Cette semaine à Montréal (23 au 29 janvier 2017)

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

 

BERTRAND ET AMOYEL

Pour leur premier concert à Montréal, la ­violoncelliste Emmanuelle Bertrand et le pianiste Pascal Amoyel ont élaboré un programme qui reflète la vie et l’art de Chagall. Ce duo exceptionnel, qui a vu le jour en 1999, interprétera des œuvres de Glick, Bloch et Greif. Salle Bourgie, 25 janvier, 19h30. www.sallebourgie.ca

Untitled-4

 

LE TSO À MONTRÉAL

Après la prestation de l’OSM au Roy Thomson Hall de Toronto en décembre, le Toronto Symphony Orchestra nous rend visite à la Maison symphonique. Une tradition qui remonte à 1966. Avec son chef Peter Oundjan, le TSO présente la Symphonie no 7 de Dvořák, une œuvre d’Edward Top, commande du TSO pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, et le Concerto no 1 de Tchaïkovski. Pianiste invité : Stewart Goodyear. Maison symphonique, 25 janvier, 20h. www.osm.ca

Advertisement / Publicité

 

 

SOIRÉE DE RECUEILLEMENT

Deux compositeurs français d’époques et de styles différents sont réunis dans le Concert français présenté par le Chœur classique de Montréal et l’Ensemble Sinfonia, sous la baguette expérimentée de Louis Lavigueur. La Messe solennelle en l’honneur de sainte Cécile est l’œuvre la plus connue de Gounod hormis ses opéras. Le Requiem de Duruflé est sans doute l’œuvre la plus souvent jouée de ce compositeur. Solistes : Julie Daoust, Pascale Spinney, Éric Thériault et Pierre Rancourt. Maison symphonique, 28 janvier, 20h. www.choeurclassiquedemontreal.qc.ca

Untitled-3

 

 

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.