Un premier concert en présentiel pour Galileo!

0
(Lundi, 17 mai 2021) — Galileo (anciennement Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent – www.orchestregalileo.com) a le plaisir d’annoncer la production du 4ème concert de sa saison 2020-2021, ¡Fandango y Amor!, dont la diffusion en salle et en différé aura lieu le samedi 12 juin prochain, 16h30, au Musée sociétal des Deux-Rives, 21 rue Dufferin à Salaberry-de-Valleyfield, et dont la captation sera disponible jusqu’au samedi 26 juin sur la plateforme Lepointdevente.com. Ce concert sera enregistré devant public, en conformité avec les normes de la CNESST. Il s’agit d’une première pour Galileo, en cette saison marquée par la pandémie.
Avec ¡Fandango y Amor!, Galileo fera le pari de marier styles, genres et disciplines artistiques distincts avec la version 1915 du chef-d’œuvre de Manuel De Falla, El Amor Brujo (L’Amour sorcier), où les cantaora Marie-Hélène Raby et flamenca Marie-Andrée Cloutier s’appliqueront à injecter à cette partition l’authenticité et l’intensité du langage chanté et dansé flamenco qu’elle commande expressément.

L’Amour sorcier sera précédé par le 3ème mouvement du charmant Quintette G 448 de Luigi Boccherini, impliquant à la fois la guitare et l’usage de castagnettes, en un mélange réussi de musique classique et de fandango. Par la suite, le guitariste Michel Angers s’appliquera à rendre la Fantasia para un gentilhombre du compositeur Joaquin Rodrigo, auteur du fameux Concerto d’Aranjuez. Composé dans un style néo-classique, cette Fantasia, qui fait la belle part à la guitare, surprend par son caractère à la fois lyrique et rafraîchissant, deux caractéristiques particulièrement bienvenues en ce début de déconfinement!

Les billets sont en vente sur Lepointdevente.com aux coûts de 40 $ (présentiel – limité à 30 places) et 15 $ (virtuel), tous frais et taxes compris.

*  *  *
Dirigé par Daniel Constantineau, Galileo est la seule compagnie de musique classique professionnelle de la Montérégie-Ouest et a son pied à terre à Pincourt, en Vaudreuil-Soulanges. Formation de chambre composée de 15 à 45 musiciens selon le répertoire qu’il aborde, son principal objectif consiste à produire de la musique symphonique vivante (live) sur un territoire qui en est généralement privé. Il le fait sur instruments d’époque, ce qui s’harmonise à merveille avec le caractère historique de la région.

Ses productions témoignent de la qualité de son travail artistique et de son enracinement régional en cela qu’elles l’ont respectivement mené à l’enregistrement des œuvres baroques d’André Gagnon par le label ATMA, en 2015, à une Première nomination au Gala de l’ADISQ 2016, à sa participation aux Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion depuis juin 2016, à des nominations aux Galas Opus 2017, 2020 et 2021, à l’obtention d’un premier Prix Opus en 2020 et à celle, depuis 2015, de subventions de Musicaction, des Conseil des arts du Canada, Conseil des arts et des lettres du Québec, Ministère de la culture et des communication du Québec et Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.