Montréal Concerts à venir : octobre 2016

0
La Scena Musicale's Discovery Box

par Renée Banville, Wah Keung Chan et Kiersten van Vliet

I Musici – Deux chefs-d’œuvre

L’orchestre I Musici et son chef Jean-Marie Zeitouni nous invitent à la méditation avec le sublime Chant de la terre de Mahler, une « symphonie pour deux chanteurs et grand orchestre ». Les six Lieder sont interprétés par Michèle Losier, soprano, et Richard Cox, ténor. La réflexion se poursuit avec le seizième quatuor de Beethoven qui allait être sa toute dernière œuvre. Salle Bourgie, mercredi 12, 20 h. www.imusici.com

Violons du Roy – Marwood et Labadie

Anthony Marwood, Photo: Pia Johnson

Anthony Marwood, Photo: Pia Johnson

Le chef et violoniste Anthony Marwood sera à la barre des Violons du Roy pour le premier concert, intitulé Les caprices de la nuit. Il poursuit l’exploration des plus grandes œuvres pour cordes : le Sextuor à cordes extrait de Capriccio de R. Strauss, le Quintette à cordes en sol mineur de Mozart et La nuit transfigurée de Schönberg, en version pour orchestre à cordes. Vendredi 14, 19 h 30, salle Bourgie.

Advertisements

Bernard Labadie dirigera le concert suivant, où l’on entendra quatre cantates de Bach. Avec Lydia Teuscher, soprano, Tyler Duncan, baryton, Maude Brunet, mezzo-soprano et Jacques-Olivier Chartier, ténor. Dimanche 30, 14 h. Salle Bourgie. www.violonsduroy.com/fr

SMAM – Musique pour la Reine Vierge

En présentant les motets et madrigaux qui ont été dédiés à Élisabeth 1re, le Studio de musique ancienne de Montréal rend hommage à cette reine qui a su encourager la poésie, le théâtre et la musique, tant sacrée que profane. Fille d’Henri VIII et dernière des Tudors, elle a été surnommée la « reine vierge » parce qu’elle ne s’est jamais mariée et, selon la rumeur, elle n’aurait jamais cédé aux quelques favoris qu’elle a distingués durant son règne. Au programme : Tallis, Byrd, Mundy, Tomkins, Morley. Église Saint-Léon de Westmount, dimanche 16, 15 h. www.smamontreal.ca

James Ehnes à Pro Musica

Andrew Armstrong and James Ehnes, Photo: Benjamin Ealovega

Andrew Armstrong et James Ehnes, Photo: Benjamin Ealovega

Considéré comme l’un des interprètes les plus passionnants de sa génération, James Ehnes est l’invité de Pro Musica qui le présente en collaboration avec l’Orchestre symphonique de Montréal où il a fait ses débuts à l’âge de 13 ans. Il a récemment enregistré l’intégrale des œuvres pour violon et piano de Prokofiev et de Bartók aux côtés du pianiste américain Andrew Armstrong qui sera son partenaire pour ce concert. Maison symphonique, dimanche 16, 14 h 30.  www.promusica.qc.ca, www.osm.ca

L’Histoire du Soldat

Inspiré d’un conte russe traditionnel, ce chef-d’œuvre de Stravinski raconte l’histoire d’un soldat pauvre qui vend son âme au Diable contre un livre qui lui permettra de devenir riche. Incapable d’être heureux malgré sa fortune, il finira en enfer. C’est le triomphe du démon, représenté dans l’histoire par le violoniste Olivier Thouin et le lecteur Jean Marchand. Musique de cirque, jazz, tango, valse et ragtime sont représentés par Yannick Chénevert, contrebasse, Jean-François Normand, clarinette, Mathieu Harel, basson, Benjamin Raymond, trompette, Patrice Richer, trombone et Hugues Tremblay, percussion. Salle Bourgie, dimanche 15, 14 h. www.sallebourgie.ca

