Communiqué | Le Domaine Forget de Charlevoix dévoile la 44e édition de son Festival international

0
Advertisement / Publicité
Saint-Irénée, le mardi 3 mai 2022 – C’est avec bonheur que le Domaine Forget de Charlevoix dévoile aujourd’hui la programmation de la 44e édition de son Festival international. Présenté du 25 juin au 20 août 2022, cet événement incontournable de l’été sera d’autant plus spécial qu’il coïncide avec la toute dernière saison de son directeur artistique, Paul Fortin.

Pour son dernier tour de piste, M. Fortin a réinvité les artistes qui l’ont fait le plus vibré durant les 11 années de son mandat au Domaine Forget. Cette 44e édition sera donc placée sous les signes de la célébration et des retrouvailles entre artistes et avec le public.

RENDEZ-VOUS UNIQUES

L’ambiance promet d’être des plus festives. Au programme, des artistes québécois d’exception qui ont déjà enchanté le Domaine Forget lors de précédentes éditions, mais aussi des musiciens réputés sur la scène internationale qui raviront très certainement les festivaliers. Parmi les moments forts du festival, mentionnons l’hommage à Joseph Rouleau, illustre chanteur qui était aussi étroitement lié au Domaine Forget (25 juin), le concert de l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin mettant en vedette le prodigieux altiste Antoine Tamestit, (23 juillet), le Weekend Arts sans frontières avec notamment le concert Pop Symphonique (6 août) et le concert extérieur gratuit d’Ariane Moffatt (7 août), ainsi que le spectacle de la pianiste et chanteuse jazz, Eliane Elias (13 août). Soulignons aussi le concert de clôture des Violons du Roy dirigés par Jonathan Cohen en compagnie d’une myriade d’artistes de calibre international (20 août). À cela s’ajoutent des soirées jazz, deux spectacles de danse et, bien sûr, les activités gratuites de l’Académie.

MARC HERVIEUX, NOUVEL AMBASSADEUR

C’est avec une grande joie que le Domaine Forget accueille Marc Hervieux à titre de porte-parole et ambassadeur. Succédant à la grande Marie-Nicole Lemieux, le ténor et animateur québécois aux multiples talents sera aussi l’un des artistes vedettes de la programmation estivale.

« Ce sera un honneur pour moi de faire découvrir à encore plus de Québécois cette prestigieuse institution, qui rayonne déjà si fort à l’international depuis maintenant 44 ans. J’ai eu le grand bonheur de chanter à plusieurs reprises dans ce joyau qu’est la salle de concert et, cet été encore, je retrouverai le public du Domaine Forget deux fois plutôt qu’une. »

Advertisement / Publicité

Marc Hervieux participera au concert d’ouverture en hommage à son ami, le regretté Joseph Rouleau, (25 juin) ainsi qu’au concert Pop Symphonique (6 août).

 
WEEKEND ARTS SANS FRONTIÈRES

Cette année, le directeur artistique Paul Fortin, a souhaité que l’événement annuel Arts sans frontières, instauré dès son entrée en poste en 2012, devienne une véritable grande « Fête du Domaine » et se déroule non pas sur une journée, mais sur trois journées de concerts en salle et de spectacles extérieurs aux styles très variés : du classique au pop en passant par le jazz et le flamenco, sans oublier la danse et la sculpture. Le coup d’envoi sera donné lors du concert-apéro du 5 août à 16 h. Pour l’occasion, le Domaine Forget fera appel à ses artistes en résidence, les violonistes Kerson LeongViolaine Melançon et David Gillham, l’altiste Marina Thibeault ainsi que les violoncellistes Marc Coppey et Elizabeth Dolin. Ils se joindront au célèbre pianiste Marc-André Hamelin, qui compte bien s’attarder en soirée et poursuivre les festivités. À 20 h, il offrira un programme qui mettra certainement en lumière sa virtuosité avec des œuvres de C.P. E. Bach, Hamelin lui-même et Beethoven.

Le samedi 6 août dès 11 h, Audrey Gaussiran dansera un flamenco contemporain métissé, influencé par les textos du public. Les festivaliers auront ensuite le loisir de pique-niquer au son du jazz du pianiste Taurey Butler (12 h 30), de découvrir l’Électro pop de la chanteuse Amay Laoni (15 h) et de prendre l’apéro avec le duo Kora Flamenca, composé de Zal Sissokho et Caroline Planté (17 h). La fête continuera à 20 h avec un concert Pop Symphonique inédit. Le public entendra à nouveau le ténor Marc Hervieux dans un répertoire musical qui lui est tout aussi cher que l’opéra. Au côté de l’Orchestre symphonique de Québec, sous la direction de Simon Leclerc, le ténor sans frontières partagera l’affiche avec les chanteuses Florence K et Laurence Jalbert.

