Les plaisirs du clavecin avec Olivier Baumont au Conservatoire de Montréal

0

Les plaisirs du clavecin avec Olivier Baumont au Conservatoire de Montréal, le vendredi 7 février à 19 h 30

Montréal le 16 janvier 2020. Clavecin en concert est heureux d’annoncer que le célèbre claveciniste Olivier Baumont sera l’invité du premier concert de l’année 2020 le 7 février à 19 h 30 à la salle de concert du Conservatoire de musique de Montréal. Intitulé Les plaisirs du clavecin, ce récital offrira au public un florilège des plus belles pages écrites pour l’instrument.

Programme :

Louis Couperin (c. 1626-1661) – Trois pièces en ré mineur

François Couperin (1668-1733) – Trois pièces en si bémol majeur

Trois pièces en fa majeur

Jean-Philippe Rameau (1683-1764) – Quatre pièces en mi mineur

Michel Corrette (1707-1795) – Variations en la majeur sur la Romance « Ah, vous dirais-je Maman »

Entracte

Johann Sebastian Bach (1685-1750) – Suite en mi mineur ‘Aufs Lautenwerck’ BWV 996

Georg Friedrich Händel (1685-1759) – Prélude en ré mineur

Suite en ré mineur :

Chaconne en ré mineur

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) – Fantaisie en ré mineur KV. 395g

Premier Prix à l’unanimité de clavecin et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Olivier Baumont travaille auprès de Huguette Dreyfus et de Kenneth Gilbert; il est également invité à plusieurs reprises par Gustav Leonhardt à ses cours d’interprétation à Cologne. Sollicité par les principaux festivals français et étrangers, Olivier Baumont se produit dans de nombreux pays: Allemagne, Autriche, Belgique, Biélorussie, Brésil, Canada, Croatie, Espagne, États-Unis, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Japon, Pays-Bas, Portugal, République tchèque, Russie, Slovénie, Suisse et Turquie.

La discographie d’Olivier Baumont, régulièrement saluée par la presse internationale, comprend une quarantaine d’enregistrements. Après une intégrale de l’œuvre pour clavecin de J.P Rameau pour Accord-Universal, il réalise pour Erato-Warner Classic une intégrale François Couperin (récemment rééditée sous le label ERATO) ainsi que des disques consacrés à Bach, Haendel, Purcell ou encore aux compositeurs russes et américains des Lumières. En 2002 et 2003, il enregistre un récital de portraits musicaux des amis du peintre Maurice Quentin de la Tour (Virgin Classics) qui obtient le Preis der deutschen Schallplattenkritik de Berlin et le Choc du Monde de la Musique. En 2017, pour l’étiquette Aparté, il enregistre avec Julien Chauvin (violon) À madame (divertissement pour Adélaïde), un disque consacré à des sonates rares de Simon Simon, Antoine Dauvergne, Jean-Philippe Rameau, Jean-Baptiste Cardonne, Claude Balbastre et Jean-Pierre Guignon. En 2018, paraît chez NoMadMusic un enregistrement consacré à François Couperin avec Béatrice Martin (clavecin) et Claire Antonini, (théorbe).

En collaboration avec l’Établissement public du château de Versailles et le Centre de musique baroque de Versailles, il publie en 2007 un livre sur La musique à Versailles (Éditions Actes Sud) qui obtient le prix du Syndicat des critiques musicaux français pour l’année 2008. Dans le cadre d’une résidence au Château de Chambord et en vue d’une publication fin 2015 pour la collection L’Infini (Gallimard), il a rédigé À l’Opéra Monsieur! un ouvrage consacré à la musique dans les Mémoires de Saint-Simon. Une nouvelle résidence, à la fois à l’Abbaye de Fontevraud et au Château de Chambord, préfigure la sortie d’un ouvrage sur Henri d’Effiat, marquis de Cinq-Mars (2019).

En septembre 2019, il prend, avec Rosana Lanzelotte et Julien Chauvin, la direction de Baroque in Rio, un tout nouveau Festival à Rio de Janeiro initié par l’Ambassade de France.

Pédagogue accompli, Olivier Baumont est le professeur de la classe de clavecin du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

À propos de Clavecin en concert

Par ses concerts, Clavecin en concert fait apprécier le répertoire de la période baroque à travers les œuvres de clavecin, la musique d’ensemble ainsi que les œuvres faisant appel à la voix. Il propose des programmes de concerts variés touchant un large public. Claveciniste et organiste, Luc Beauséjour, le directeur musical, n’est jamais à court d’idées quand vient le temps de proposer des programmes de concert empreints de raffinement et d’authenticité. « La respiration naturelle de son clavecin, l’attention remarquable aux proportions et au chant en font un artiste rare. » (Le Devoir) Luc Beauséjour mène une carrière très active:  il s’est produit comme soliste en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu’en Europe. Luc Beauséjour a reçu huit Prix Opus du Conseil québécois de la musique qui l’a aussi consacré «Interprète de l’année 2003». Il a également remporté deux trophées Félix au Gala de l’ADISQ pour deux de ses enregistrements. Luc Beauséjour a joué une grande partie l’œuvre de clavecin et d’orgue de Jean-Sébastien Bach. Il a mené plus de 35 projets de disques, à la fois comme soliste et directeur musical. Il enseigne au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Université de Montréal où il a obtenu un doctorat en interprétation.

Lieu : Salle de concert du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec.

Date : le 7 février à 19 h 30

Billets : https://bit.ly/35x8OmP

http://clavecinenconcert.com/

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.