Communiqué | Caroline Louis, Olivier Godin seront les nouveaux directeurs de la Salle Bourgie

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Montréal, le 30 mai 2022 – Le président des conseils d’administration d’Arte Musica et du Musée des beaux-arts de Montréal, monsieur Pierre Bourgie, a le plaisir d’annoncer les nominations de Caroline Louis à titre de directrice générale et d’Olivier Godin en tant que directeur artistique de la Salle Bourgie. Ils succèdent ainsi à la directrice générale et artistique Isolde Lagacé, en poste depuis l’ouverture de la salle en 2011 et qui a annoncé en janvier dernier son départ à la retraite. Leur entrée en fonction est prévue à la mi-juin. Tous deux très impliqués au sein du milieu musical montréalais et québécois, il ne fait nul doute que Caroline Louis et Olivier Godin forment le duo parfait afin de guider l’institution vers de nouveaux sommets artistiques.

Après plusieurs décennies à faire rayonner la musique de concert dans la métropole au sein de nombreuses organisations artistiques, Isolde Lagacé affirme : « C’est avec le cœur heureux et satisfait que j’accueille la gestionnaire hors pair et sensible qu’est Caroline Louis et le formidable musicien qu’est Olivier Godin dans leur nouveaux rôles respectifs de directrice générale et de directeur artistique de la Salle Bourgie ! Je suis absolument ravie de passer le flambeau à deux personnes qui, j’en suis convaincue, sauront poursuivre la mission de la Salle Bourgie dans un esprit de continuité afin que ce lieu aimé de tous les mélomanes continue à vivre encore longtemps. »

Advertisement / Publicité

Pierre Bourgie, pour sa part, entrevoit ce changement de garde avec optimisme : « En cette période charnière où les milieux musical et artistique sont confrontés à des défis considérables, je me réjouis de l’arrivée de Caroline Louis et d’Olivier Godin à la barre de la Salle Bourgie. Ces deux gestionnaires et musiciens chevronnés sauront s’acquitter avec aplomb, j’en suis certain, du mandat qui leur incombe afin de veiller au rayonnement et au développement de la Salle Bourgie. Je tiens à remercier sincèrement Isolde Lagacé pour ces années d’engagement constant : grâce à sa vision et à son travail acharné, la Salle Bourgie s’est positionnée comme un pilier incontournable de la musique de concert au Québec et au Canada. »

Caroline Louis et Olivier Godin se disent enchantés pour la suite : « Forts de la confiance qui nous est accordée, c’est dans un esprit de continuité doublé d’une vision optimiste et enthousiaste de l’art vivant que nous débuterons notre mandat en tant que directeur artistique et directrice générale de la Salle Bourgie. Celle-ci est un écrin formidable dont la réputation nationale et internationale lui permet à la fois de faire rayonner les musiciens québécois de haut niveau et d’accueillir des artistes provenant de divers horizons et cultures du monde entier. Notre direction à quatre mains nous permettra de poursuivre et de fortifier l’association entre la Salle Bourgie et le MBAM tout en mettant au premier plan la musique de concert, l’art visuel et l’éducation. Nous sommes très heureux d’entamer cette collaboration afin de poursuivre l’aventure de cette réputée institution montréalaise, imaginée par Pierre Bourgie et menée à un niveau exceptionnel par Isolde Lagacé et son équipe. »

Toute l’équipe de la Salle Bourgie salue l’arrivée de Caroline et d’Olivier, et tient à exprimer sa profonde gratitude envers Isolde Lagacé pour le travail remarquable accompli à la tête de cette institution, tout en lui souhaitant de profiter pleinement d’une retraite bien méritée. Afin d’assurer une transition harmonieuse, madame Lagacé demeurera en poste jusqu’au 15 novembre prochain.

Biographie – Caroline Louis

Portrait de Caroline Louis (image provenant de David Ospina)

Gestionnaire aguerrie faisant preuve d’un sens inné du leadership tout en possédant de fortes capacités d’innovation et d’adaptation, Caroline Louis est active dans le milieu musical montréalais depuis de nombreuses années. Jusqu’à tout récemment Directrice Éducation à l’Orchestre symphonique de Montréal, elle cumule plus de douze ans d’expérience au sein de cette institution. Elle s’y est démarquée par sa vision généraliste ainsi que sa fine compréhension des contributions possibles d’une organisation culturelle à son milieu. Ayant tout d’abord rejoint l’équipe marketing de l’orchestre, elle a par la suite œuvré au sein de l’équipe artistique où elle a collaboré étroitement avec le directeur musical Kent Nagano, puis plus récemment son successeur Rafael Payare. 