OSM – Deux compositeurs lauréats

Maestro Kent Nagano propose une réflexion sur la tradition, l’identité et le caractère universel de la musique. Le pianiste Serhiy Salov, le clarinettiste André Moisan, la soprano Sharon Azrieli Perez et le chœur de l’OSM se joignent à l’orchestre pour interpréter, en plus d’œuvres de Mahler et Bernstein, une œuvre épique de Brian Current, lauréat du Concours de commandes de composition Azrieli, The Seven Heavenly Halls, et un spectaculaire concerto pour clarinette de Wlad Marhulets, premier lauréat du prix Azrieli de musique juive. Maison symphonique, mercredi 19, 20 h. www.osm.ca

OS Laval avec Isabel Bayrakdarian

La saison de l’Orchestre symphonique de Laval s’ouvre le 19 octobre avec Nuits d’orient, Shéhérazade, avec la soprano canado-arménienne Isabel Bayrakdarian, dans un programme inspiré par l’exotisme moyen-oriental : Shéhérazade de Ravel et trois chants folkloriques arméniens sur un arrangement du maestro Alain Trudel. www.osl.qc.ca KVV

Chapelle Historique du Bon-Pasteur

Ilya Poletaev

Ilya Poletaev

Né à Moscou et résidant au Canada depuis l’âge de 14 ans, le virtuose Ilya Poletaev présente un récital d’œuvres de Bach, Enesco et Schumann. Considéré comme l’un des pianistes importants de sa génération, il a remporté de nombreux prix, concours, et bourses. Jeudi 20, 19 h 30.

Pour varier les plaisirs, la comédienne Alexandrine Agostini vous fera tomber sous le charme de toute une communauté avec le texte Quand j’étais italienne de Sylvie Laliberté. Elle sera accompagnée au piano par Philippe Noireaut. Dimanche 23, 15 h.

Ensemble à géométrie variable dirigé par le pianiste et compositeur Antoine Bustros, Ulysse puise son inspiration dans la musique de film et intègre interprétation et improvisation dans des styles variés. Vendredi, 4 novembre, 19 h 30. www.ville.montreal.qc.ca/chapellebonpasteur

Le Klangverwaltung à Montréal

Célébrant son 20e anniversaire avec une tournée nord-américaine, le prestigieux orchestre allemand KlangVerwaltung, accompagné du chœur Chorgemeinschaft Neubeuern, sous la direction d’Enoch zu Guttenberg, présente deux grands chefs-d’œuvre de la musique classique : le Requiem de Mozart et le Magnificat de Bach. Établi à Munich, l’orchestre est composé de musiciens provenant d’orchestres réputés, de solistes et chambristes reconnus ainsi que de jeunes lauréats et de professeurs. Maison symphonique, vendredi 21, 20 h. www.placedesarts.com

Le Quatuor Hermès au LMMC

Formé en 2008 par quatre lauréats du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon (France), le Quatuor Hermès a obtenu le 1er prix des concours internationaux de Lyon en 2009 et de Genève en 2011. En 2012, il a reçu le 1er prix des auditions Young Concert Artist de New York. Par la suite, il a été invité à se produire au Carnegie Hall et au Kennedy Center de Washington. Depuis 2013, il est en résidence à la Fondation Singer-Polignac. Le Quatuor Hermès a réalisé l’intégrale des quatuors à cordes de Schumann en 2014, un enregistrement salué par la critique et qui a obtenu plusieurs récompenses. Salle Pollack, dimanche 23, 15 h 30. www.lmmc.ca

Tournée Génération2016 de L’ECM+

La 9e tournée pancanadienne Génération2016 de l’Ensemble contemporain de Montréal présente les créations de Taylor Brook (AB/NY), Symon Henry (QC), Sabrina Schroeder (CB/Manchester) et Adam Scime (ON). Neuf concerts auront lieu entre le 20 octobre et le 3 novembre. Dirigée par Véronique Lacroix et animée par le compositeur Gabriel Dharmoo, la tournée sera présentée à Montréal à la salle de concert du Conservatoire le jeudi 27 à 19 h 30. www.ecm.qc.ca

Opéra Bouffe du Québec

Écrite en 1898 par André Messager, Véronique est considérée comme son opérette la plus populaire. Elle sera présentée par l’Opéra bouffe du Québec dans une mise en scène de Yvon Bilodeau, sous la direction artistique et musicale de Simon Fournier. Distribution : Frédérique Drolet, soprano, Pierre Rancourt, baryton, Martin Fortier, baryton, Jessica Lessard, soprano, Arminé Kassabian, mezzo-soprano, Sébastien Comtois, ténor, Marie-Ève Pineau, soprano et Isabeau Proulx-Lemire, ténor. L’Opéra bouffe du Québec est une compagnie productrice d’opérettes qui œuvre à Laval depuis 1978 et s’est donné pour mission de garder vivants les grands classiques de l’opérette. Maison des arts de Laval, entre le 28 octobre et le 6 novembre. www.operabouffe.org

