Le Trio de Vienne, de renommée mondiale, se produira à Ottawa dans le cadre de sa tournée d’adieu !

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Ottawa, le mardi 2 novembre 2021 – Musique et Autres Mondes est heureux d’annoncer que le  premier Trio de Vienne se produira à Ottawa, à l’église Carleton-Dominion-Chalmers, le samedi  2 avril 2022 à 19 h 30. Ce concert fait partie de la tournée d’adieu du trio en Amérique du Nord  et constitue la dernière occasion d’entendre cet ensemble remarquable au Canada.

Depuis de nombreuses années, le Trio de Vienne est reconnu comme l’un des meilleurs trios avec  piano au monde. Il s’est notamment produit récemment au Konzerthaus de Vienne, au  Concertgebouw d’Amsterdam, au Konzerthaus de Berlin, au Wigmore Hall de Londres et à la  Cité de la Musique à Paris.

Advertisement / Publicité

En 2018, le trio a accueilli Clemens Hagen, l’un des grands violoncellistes de notre époque.  Membre fondateur du Quatuor Hagen créé il y a 37 ans avec ses trois frères et sœurs, Clemens  s’est produit dans des salles du monde entier et compte parmi ses autres partenaires de musique  de chambre Martha Argerich, Evgeny Kissin, Mitsuko Uchida, Valery Afanassiev, Gidon  Kremer, Leonidas Kavakos, Maxim Vengerov, Yuri Bachmet et Sabine Meyer. Il s’est également  produit en tant que soliste avec des orchestres tels que l’Orchestre philharmonique de Berlin,  l’Orchestre symphonique de Vienne et le Royal Concertgebouw. Il joue sur un superbe  violoncelle Stradivarius de 1698.

« Le Trio de Vienne est l’un des groupes préférés du public de Musique et Autres Mondes depuis  la création du festival en 2010 », déclare Julian Armour, directeur de Musique et Autres Mondes.  « Nous sommes honorés que ce groupe ait inclus Ottawa dans sa tournée d’adieu, et nous  sommes particulièrement ravis que le trio ait organisé sa tournée de façon à ce que sa  représentation à Ottawa ait lieu un samedi ! ».

Le trio interprétera trois des joyaux du répertoire de musique de chambre : le Trio avec piano no  1 en si bémol majeur, l’Adagio tiré du Notturno de Schubert, de même que le Trio avec piano no  1 en ré mineur de Mendelssohn.

Les billets pour adultes coûtent 40 $ et ceux pour étudiants 20 $. Les places de la section spéciale  réservée coûtent 75 $. Les billets pour le concert en direct sont limités en raison des exigences de  distanciation sociale. Le concert sera également retransmis en direct. Les billets pour la  retransmission en direct coûtent 15 $. Les détenteurs de billets pour le concert et la  retransmission en direct pourront regarder le concert filmé pendant deux semaines. Les billets  peuvent être commandés sur www.musicandbeyond.ca

Le Trio de Vienne – La tournée d’adieu

Le samedi 2 avril 2022 

David McCarroll – violon / violin

Clemens Hagen – violoncelle / cello

Stefan Mendl – piano

Programme  

Schubert – Adagio, Notturno D. 897

Mendelssohn – Trio avec piano n° 1 en ré mineur, opus 49

Schubert – Trio avec piano no.1 en si bémol majeur, D.898, opus 99

Le Trio de Vienne

Considéré depuis longtemps comme l’un des meilleurs ensembles de musique de chambre au  monde, le Trio de Vienne a été fondé en 1988 par le pianiste viennois Stefan Mendl. Ses  partenaires sont le violoniste californien David McCarroll, membre du trio depuis 2015, et le  violoncelliste autrichien Clemens Hagen, qui l’a rejoint en 2018.

Les interprètes expriment l’engagement continu de l’ensemble à faire le pont entre les traditions  et pratiques de l’Europe et celles de l’Amérique. Cette philosophie découle des premières années  du trio et de son encadrement par des ensembles tels que le Trio di Trieste, le Haydn-Trio Wien,  le Trio Beaux Arts et les quatuors Guarneri et LaSalle, ainsi que par les violonistes Isaac Stern et  Jaime Laredo.

En insufflant un esprit de renouveau dans le répertoire pour trio avec piano, l’ensemble complète  les chefs-d’œuvre des XVIIIe, XIXe et XXe siècles par de nouvelles œuvres, fruits de  collaborations avec des compositeurs contemporains de premier plan tels que Friedrich Cerha,  Georg Friedrich Haas, György Kurtág, Johannes Maria Staud et Jörg Widmann.

Depuis la saison 2006-2007, le Trio de Vienne dispose de sa propre série d’abonnements au  Konzerthaus de Vienne et se produit régulièrement dans les plus grandes salles de concert du  monde (telles que le Concertgebouw d’Amsterdam, le Palau de la Musica Catalana de Barcelone,  le Konzerthaus de Berlin, le Wigmore Hall de Londres et la Cité de la Musique), et des festivals  (tels que Schubertiade Schwarzenberg, Wiener Festwochen, Mozartwoche Salzburg, Grafenegg,  Rheingau, Schleswig-Holstein Musik Festival, Flanders, Aix-en-Provence, Prades-Casals,  Kuhmo, Princeton Summer et Caramoor).

La saison 2018-19 comprenait une série de concerts au Konzerthaus de Vienne et une performance à la Schubertiade de Schwarzenberg, tandis que la saison 2019-20 a mis l’accent sur  Beethoven et, dans des séries au Konzerthaus de Vienne et au Wigmore Hall de Londres, sur les  trios avec piano et les sonates pour cordes de Brahms. En 2020, le trio a effectué une tournée aux  États-Unis et au Canada, passant par Philadelphie, New York, Houston, Los Angeles et Ottawa.

La vaste discographie primée du Trio de Vienne sur les labels Naxos, Nimbus et MDG embrasse  l’intégrale des trios avec piano de Brahms, Dvořák, Saint-Saëns, Schönberg / Steuermann, Schubert, Tschaikovsky et Zemlinsky, ainsi que des œuvres de Beethoven, Haydn, Ravel, Schumann et autres. Les projets d’enregistrement de l’ensemble pour 2018-19 comprennent les  trios avec piano de Ravel et Chausson, ainsi que l' »Archiduc » et l’Op. 1 n° 3 de Beethoven. Le  Penguin Guide to Recorded Classical Music a décrit le Schubert de l’ensemble comme « exceptionnel à tous égards… merveilleusement frais et printanier… une véritable musique de  chambre par une équipe magnifiquement assortie », tandis que son Dvořák a conduit le  Washington Post à écrire « un lien qui fait que la performance ressemble à une conversation  entre amis, et un haut niveau de précision technique… une expérience presque transcendante » .

David McCarroll joue sur un violon Gagliano de 1761 et Clemens Hagen sur un violoncelle  Stradivari de 1698. Stefan Mendl jouera sur un piano à queue de concert Steinway de 9 pieds,  fourni par la Steinway Piano Gallery d’Ottawa.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.