La journée du dimanche 7 août débutera par un concert gratuit qui mettra en vedette deux étoiles montantes, le violoncelliste Cameron Crozman et la pianiste Meagan Milatz (11 h). Le public pourra ensuite entendre les musiciens du Trio Hochelaga dans des œuvres de Novák et Tchaïkovski (13 h 30). Plus tard en après-midi, un grand concert extérieur gratuit marquera la fin de cette fabuleuse fin de semaine (16 h 30). Cet ultime événement fera briller l’étoile de la pop Ariane Moffatt et son « super-groupe de l’amitié » formé de Joseph Marchand à la guitare, Alex McMahon aux claviers, Jean-Phi Goncalves à la batterie et Marie-Pierre Arthur à la basse.

GRANDS ORCHESTRES ET ARTISTES VEDETTES 

Le Domaine Forget est fier d’accueillir trois grands orchestres québécois. L’Orchestre Métropolitain sous la baguette de l’étincelant Yannick Nézet-Séguin sera en résidence au Domaine Forget dans le cadre du stage de direction d’orchestre grâce à la générosité de la Fondation Sandra et Alain Bouchard. Au terme de sa résidence, l’orchestre partagera la scène pour la première fois avec le brillant altiste Antoine Tamestit (23 juillet). Les Violons du Roy seront eux aussi de retour au festival. Leur premier concert célèbrera les retrouvailles entre l’admirable chef Bernard Labadie et le pianiste de renom Benedetto Lupo (2 juillet). Outre l’événement Pop Symphonique (6 août), l’Orchestre symphonique de Québec se produira le 16 juillet avec son chef invité principal Bramwell Tovey qui cédera le podium à trois jeunes chefs stagiaires de l’Académie, le temps de 3 ouvertures et fera briller la violoniste Abby Walsh dans Zigeunerweisen de Pablo De Sarasate. En guise de clôture du festival, le Domaine Forget fera de nouveau appel au talent incomparable de l’orchestre de chambre Les Violons du Roy et son directeur musical Jonathan Cohen ainsi qu’à celui de quatre illustres solistes : Karina Gauvin, soprano, Marie-Nicole Lemieux, contralto, Jean-François Lapointe, baryton, et Charles Richard-Hamelin au piano.

GRANDS RENDEZ-VOUS

Le premier concert de la série en sera un de prestige, alors que l’un des flûtistes les plus en vue de la planète, le Français Emmanuel Pahud se produira avec le pianiste Louis Lortie. Ces derniers seront entourés de Julien Beaudiment (flûte), Philippe Tondre (hautbois), Todd Cope (clarinette), Charles Neidich (clarinette), Ole Kristian Dahl (basson) et Nadia Côté (cor) dans un répertoire varié allant de Doppler à Rimski-Korsakov en passant par Schumann, Saint-Saëns et Poulenc.

Le concert d’ouverture du Festival (25 juin) rendra hommage à une grande personnalité de l’opéra au Québec et à travers le monde, la basse Joseph Rouleau disparu le 12 juillet 2019.  Parmi les artistes qui seront réunis sur scène, mentionnons la soprano Marianne Fiset et la basse Alain Coulombe qui mènent une brillante carrière en Europe, tout comme la pianiste Marie-Ève Scarfone. Un trio formé du violoniste Blake Pouliot, du violoncelliste Stéphane Tétreault et du pianiste Charles Richard-Hamelin viendra compléter cet hommage avec panache. Au programme, des chefs-d’œuvre du répertoire de musique de chambre et du répertoire lyrique chers à Joseph Rouleau.

La semaine suivante, le Domaine Forget invitera le public à découvrir un répertoire de guitare méconnu grâce au phénomène Jason Vieaux (1er juillet). À la suite du succès magistral de ses débuts dans Charlevoix en 2019, il va sans dire que le retour du guitariste est des plus attendus.

