L’Hebdo Lebrecht | Matangi : Outcast (PIAS)

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

80%
80%
  • PIAS
    4
  • User Ratings (0 Votes)
    0

J’ai hésité pendant des semaines à évaluer cette sortie, pour des raisons qui seront bientôt claires. Pendant mon indécision, j’ai écouté l’album au moins dix fois, à tel point qu’il est devenu représentatif de l’état de notre monde en cet été 2022 déchiré par la guerre et le climat. C’est maintenant un candidat pour le disque de l’année.

OutcastMatangi est un quatuor à cordes hollandais, audacieux dans son choix de musique inédite et peu entendue. L’album se compose d’œuvres d’Alfred Schnittke, Valentin Silvestrov et Dmitri Chostakovitch, dont aucune ne peut être considérée comme obscure ou, comme le titre le proclame, rejetée. Tous, malgré leurs degrés de dissension personnels, ont survécu et généralement prospéré en Union soviétique.

Advertisement / Publicité

Les trois œuvres interprétées sont le 3e quatuor de 1983 de Schnittke, le 8e de 1969 de Chostakovitch et le premier de 1974 de Silverstrov. Les deux premiers ont fait l’objet d’enregistrements plus pénétrants, notamment par Kronos et le Quatuor Borodine. Ce qui rend cet enregistrement exceptionnel, cependant, c’est leur positionnement avant et après le quatuor introspectif et faussement séduisant du principal compositeur ukrainien Silvestrov, un homme dont l’intégrité morale brille à travers les ténèbres de l’empire en désintégration qu’il a habité.

Silvestrov, aujourd’hui réfugié en Allemagne, écrit une musique de rage et de consolation, les émotions interagissant de manière thérapeutique dans des textures sobres. Matangi fait de ce quatuor magnifiquement discret un chef-d’œuvre. Plus encore, en le plaçant entre Schnittke et Chostakovitch, ils créent un monde sonore qui appartient à la fois à l’époque de sa création et est obstinément présent.

Leur Schnittke n’a peut-être pas l’ironie mordante à la pointe acérée du compositeur et leur Chostakovitch est un peu trop lisse pour ma compréhension de l’œuvre, mais il s’agit là de détails. Cet album est bien plus que la somme de ses parties. C’est l’histoire moderne en mouvement.

NL

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Norman Lebrecht is a prolific writer on music and cultural affairs. His blog, Slipped Disc, is one of the most popular sites for cultural news. He presents The Lebrecht Interview on BBC Radio 3 and is a contributor to several publications, including the Wall Street Journal and The Standpoint. Visit every Friday for his weekly CD review // Norman Lebrecht est un rédacteur prolifique couvrant les événements musicaux et Slipped Disc, est un des plus populaires sites de nouvelles culturelles. Il anime The Lebrecht Interview sur la BBC Radio 3 et collabore à plusieurs publications, dont The Wall Street Journal et The Standpoint. Vous pouvez lire ses critiques de disques chaque vendredi.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.