Communiqué | Fondation Azrieli crée un carrefour du piano collaboratif à McGill et UdeM

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Montréal, le 19 mai 2022 – Après deux ans de restrictions sanitaires qui ont souvent vidé les salles de concert et mis les artistes en difficulté, un don généreux de la Fondation Azrieli contribue à donner un nouveau souffle au monde de la prestation musicale de haut niveau.

Ce don de deux millions de dollars à l’Université McGill et à l’Université de Montréal a permis la création d’une résidence commune pour pianistes accomplis qui se spécialisent dans l’accompagnement de chanteurs et chanteuses lyriques. Baptisé Résidence UdeM-McGill en piano-art vocal, ce programme intensif de neuf mois donnera l’occasion à six artistes émergents par année d’approfondir leurs compétences en accompagnement et à titre de chefs de chant.

Advertisement / Publicité

Partagé entre la Faculté de musique de l’UdeM et l’École de musique Schulich de l’Université McGill, ce don est considéré comme le plus important don conjoint en musique au Canada, offrant aux musiciens une occasion rare de bénéficier de l’expertise, des ressources et des installations des deux universités.

« Au nom de l’Université McGill, je tiens à remercier la Fondation pour son généreux soutien à cette résidence interinstitutionnelle unique qui donnera aux artistes prometteurs l’occasion de devenir véritablement maîtres de leur art, a mentionné la principale de l’établissement, Suzanne Fortier. Cet investissement en faveur de l’excellence musicale est une véritable source d’inspiration qui contribuera à revitaliser un domaine profondément perturbé par la pandémie. »

« Grâce à la générosité de la Fondation Azrieli, deux établissements de très haut calibre pour la formation musicale unissent leurs forces au service de la relève. Des rêves de jeunes pianistes se réaliseront, des carrières internationales verront le jour, mais le premier bénéficiaire de ce don est le public, qui pourra voir et entendre des artistes encore plus talentueux », a déclaré Daniel Jutras, recteur de l’Université de Montréal.

Une résidence inspirée par la passion de la musique

Toute la vision de ce projet revient à Sharon Azrieli, soprano primée et membre du conseil d’administration de la Fondation Azrieli. Celle qui s’est produite dans des salles prestigieuses comme le Carnegie Hall, le Metropolitan Opera et l’opéra Bastille à Paris a remarqué qu’il y avait un manque de pianistes accompagnateurs aux compétences nécessaires pour travailler avec les chanteurs d’expérience.

« Au Canada, nous produisons certains des meilleurs chanteurs du monde, a expliqué Sharon Azrieli. Imaginez à quel point ils pourraient exceller s’ils avaient les meilleurs partenaires au piano! En réfléchissant à la manière de répondre à ce besoin, j’ai eu une étincelle: pourquoi ne pas inviter deux des meilleures universités canadiennes à unir leurs forces pour offrir une formation de haut calibre à des pianistes au potentiel exceptionnel? Avec le soutien essentiel de la Fondation Azrieli, cette étincelle a donné naissance à la Résidence UdeM-McGill en piano-art vocal. »

Une formation intensive avec des artistes de renom

La résidence, axée surle répertoire du récital et de l’opéra, sera codirigée par deux pianistes et chefs de chant de renom, les professeurs Francis Perron (UdeM) et Michael McMahon (Université McGill). Marie-Michelle Raby, elle-même pianiste accompagnatrice, agira à titre de coordonnatrice interinstitutionnelle du programme.

Les six membres de la cohorte inaugurale, originaires de France, du Brésil, du Canada et des États-Unis, ont été sélectionnés ce printemps et commenceront leur résidence cet automne. Tous les artistes recevront une bourse d’études et, grâce à l’engagement philanthropique de la Fondation Azrieli, ils recevront également une allocation de subsistance et une bourse de développement de carrière à la fin de leur année d’étude.

Le programme comprend aussi des occasions de collaboration avec certains des artistes et des experts les plus renommés mondialement dans un grand éventail de spécialités, notamment la direction d’orchestre, la diction lyrique, l’opéra et les lieder.

« Je crois que cette résidence me fournira les compétences nécessaires pour travailler avec des chanteurs diplômés ou professionnels, a indiqué Erin Palmer, pianiste sélectionnée de la première cohorte. Cela me permettra de passer à l’étape supérieure en devenant chef de chant ou encore de travailler avec une compagnie d’opéra. »

« L’occasion d’étudier une langue de manière intensive m’enchante également », a-t-elle ajouté. Elle habite actuellement en Caroline du Nord et désire améliorer son français et expérimenter la vie à Montréal.

La scène musicale montréalaise en récoltera les fruits

La portée de ce programme dépasse largement les effets sur les artistes choisis chaque année. Des concerts publics et des classes de maître offerts par plusieurs artistes invités reconnus viendront enrichir la scène musicale montréalaise. La communauté musicale canadienne bénéficiera également d’un afflux d’artistes spécialisés qui seront très recherchés pour des collaborations artistiques et contribueront à faire du Canada un acteur majeur en matière de spectacles lyriques et musicaux.

L’UdeM et l’Université McGill n’en sont pas à leur première collaboration sur les plans de la recherche et de l’enseignement au chapitre des prestations artistiques. En 2015, une subvention accordée par la Fondation canadienne pour l’innovation et par le gouvernement du Québec avait permis aux deux établissements de créer un carrefour de recherche pour l’étude des spectacles en direct en reliant virtuellement la Salle multimédia de musique de l’Université McGill et la salle Claude-Champagne de l’UdeM.

Bientôt, les deux universités seront également reliées physiquement par le système de train léger sur rail du Réseau express métropolitain, ce qui facilitera les déplacements entre les deux campus.


À propos de la Fondation Azrieli

Convaincue que chacun a une contribution à apporter, la Fondation Azrieli ouvre des portes, innove et alimente des réseaux depuis plus de 30 ans. La Fondation finance des organisations et gère des programmes au Canada et en Israël.

À propos de l’École de musique Schulich

L’École de musique Schulich de l’Université McGill adopte les normes internationales d’excellence les plus élevées en matière de formation professionnelle et de recherche. Accueillant plus de 800 étudiants et 200 professeurs, l’École est connue pour ses programmes de musique d’orchestre, d’opéra, de jazz, de musique ancienne et de musique contemporaine. Son statut de chef de file en enregistrement sonore et en technologie musicale offre des possibilités uniques de collaboration avec l’ensemble de la communauté musicale.

À propos de la Faculté de musique de l’Université de Montréal

Plus grande unité francophone d’enseignement de la musique en Amérique du Nord, la Faculté de musique se distingue par l’excellence de son école d’interprétation, par ses musicologues travaillant au carrefour des sciences humaines et des humanités numériques, de même que par ses chercheuses-créatrices et chercheurs-créateurs qui couvrent un large spectre de styles. Favorisant la pluralité des approches et les croisements entre les disciplines, la faculté propose des programmes d’études ancrés dans la réalité du milieu musical d’aujourd’hui. Elle accueille des organismes en résidence qui contribuent à l’ancrage de ses pratiques dans le milieu professionnel, ainsi que plusieurs groupes de recherche, dont l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique et les chaires de recherche du Canada en création d’opéra et en musique et politique.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.