Trio Zodiac

Sans aucun doute, la musique évoque des images et ouvre notre imagination. Dans ce programme, le Trio Zodiac explore ce phénomène en présentant des œuvres écrites en ayant en tête des images et des histoires précises, traduites en musique par le compositeur. Au programme : la suite Le Voyageur sans bagage de Darius Milhaud, L’Histoire du soldat d’Igor Stravinski, Contrastes de Béla Bartók, une pièce de Piazzola et une création de Nicolas Gilbert. Avec Kliment Krylovskiy à la clarinette, Vanessa Mollard au violon et Riko Higuma au piano. Concert animé par Edgar Fruitier. Maison de la culture Frontenac, lundi 31, 19 h. www.accesculture.com

OM – Le romantisme selon Mendelssohn

Yukari Cousineau, Photo: Dominique Lafleur

Yukari Cousineau, Photo: Dominique Lafleur

Quand on songe aux concertos romantiques pour violon, le Concerto pour violon no 2 de Mendelssohn est l’un de ceux qui viennent à l’esprit. C’est ce concerto qu’interprétera Yukari Cousineau, violon solo de l’Orchestre Métropolitain, dans un concert dirigé par le jeune chef Kensho Watanabe. Deux œuvres du compositeur complètent le programme : l’ouverture La belle Mélusine et la Symphonie no 3 « Écossaise ». Maison symphonique, vendredi 4, 19 h 30 et dans 4 arrondissements : Ahuntsic (1er), Verdun (2), Rivière-des-Prairies (3), Pointe-Claire (5). www.orchestremetropolitain.com

Quatuors romantiques avec les musiciens de l’OSM

Au début de novembre, l’heure est au romantisme. Les musiciens de l’OSM ne sont pas en reste. Ils interprètent deux œuvres de compositeurs qui s’admiraient mutuellement : Brahms et Dvořák. Marianne Dugal, violon, Sofia Gentile, alto, Anna Burden, violoncelle, Philip Chiu, piano interprètent du premier le Quatuor avec piano no 3 en do mineur et du second le Quatuor avec piano no 2 en mi bémol majeur. Salle Bourgie, vendredi 4 novembre, 18 h 30. www.sallebourgie.ca

Philippe Sly – Un nouveau regard sur les lieder de Schubert

Le charismatique baryton-basse Philippe Sly, habitué aux grandes scènes du monde et aux rôles prestigieux, vous fera vivre une expérience unique en toute intimité. Le chanteur à la voix sublime interprétera des lieder de Schubert, accompagné à la guitare par John Charles Britton, qui signe les arrangements. Les artistes proposent un nouveau regard sur le lied romantique, habituellement accompagné au piano. Ce concert fera suite à la parution du premier disque du duo, sous étiquette Analekta, en octobre 2016. Salle Bourgie, dimanche 6 novembre, 14 h. www.sallebourgie.ca

Les 60 ans d’opéra McGill

Anciennement Atelier d’opéra McGill, la classe d’opéra a été fondée en 1956 à la faculté de musique de l’Université McGill par Edith et Luciano Della Pergola qui en ont assumé la direction jusqu’en 1989, suivis par Dixie Ross-Nell pour une période de 15 ans. Patrick Hansen est le directeur de l’établissement depuis 2007. Le résultat du travail des étudiants y est souvent qualifié de remarquable. Divers chefs se sont succédé à la direction musicale, dont Timothy Vernon, Alexis Hauser et Julian Wachner. C’est avec le célèbre opéra Alcina de Haendel que s’amorce la saison de Opéra McGill qui fête cette année ses 60 années d’existence. Avec l’Orchestre baroque de McGill, sous la direction de Hank Knox, dans une mise en scène de Patrick Hansen. Salle Pollack, 5 au 7 novembre. www.mcgill.ca/music

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.