Le 8 juillet, les pianistes Ilya PoletaevAngela Cheng et Alvin Chow en solo et en duo, présenteront des œuvres de Haydn, Brahms, Piazzolla et Ravel. Le 22 juillet, un nouveau venu au Domaine Forget le violoniste Cho-Liang Linoffrira sa version de la Sonate pour violon et piano, no 2 op.100 de Brahms pour ensuite interpréter le magnifique Quatuor no 2, op. 35 d’Arenski au côté de l’altiste Michel Michalakakos, des violoncellistes Johannes Moser et Paul Marleyn. Plaisir garanti autour d’un répertoire qui inclut également des œuvres de Chopin et Piazzolla. Le 29 juillet, le grand violoniste Vadim Gluzman accompagné du pianiste Olivier Hébert-Bouchard jouera la Sonate pour violon K 377, de Mozart et une œuvre de Valentin Silvestrov, Moments with Mozart.  Entouré de ses complices Violaine Melançon, violon, Marina Thibeault et Luc Beauchemin, altos, Chloé Dominguez et Thomas Wiebe, violoncelles, Vadim Gluzman terminera le concert de façon éclatante par le sextuor à cordes Souvenir de Florence de Tchaïkovski. Vadim Gluzman jouera sur le violon ex-Auer Stradivari de 1690 celui-là même utilisé lors de la création de l’œuvre en 1892.

 
CONCERTS-APÉRO

Dans cette série, tous les concerts débuteront à 16 h et à la fin, une consommation gratuite sera offerte aux festivaliers. En plus du concert d’ouverture du Weekend Arts sans frontières (5 août), deux autres événements offriront de précieux moments de convivialité. Le 15 juillet, 10 musiciens chevronnés dont le violoniste Olivier Charlier et le violoncelliste Philippe Muller interpréteront de la musique de chambre composée au tournant du XXesiècle par Fauré, Walker et Standford. Le 12 août, ce sera au tour de l’ensemble réputé Pentaèdre, formé d’Ariane BrissonÉlise PoulinMartin CarpentierMathieu Lussier et Louis-Philippe Marsolais, de ravir le public par des œuvres intimistes de Bach, Mozart et Maslanka.

LES DIMANCHES ÉVASION

En matière de concerts inédits, les festivaliers peuvent toujours compter sur la série Évasion. Présentés les dimanches après-midi, ces concerts nous donnent le privilège d’écouter des solistes québécois de premier plan. Parmi eux, le pianiste virtuose Alain Lefèvre offrira un récital français composé d’œuvres de compositeurs phares tels que César Franck, Théodore Dubois, Debussy et Ravel (3 juillet). Par la suite, le Domaine Forget recevra la harpiste Valérie Milot et le violoncelliste Stéphane Tétreault, pour un concert à couper le souffle, intitulé Transfiguration. Les formidables duettistes ont concocté une expérience multimédia ultra-moderne portée par la musique de compositeurs canadiens de premier plan. (10 juillet).

C’est un concert d’envergure qui sera présenté le 24 juillet, alors que Gary Hoffman et David Selig offriront l’intégrale des sonates pour violoncelle et piano de Beethoven. Présenté en 3 parties, ce concert-marathon accordera au public une pause d’une trentaine de minutes avec au menu, une dégustation de bières de microbrasseries de Charlevoix. Un vrai régal auditif et gustatif!

Le violoniste Kerson Leong, le Quatuor Saguenay, le pianiste et chef Nicolas Ellis, ainsi que plusieurs autres musiciens, rendront hommage au grand mécène québécois pour la musique qu’est l’entreprise Canimex inc. (31 juillet). Le public aura le privilège d’entendre des œuvres de Bach, Kreisler, Dvořák et Grieg jouées sur d’inestimables instruments d’époque.

ÉVÉNEMENTS JAZZ ET DANSE

Les hommages se multiplient au Domaine Forget, et ce, quels que soient les genres musicaux. C’est notamment le cas du grand pianiste jazz américain Dave Brubeck, né il y a plus de 100 ans et décédé en 2012. Sa mémoire sera célébrée par The Brubeck Brothers Quartet lors d’un concert exceptionnel le 9 juillet. Parmi les autres événements jazz à l’affiche de cette 44e édition, un concert intitulé « La vie devant soi » avec l’extraordinaire Renaud Garcia-Fons à la contrebasse à cinq cordes, et ses acolytes, l’accordéoniste David Venitucci et le percussionniste Stephan Caracci (30 juillet). Ce voyage entre groove et poésie mènera les mélomanes dans des contrées sonores inédites. De plus, Renaud Garcia-Fons a choisi le Domaine Forget pour sa seule apparition en Amérique du Nord, cet été! Enfin, le 13 août, la pianiste et chanteuse brésilienne Eliane Elias, entourée de son trio, enflammera la scène avec sa voix sensuelle et sa grande virtuosité pianistique.

