Le 30e Festival international Présence autochtone lance trois concerts en ligne

0

Montréal, le 7 octobre 2020. Le Festival international Présence autochtone poursuivant sa programmation évolutive, sous la thématique générique de Nomade Land, lance en ligne une série de trois concerts inédits enregistrés au Cabaret le Lion d’Or à la mi-septembre. Ces prestations seront diffusées en primeur les 29, 30 et 31 octobre sur le site www.presenceautochtone.ca.

Le jeudi 29 octobre à 19 h : Laura Niquay et Gotta Lago

Laura Niquay est une artiste atikamekw de la communauté de Wemotaci. Avec sa guitare, dans une ambiance folk-intimiste, elle chante de sa voix rauque et feutrée, en atikamekw et en français. Respect de la nature, prise de pouvoir des femmes, espoir d’un avenir meilleur pour les jeunes sont ses axes de création. Nomade bien ancrée dans son temps, elle transhume sa culture et son bagage dans des prestations scéniques originales.

Le vendredi 30 octobre à 19 h : Backwater Township

Backwater Township est un trio de jazz de Montréal, composé de Corey Thomas (basse), Olivier Turner (guitare), Vitta Morales (batterie). La musique composée par Corey Thomas est liée à son expérience d’artiste mi’kmaq dans sa communauté natale de Gesgapegiag et à son parcours de musicien autochtone urbain à Montréal.

Le samedi 31 octobre à 19 h : Moe Clark avec Nina Segalowitz, David Ryshpan, Mark Nelson et Marino Vazquez

Artiste multidisciplinaire âpihtawikosisâniskwêw (ᐋᐱᐦᑕᐃᐧᑯᓯᓵᓂᐢᑫᐧᐤ), Moe Clark mêle l’improvisation vocale et le lyrisme multilingue dans des créations dont le sens prend racine dans son héritage personnel et dans la mémoire ancestrale. Son travail a été présenté à travers le monde, notamment au Centre Lincoln (E-U-A), au festival UBUD Writers & Readers (Indonésie) et au festival Origins à Londres (R-U).

Rappelons que les activités du festival ont débuté en août avec la programmation de 7 longs métrages au Cinéma du Musée dans le cadre de la compétition officielle (remise des prix en novembre). D’autres films à venir, en salle ou en ligne, seront annoncés ultérieurement. En direct, le 7 août à midi il y a eu la présentation du concert Transcestral 2020 sur le site presenceautochtone.ca. Puis, dans le Quartier des spectacles, du 6 au 9 août, les figures mythiques d’animaux et de personnages légendaires ont été déployées sur et autour de la place des Festivals, servant de toile de fond à des performances impromptues d’artistes autochtones. Enfin, le 13 août, a eu lieu le lancement virtuel de Cinémas et médias autochtones dans les Amériques : récits, communautés et souverainetés, numéro spécial du Canadian Journal of Film Studies / Revue canadienne d’études cinématographiques, publié par les Presses de l’Université de Toronto.

Bande annonce des concerts : https://youtu.be/TRa3iFTg9-c

Pour plus d’informations, consultez www.presenceautochtone.ca

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.