsiennes de Borodine. Le 3 octobre, l’OSQ, dirigé cette fois par Enrique Mazzola, présentera le Concerto pour piano no 3 de Beethoven, avec le soliste Cédric Tiberghien, ainsi que la Symphonie no 7 de Sibelius. Le 18 novembre, c’est une autre pianiste, Nareh Argamanyan, qui se joindra à l’OSQ dans des « rhapsodies slaves ». Au programme, Rapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov, Variations sur un thème hongrois de Kodály et Rhapsodie hongroise no 2 de Liszt. www.osq.org

L’Orchestre Métropolitain au diapason de Rachmaninov

À son premier concert de la saison 2018-2019, du 3 au 6 octobre, l’OM, dirigé par Yannick Nézet-Séguin, propose un programme double intitulé Les visages de Rachmaninov. Le pianiste Nicholas Angelich se joint à l’orchestre pour interpréter les concertos nos 3 et 4 du compositeur russe, présentés en alternance. À ce programme double s’ajoutent deux autres œuvres : Avril de Nicolas Gilbert (création) et la Symphonie no 1 de Sibelius. Du 21 au 25 novembre, l’OM, dirigé cette fois par Kensho Watanabe, interprétera un programme varié : le Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, le Concerto pour violon de Korngold, avec le soliste en résidence Kerson Leong, Le Tombeau de Couperin de Ravel et la Symphonie no 1 de Chostakovitch.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.