Pour les amateurs de danse, deux spectacles envoûtants présentés par deux compagnies différentes seront à l’affiche. La Compagnie Virginie Brunelle, proposera une fresque vivante de la société actuelle, amalgamant beauté et laideur comme elles s’y côtoient. Dans ce spectacle intitulé Les corps avalés, il sera question de l’impact de l’humain sur la terre et de l’individualisme qui rend les hommes et les femmes aveugles au sort d’autrui (30 juin). De son côté, la compagnie de danse Malpaso, l’une des plus prisées sur la planète, nous fera redécouvrir la culture cubaine sous un angle inédit et nous fera admirer le travail remarquable de trois chorégraphes reconnus internationalement : Mats Ek, Aszure Barton et Osnel Delgado (10 août).

NOUVELLE SÉRIE : NOUVEAU REGARD

Honneur à la jeunesse avec cette nouvelle série de concerts qui met en lumière les talents des étudiants de l’Académie internationale de musique et de danse du Domaine Forget. Le 19 juin, 6 jeunes pianistes professionnels et anciens élèves de Louis Lortie à la prestigieuse Chapelle Musicale Reine Elisabeth joueront des sonates et préludes de Scriabine. Après une tournée à Londres et à Bolzano (Italie), il s’agira pour eux d’une grande première dans notre pays. Puis, les 14 et 18 août, ce sera au tour de l’orchestre de chambre de l’Académie d’entrer en scène sous les acclamations du public. Les jeunes musiciens auront l’immense chance d’avoir à leur côté des membres de l’orchestre Les Violons du Roy. Le premier de ces deux concerts verra aussi la participation des stagiaires du programme de chant. Il sera dirigé conjointement par nuls autres que Jean-Marie Zeitouni et Mathieu Lussier dans des œuvres de J.-C. Bach, Mozart, Jalin, Bartók et Prokofiev. Pour clore cette série, le 18 août, le chef principal des Violons du Roy, Jonathan Cohen, mènera les musiciens à travers la musique de Jean-Philippe Rameau et de Beethoven lors d’un concert auquel participera, en tant que soliste, le lauréat ou la lauréate du Concours de concerto 2022 sous l’initiative des Violons du Roy en collaboration avec le Domaine Forget.

PRÉLUDE À L’ÉTÉ

Le Domaine Forget offrira au public une série de concerts en prélude au Festival. Une fois de plus, de célèbres artistes se succéderont. Le trompettiste belge virtuose, Jeroen Berwaerts, ouvrira le bal (3 juin), avec un répertoire contemporain mettant pleinement en valeur son instrument.

Le 4 juin, à l’occasion d’un concert de musique de chambre, les violonistes Peter HansonMark Fewer et Pablo Hernán Benedí, l’altiste Steven Dann, le violoncelliste Richard Lester et la pianiste Meagan Milatz se retrouveront pour la première fois et interpréteront ensemble des œuvres de Turina, Fauré et Chausson.

Le concert du 10 juin ressemblera à une grande fête des cuivres. Pas moins de 9 musiciens mêleront leurs timbres éclatants. Plusieurs d’entre eux sont membres d’orchestres prestigieux dont Tom Hooten du Los Angeles Philharmonic, Toby Oft du Boston Symphony, Louis-Philippe MarsolaisPatrice Richer et Alain Cazes de l’Orchestre Métropolitain, Stéphane Beaulac de l’Orchestre symphonique de Montréal sans oublier le tubiste virtuose Oystein Baadsvik.

Le 17 juin, les pianistes Louis Lortie et Ilya Poletaev seront réunis pour la toute première fois dans un répertoire d’œuvres de Mozart et de Brahms. Ils mènent chacun une brillante carrière de soliste et se vouent une admiration mutuelle. À n’en pas douter, ils sauront créer une formidable alchimie.

Enfin, le 24 juin, on assistera à une véritable fête des vents avec des musiciens aguerris dont les flûtistes Julien BeaudimentSusan Hoeppner et Jacinthe Forand, les hautboïstes Nathan Hughes et Vincent Boilard, le clarinettiste Jean-François Normand, le bassoniste Mathieu Harel et la corniste Nadia Côté pour interpréter des œuvres de Britton, Prokofiev, Smit, Saint-Saëns et Beethoven.