Caroline Louis a eu l’opportunité de concevoir et d’assurer la réalisation de nombreux concerts et projets musicaux dans le cadre de la mission éducative et communautaire de l’OSM. Elle a travaillé tant au développement du jeune public qu’aux initiatives de soutien aux interprètes et compositeurs émergents. Elle cumule un historique important de collaboration avec des institutions d’enseignement et organisations culturelles, ayant l’habitude des projets multidisciplinaires. Ayant dirigé durant plusieurs années le Concours OSM, elle a eu l’opportunité d’établir des ponts avec des personnalités musicales renommées ainsi que les directions d’institutions internationales (BBC Proms, Philharmonie de Paris, Konzerthaus de Vienne, Chapelle Musicale Reine-Elisabeth, Aspen Music Festival, etc.). Elle s’intéresse profondément à la stratégie d’affaires en milieu culturel, ayant fait partie du noyau central de réflexion stratégique de l’OSM. Elle est particulièrement interpellée par l’innovation sociale ainsi que les tendances en émergence dans les milieux artistique et musical. Son expérience des dernières années lui a permis de développer une vision des pratiques de médiation de la musique et d’inclusion des publics. 

Caroline Louis a été membre du conseil d’administration du Conseil québécois de la musique et demeure membre du conseil de la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Elle est également active au sein de groupes de travail du milieu culturel montréalais et du réseau orchestral canadien. Détentrice d’une maîtrise en musicologie de l’Université de Montréal et d’un Diplôme supérieur en interprétation du piano de l’Université Concordia, Caroline Louis termine cet été une Maîtrise en administration des affaires (MBA) à HEC Montréal.

Biographie – Olivier Godin

Portrait d’Olivier Godin (image provenant de Chloé Bergeron)

Pianiste, chef d’orchestre et organiste, Olivier Godin mène une brillante carrière de concertiste, de chambriste et de pédagogue tant au Canada qu’à l’étranger. En récital et au disque, il a collaboré avec de nombreux artistes tels que Michel Béroff, Isabel Karajan, Frédéric Antoun, Marc Boucher, Julie Boulianne, Gordon Bintner, Russell Braun, Donna Brown, Julie Fuchs, Karina Gauvin, Wolfgang Holzmair, Aline Kutan, Marie-Nicole Lemieux, François Le Roux, Michèle Losier, Louise Pellerin, Myriam Farid et Stéphane Tétreault. Il s’est produit dans le cadre de nombreux festivals canadiens (Lanaudière, Domaine Forget, Orford, Parry Sound, Sainte-Pétronille, La Virée classique de l’OSM, Classica) et également à l’étranger (Palazzetto Bru Zane à Venise, Wigmore Hall à Londres, Mexico Lieder Fest à Monterrey, Académie Francis Poulenc à Tours, Festival Albert-Roussel à Lille, Atelier Lyrique de Tourcoing, Johannes-Wasmuth Gesellschaft à Bonn, La Monnaie à Bruxelles, opéras de Lille et de Montpellier, Source Song Festival à Minneapolis).

Il a préparé de nombreuses productions d’opéra et de concerts sous la direction de chefs réputés tels que Raffi Armenian, Franz-Paul Decker, Charles Dutoit, Agnès Grossman, Jacques Lacombe, Simon Leclerc et Yannick Nézet-Séguin. Olivier Godin a enregistré une trentaine de disques salués par la critique internationale, dont des intégrales des mélodies de Poulenc, Fauré, Duparc, Dutilleux, un disque de mélodies et œuvres pour piano de Jolivet, les œuvres complètes pour deux pianos de Rachmaninov, les Liebeslieder Walzer de Brahms ainsi qu’un disque solo des œuvres pour piano d’Émile Pessard (première mondiale). Il complète actuellement une intégrale des 337 mélodies de Jules Massenet (dont plusieurs inédits) pour ATMA Classique incluant 18 chanteurs réputés. Il a donné des cours de maître pour chanteurs et pianistes au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en France et en Suède. Nommé professeur au Conservatoire de musique de Montréal à l’âge de 25 ans, Olivier Godin a été responsable de l’Atelier d’opéra de cette institution durant près de 15 ans et y a enseigné pendant 20 ans. Il a également travaillé à l’École de musique Schulich de l’Université McGill en tant que coach vocal et professeur de diction lyrique française. Il participe à de nombreuses académies d’été à titre de chef de chant et professeur d’accompagnement vocal pour pianistes. Il a cofondé en 2017 l’Académie Internationale Vocale de Lachine avec son collègue Richard Turp.

À propos de la Salle Bourgie

Inaugurée en septembre 2011, la Salle Bourgie est une salle de concert de 462 places au cœur du Musée des beaux-arts de Montréal. Dotée d’une acoustique exceptionnelle, elle s’est rapidement taillée une place de choix comme l’un des lieux de diffusion de la musique de concert les plus prisés au Canada. Située dans la nef de l’ancienne église Erskine and American, la Salle Bourgie jouit d’une beauté architecturale remarquable avec, notamment, sa vingtaine de vitraux Tiffany uniques au pays. La Salle Bourgie présente plus d’une centaine de concerts par année dans divers styles musicaux, allant du jazz au répertoire d’œuvres classiques, de la musique baroque aux créations contemporaines. La programmation de haut vol met de l’avant des musiciens tant canadiens qu’internationaux parmi les plus remarquables de leur génération, qu’ils soient en début de carrière ou déjà bien établis. sallebourgie.ca

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.