Communiqué | Walter Boudreau parmi les 12 récipiendaires de l’Ordre des arts et des lettres du Québec 2022

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Montréal, le 26 mai, 2022 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec est fier de dévoiler aujourd’hui les 12 personnalités qui deviendront membres de l’Ordre des arts et des lettres du Québec.

Jan Rok Achard, Gaston Bellemare, Eudore Belzile, Walter Boudreau, Tivi Etok, Louise Forestier, Michel Jean, André Laliberté, Dulcinée Langfelder, Michel Rivard, Monique Savoie et Mohamed Lamine Touré recevront le titre de Compagne ou Compagnon des arts et des lettres du Québec lors d’une cérémonie de remise d’insignes qui se tiendra le 6 juin prochain au Studio-Théâtre des Grands Ballets.

Advertisement / Publicité

Cette prestigieuse distinction accordée par le Conseil rend hommage à ces personnalités du milieu culturel pour leur contribution remarquable à l’essor et à la réputation d’excellence des arts et des lettres du Québec ici et à l’étranger. De courtes biographies des récipiendaires se trouvent en annexe.

« Chaque année, l’Ordre des arts et des lettres du Québec nous permet de retracer des jalons essentiels de l’histoire culturelle québécoise. Devant ou derrière les projecteurs, les Compagnes et Compagnons des arts et des lettres du Québec ont indéniablement façonné notre culture et il m’apparaît incontournable de souligner aujourd’hui leur inestimable apport. Au nom du Conseil, je tiens à exprimer ma reconnaissance infinie envers ces femmes et ces hommes, et leurs réalisations qui nous émerveilleront, sans aucun doute, encore bien longtemps. » 

– Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec

« À la Caisse de la Culture, nous croyons en l’importance de souligner l’excellence artistique et le parcours exceptionnel de nos artistes, artisans, artisanes, gestionnaires et mécènes du milieu culturel. C’est pourquoi il nous est si cher d’être associé à la remise de cette distinction prestigieuse qu’est l’Ordre des arts et des lettres du Québec. Au nom de notre coopérative, je salue le talent et les réalisations de celles et ceux qui se joignent cette année à l’Ordre et les remercie pour leur apport inestimable à notre culture et à son rayonnement. »

– Marie-Christine Cojocaru, directrice générale, Caisse Desjardins de la Culture

L’Ordre des arts et des lettres du Québec

Distinction honorifique instituée en 2015 pour souligner le 20e anniversaire du Conseil, l’Ordre des arts et des lettres du Québec Ce lien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtreest remis à des artistes, écrivains et écrivaines, enseignants et enseignantes, gestionnaires et mécènes dont les réalisations exemplaires contribuent à l’essor artistique et littéraire du Québec. La distinction est symbolisée par un insigne conçu par l’artiste joaillière Christine Dwane. 125 personnalités québécoises portent l’insigne à ce jour.

Conseil de l’Ordre des arts et des lettres du Québec

Les Compagnes et Compagnons sont recommandés par le Conseil de l’Ordre des arts et des lettres du Québec, un jury mis sur pied pour évaluer les candidatures reçues à l’issue d’un appel de candidatures annuel. Leurs recommandations sont entérinées par le CA du Conseil. Cette année, ce jury était composé de Myriam Achard, Claude DeschênesNadia MyreJack Robitaille et Louise Warren.

À propos de la Caisse Desjardins de la Culture, partenaire officiel de l’Ordre des arts et des lettres du Québec

Alliée des artistes, moteur de l’économie culturelle et tremplin pour les organismes et les entrepreneurs, la Caisse Desjardins de la Culture est une coopérative financière solidement ancrée dans son milieu. Depuis plus de 25 ans, elle accompagne les artistes, artisans et travailleurs autonomes dans la réalisation de leurs projets personnels et professionnels, offre aux entreprises et organismes culturels des services financiers adaptés à leur réalité et participe au développement socioéconomique du milieu culturel en soutenant des démarches et des projets structurants.

À propos du Conseil des arts et des lettres du Québec

Le Conseil des arts et des lettres du Québec investit dans l’imaginaire et célèbre les succès de celles et ceux qui créent des œuvres marquantes, qui forgent notre identité culturelle et la font rayonner. Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion au Québec, au Canada et à l’étranger.

Le Conseil tient à remercier la Caisse Desjardins de la Culture, partenaire principal et Le Devoir, partenaire média, pour leur précieuse collaboration.


Liste des personnalités et courtes biographies

Jan Rok Achard ǀ Arts du cirque

Grand architecte du développement des arts du cirque québécois, Jan Rok Achard a consacré sa vie à la création, la production, la diffusion et la formation artistiques dans ce domaine. Cofondateur de la Cité des arts du cirque et du regroupement national En Piste, directeur de l’École nationale de cirque, il a aussi été directeur de production à l’École professionnelle de théâtre du Collège Lionel-Groulx et directeur de tournées pour les Jeunes Comédiens du Théâtre du Nouveau Monde.

Gaston Bellemare ǀ Littérature

Figure incontournable de la poésie québécoise et internationale depuis plus de 50 ans, Gaston Bellemare a notamment cofondé les Écrits des Forges (1971) en plus d’y avoir agi comme président durant 25 ans. Fondateur du Festival international de la poésie de Trois-Rivières, il fait rayonner sa région aux quatre coins du monde, et y attire des voix d’ici et d’ailleurs. Grâce à la détermination indéfectible de Gaston Bellemare, Trois-Rivières est devenue la première ville à l’extérieur de l’Europe à être nommée Ville en poésie (2015 à 2018).