ACTIVITÉS GRATUITES DE L’ACADÉMIE INTERNATIONALE DE MUSIQUE ET DE DANSE

Le public pourra une fois de plus apprécier le talent des stagiaires et l’expertise des maîtres de l’Académie en assistant aux cours de maître publics, que donneront, entre autres, le flûtiste Emmanuel Pahud (15 juin), le pianiste Alain Lefèvre (4 juillet), le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin (22 juillet) et le violoniste Vadim Gluzman (26 juillet), Pour leur part, les stagiaires du Domaine Forget donneront 15 concerts répartis tout au long de l’été du 9 juin au 19 août. Être témoin d’un moment privilégié entre un étudiant, son instrument et un grand maître, ça n’a pas de prix!

LE DOMAINE SUR LA ROUTE

Forts du succès de leurs escapades musicales de la saison dernière, les stagiaires de l’Académie reprendront la route pour aller à la rencontre des résidents de Charlevoix et leur offrir des concerts gratuits.

 
ABONNEMENTS ET FORFAITS

La clientèle profitera en 2022 d’une toute nouvelle structure de prix et d’abonnement nettement plus avantageuse que les années précédentes. Il sera possible d’économiser sur le coût du billet dès l’achat de seulement trois concerts. Les fidèles abonnés qui désirent ne rien manquer de la saison profiteront d’une économie de 50 %. Au total, six formules d’abonnements simples, flexibles et donnant droit à plusieurs privilèges sont disponibles. De plus, dans un souci d’accessibilité auprès d’une clientèle plus jeune et parfois hésitante à tenter l’expérience de la musique de concert et de la danse contemporaine, le Domaine Forget offre maintenant tous les concerts à moitié prix pour les 16 à 39 ans. Avec un coût régulier moyen de seulement 45 $ par billet, assister aux concerts de calibre international du Domaine Forget est tout simplement une valeur sûre pour toutes les tranches d’âge, et ce, autant pour les nouveaux explorateurs que pour les initiés.

LE JARDIN HARMONIQUE DE SCULPTURES

Porté par sa popularité toujours grandissante, le Jardin harmonique de sculptures du Domaine Forget de Charlevoix inclura cet été plusieurs activités familiales plus ludiques et accessibles les unes que les autres. Les visites guidées, une des offres les plus appréciées de l’été 2021, auront lieu tout l’été du jeudi au lundi, avec 2 départs par jour.  Tous les lundis du 27 juin au 8 août, des ateliers d’initiations aux arts visuels et à l’écriture pour les 7 à 17 ans seront donnés par les artistes charlevoisiennes Karine LocatelliMarilyne Busque-Dubois et Chloé Lucie Desnouveaux. De plus, en collaboration avec le 40e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, l’artiste en arts visuels Marilyne Busque-Dubois sera en résidence artistique au Domaine Forget du 29 juillet au 28 août. Les visiteurs pourront la rencontrer du mercredi au dimanche, de 12 h à 17 h. Les fidèles adeptes retrouveront pour leur part le traditionnel yoga extérieur gratuit du samedi matin ainsi que 2 soirées de yoga pleine lune devant le fleuve, le mercredi 13 juillet et le jeudi 11 août. Finalement, le parcours interactif et le rallye pour les enfants continuent d’être offerts gratuitement, en tout temps!

INFORMATION ET RÉSERVATIONS

Téléphone : 418 452-3535 ou 1 888 336-7438
www.domaineforget.com
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube

REMERCIEMENTS

Le Domaine Forget de Charlevoix tient à remercier chaleureusement les commanditaires majeurs et les partenaires qui rendent possible l’édition 2022 du Festival International. Il remercie ainsi Hydro-Québec, présentateur officiel, ICI Québec et la Fondation Azrieli. Il remercie également Power Corporation du Canada, Canimex,  Stingray, Stein Monast, Menaud, la municipalité de Saint-Irénée, BGLA, Groupe Gilles Jean, Desjardins, La Presse et Mallette.

Les partenaires médias, TVC-VM, Le Charlevoisien, CIHO-FM ainsi que Radio-Classique.

Les partenaires de services, VIA Rail Canada, Yamaha, Groupe Robert, Coteau Rougemont, vignoble et cidrerie, Conservatoire de musique de Québec, Piano Plus Michel Pedneau enr. et la Société d’horticulture et d’écologie de Charlevoix.

Le Domaine Forget tient aussi à souligner l’apport essentiel du Patrimoine canadien, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de Tourisme Québec, du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Secrétariat à la Capitale-Nationale, de la MRC de Charlevoix-Est, de Tourisme Charlevoix, de Mme Caroline Desbiens, députée fédérale de Beauport – Côte-de-Beaupré – Île d’Orléans – Charlevoix et de Mme Émilie Foster, députée de Charlevoix – Côte-de-Beaupré.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.