Korngold : Symphonie en fa dièse (Chandos)

0
La Scena Musicale's Discovery Box
80%
80%
  • Chandos
    4
  • User Ratings (0 Votes)
    0

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le compositeur le plus influent d’Hollywood s’est efforcé de retrouver son prestige perdu en concert. Erich Wolfgang Korngold avait pris la précaution de conserver les droits d’auteur sur ses musiques de film afin de pouvoir réutiliser leurs thèmes dans des œuvres symphoniques. Il se mit à travailler sur un concerto pour violon pour Jascha Heifetz et sur une Symphonie en fa, non commandée, prévoyant l’intérêt des orchestres à la recherche de musique populaire.

Ses espoirs ont vite été anéantis. Le concerto a été tourné en dérision par la critique new-yorkaise quand il est arrivé au Carnegie Hall et la symphonie, après une première désastreuse à Vienne, n’a plus jamais été entendue du vivant de l’auteur. Il n’y avait rien de mal avec l’une ou l’autre composition. Ce que Korngold a mal jugé, c’est le changement de climat et son recours sans fioritures à des thèmes de films, qui a d’ailleurs été mal accueilli par des auditeurs plus sérieux.

Les deux premiers mouvements de la symphonie sonnent comme des ferrailleurs armés comme Errol Flynn, l’adagio se situe à mi-chemin entre Brahms et Mahler et le finale s’en retourne à Hollywood pour un happy end. Le Sinfonia of London et John Wilson manient cette matière instable de main de maître sans me convaincre pleinement qu’elle mérite d’être prise plus au sérieux que, disons, la musique symphonique de Waxman, Rosza et des autres journaliers des usines à rêves.

Advertisements

Les deux morceaux qui l’accompagnent sont intéressants : un ensemble de thèmes et de variations que Korngold a écrit pour des orchestres d’écoles américaines et une suite de Straussiana qu’il a tricotée à partir des valses familiales. Les deux possèdent un charme à l’ancienne. Il s’est avéré que ce furent là ses dernières œuvres.

Sign on to the blogfeed: www.slippedisc.com

Visit the website: www.normanlebrecht.com

Traduction par Andréanne Venne

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Norman Lebrecht is a prolific writer on music and cultural affairs. His blog, Slipped Disc, is one of the most popular sites for cultural news. He presents The Lebrecht Interview on BBC Radio 3 and is a contributor to several publications, including the Wall Street Journal and The Standpoint. Visit every Friday for his weekly CD review // Norman Lebrecht est un rédacteur prolifique couvrant les événements musicaux et Slipped Disc, est un des plus populaires sites de nouvelles culturelles. Il anime The Lebrecht Interview sur la BBC Radio 3 et collabore à plusieurs publications, dont The Wall Street Journal et The Standpoint. Vous pouvez lire ses critiques de disques chaque vendredi.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.