Eudore Belzile ǀ Théâtre

Comédien, metteur en scène et pédagogue, Eudore Belzile est cofondateur et directeur artistique du Théâtre du Bic et du Théâtre Les gens d’en bas, grand navire bas-laurentien qu’il quittera plus tard cette année. Que ce soit en produisant un théâtre populaire aux résonances contemporaines ou en créant un modèle de théâtre communautaire orienté vers la jeunesse, il a enrichi le milieu culturel de sa région et contribué à la démocratisation des arts de la scène pendant plus de 40 ans.

Walter Boudreau ǀ Musique

Compositeur de l’avant-garde, saxophoniste émérite et chef d’orchestre aventureux, Walter Boudreau excelle depuis plus de 50 ans à décloisonner les genres, les disciplines et les publics. Il a récemment déposé sa baguette de la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) où il a porté les chaussures de compositeur, de chef d’orchestre, d’interprète, en plus d’avoir été directeur artistique durant 33 ans. Son passage à la SMCQ a été jalonné de succès, dont ceux de la Symphonie du Millénaire et de la mise sur pied du Festival Montréal/Nouvelles Musiques.

Tivi Etok ǀ Arts visuels

Pionnier de la gravure sur stéatite, illustrateur, conteur et passeur de savoir, Tivi Etok est un trésor vivant et le premier artiste inuit à voir publier un recueil de ses gravures. Façonnée par une âpre lutte pour la survie physique et culturelle, son œuvre parcourue d’un humour singulier illustre le mode de vie traditionnel inuit et ses transformations. Ses gravures figurent dans les collections de prestigieux musées à travers le monde, contribuant à la reconnaissance de son peuple dont son art est la mémoire.

Louise Forestier ǀ Chanson et théâtre

Plusieurs la connaissent pour ses succès musicaux tantôt rock tantôt folklore, et pour son apport de coauteure et d’interprète à l’incontournable Osstidshow qui a ni plus ni moins transformé le son de la chanson québécoise. D’autres saluent son talent d’interprète éblouissant sur scène comme à l’écran, dans Demain matin, Montréal m’attendStarmania ou Les Ordres. Véritable icône culturelle québécoise, Louise Forestier possède une feuille de route jalonnée de succès sur plus de 50 ans de carrière, naviguant entre chanson, cinéma, théâtre, télévision et littérature.

Michel Jean ǀ Littérature

D’abord révélé au public comme reporter d’enquête puis comme chef d’antenne, Michel Jean exerce avec tout autant de rigueur, de lucidité et d’empathie, le métier d’écrivain. Avec près de dix romans à son actif dont Le vent en parle encore (finaliste au Prix Frye-Académie), Atuk, elle et nous et Kukum (Prix littéraire France-Québec et finaliste au prix littéraire Jacques Lacarrière), l’auteur originaire de la communauté de Mashteuiatsh aborde ses racines innues sous différentes perspectives et dépeint avec une remarquable finesse les enjeux autochtones.

André Laliberté ǀ Théâtre

André Laliberté a découvert la marionnette par accident durant l’adolescence et depuis, sa passion pour cet art millénaire ne l’a jamais quitté. Directeur artistique pendant 47 ans de la compagnie qu’il a mis au monde, le Théâtre de l’Œil, il y a dirigé 28 créations, cumulant 5000 représentations sur quatre continents. Véritable pionnier de l’art marionnettique au Québec, il a de plus cofondé La Maison Théâtre, permettant au théâtre jeune public d’ici d’être reconnu à sa juste valeur et de se propulser à l’international.

Dulcinée Langfelder ǀ Arts multidisciplinaires

Pionnière des arts multidisciplinaires, Dulcinée Langfelder est une femme-orchestre dont la démarche de création éclectique, conjuguant danse, mime, théâtre, chanson et vidéo, s’accompagne d’un fort engagement social et communautaire. À la tête de la compagnie Cercle Vertueux Danse théâtre, devenue Dulcinée Langfelder & Cie, elle a tendu des ponts entre les cultures et fait la conquête du public en abordant des sujets délicats avec sensibilité, intelligence et humour. En 35 ans, elle a visité 15 pays et présenté ses œuvres en huit langues.

Michel Rivard ǀ Chanson

Michel Rivard rayonne depuis plus de 50 ans comme auteur-compositeur-interprète, comédien, improvisateur, animateur et même à ses heures comme humoriste et conteur. Avec ses complices de Beau Dommage ou en solo, il a ingénieusement enrichi la chanson québécoise de son folk urbain contemporain, et continue d’ajouter à tout ce qu’il touche sa vision personnelle du monde. L’œuvre de Rivard est par-dessus tout un monument de finesse, de nuances et d’intelligence à la fois artistique et humaine, qui démontre son caractère iconique sur la scène culturelle québécoise.

Monique Savoie ǀ Arts numériques

Vidéaste et fondatrice de la Société des arts technologiques (SAT) en 1996, Monique Savoie a, pendant 25 ans, dirigé et pérennisé un lieu de rencontre entre les arts, les technologies, la science et la société, qui est un véritable incubateur de talents. Elle a aussi positionné Montréal sur la scène internationale de la création numérique en codirigeant le Symposium international des arts technologiques ISEA95 et en inaugurant la Satosphère, référence mondiale en terme d’innovation numérique.

Mohamed Lamine Touré ǀ Musique

Ancien danseur et chorégraphe du Ballet National de Guinée, Mohamed Lamine Touré est arrivé à Montréal en 1974, avec sa riche expérience et son rêve de faire connaître les cultures d’ascendance africaine. Pionnier du rayonnement de la diversité culturelle, fondateur du Club Balattou et du Festival international Nuits d’Afrique, ce gestionnaire visionnaire a bâti des ponts entre de multiples communautés, qui ont transformé Montréal et la vie des artistes qu’il a fait rayonner au grand bonheur du public.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.