Critique de disque : Isaac Stern & Pinchas Zukerman Live

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Isaac Stern & Pinchas Zukerman Live. Works for two violins by Leclair, Prokofiev, Spohr and Wieniawski, and for violin and viola by Mozart

Isaac Stern, violin. Pinchas Zukerman, violin and viola

DOREMI DHR-8099 

★★★★★

En 1976, Isaac Stern avait 56 ans et était au sommet de sa gloire, et son protégé Pinchas Zukerman n’avait que 29 ans, mais était déjà un soliste vedette. Il est extraordinaire qu’ils se soient produits ensemble le 9 février 1976 – sans collègues et sans orchestre – au Massey Hall de Toronto. Comme on pouvait s’y attendre, ce fut une soirée de violon superlatif − et d’alto mémorable – dans un répertoire qui n’est pas souvent joué ou enregistré. Stern était réputé pour la beauté et la plénitude de son timbre et il est bien capté ici. Et en matière de qualité de timbre, Zukerman n’a jamais été loin derrière son mentor. Dans ce concert, il le suit pas à pas.

La Sonate pour deux violons opus 56 de Prokofiev est peut-être le point culminant du concert par sa substance et la virtuosité que les joueurs apportent au morceau. Mais le Duo pour violon et alto n° 1 en sol majeur K. 423 de Mozart est tout aussi satisfaisant, Zukerman démontrant pourquoi il est souvent décrit comme le meilleur altiste du monde. C’est un enregistrement unique et inoubliable. D’ailleurs, DOREMI célèbre l’art d’Isaac Stern d’une manière importante. Jusqu’à présent, il y a eu pas moins de huit volumes de prestations en direct du grand violoniste américain. 

 

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Former conductor and broadcaster, Paul E. Robinson, is the author of four books on conductors, Digital Editor for Classical Voice America, and a regular contributor to La Scena Musicale.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.