Navigation sur: Piano

Le Concours musical international de Montréal (CMIM) est fier d’annoncer l’ajout de deux nouveaux membres au sein du jury de sa 19e édition. Les pianistes Charles Richard-Hamelin (Canada) et Till Fellner (Autriche), plusieurs fois lauréats de concours internationaux, se joindront aux membres du jury déjà annoncés. Forts de leurs expériences internationales, ils apporteront un regard à la fois jeune et expérimenté sur la compétition de cette année. Pour la première fois au CMIM, un concurrent fera le grand saut de la scène à la tribune des juges. Après avoir franchi avec succès les étapes du concours de 2014 jusqu’au podium des lauréats…

Partager:

Montréal, le 25 février 2021 – La série Cartes blanches de la Société Pro Musica se poursuit avec un concert exceptionnel du pianiste Serhiy Salov qui interprète ses propres transcriptions (hormis Tableaux d’une exposition partition originale écrite pour le piano) des œuvres de Moussorgski. Le concert sera disponible à compter du dimanche 14 mars 8 h sur la plateforme Livetoune.com jusqu’au dimanche 28 mars minuit. Programme : Modest Moussorgski : « Prélude », tiré de l’opéra La Khovanchtchina Une nuit sur le mont Chauve Tableaux d’une exposition Serhiy Salov est un pianiste d’exception mainte fois salué pour son jeu à la…

Partager:

Géométries Nathan Giroux, compositeur et pianiste  Studio Fronterac, 2020 Durée : 40 min 30 Le pianiste, compositeur et artiste sonore montréalais Nathan Giroux a fait paraître, en décembre 2020, son premier album intitulé Géométries, des compositions originales de son cru, influencées notamment par l’impressionnisme de Claude Debussy, de Maurice Ravel ou encore d’Erik Satie. Les premières pièces au programme, appelées Préludes, en sont fortement marquées. Le troisième de ces préludes rappelle davantage la musique de Yann Tiersen dans le film Le fabuleux destin d’Amélie Poulain. À chaque nouveau morceau, Nathan Giroux nous mène un peu plus loin par des voies aériennes, en apesanteur,…

Partager:

Le concours Prix d’Europe célébrera son 110e anniversaire cette année. Depuis ses débuts, la bourse offerte par le Prix d’Europe permet à ses lauréats de partir étudier à l’étranger. Le concours offre une année sabbatique, en quelque sorte, afin d’aller se perfectionner en dehors du Canada au terme des études ­musicales et avant d’aborder une carrière ­professionnelle. « On est toujours transformé par les études à l’étranger », commente Vincent Boucher, vice-président de l’Académie de musique du Québec et organiste à l’oratoire Saint-Joseph. « Je pense que le Prix d’Europe a été un moteur culturel important pour le Québec en ce sens où…

Partager:

L’histoire nous démontre que la musique classique occidentale est le pur produit d’une vision eurocentrique du monde. Il lui aura fallu plusieurs siècles pour établir ses règles, lesquelles ont été adoptées à l’échelle planétaire. De nos jours, ce classicisme est si bien imprégné dans les esprits qu’il n’est plus vraiment requis de naître ou de vivre dans une de ses cultures pour pouvoir la jouer ou l’apprécier d’une manière authentique. Bien qu’ancrée dans une riche histoire, cette tradition classique a phagocyté d’autres musiques sur son parcours, des modalités exotiques de l’Asie jusqu’aux rythmes syncopés des Amériques. Nombre de compositeurs nés…

Partager:

Montréal, 21 janvier 2021 – Le Concours musical international de Montréal (CMIM) est heureux d’annoncer la tenue d’une édition Piano en 2021.  Quand les meilleurs talents viennent à nous Du 26 avril au 14 mai 2021,  27 des meilleurs jeunes pianistes du monde participeront à la 19e édition du CMIM (www.concoursmontreal.ca/fr/piano-2021). Les technologies modernes et la générosité de partenaires fidèles nous permettent de réaliser une édition entièrement virtuelle où l’émotion transcendera l’écran.  Le CMIM n’aura jamais été aussi international Issus de onze pays distincts et aujourd’hui confinés dans treize grands centres urbains, les concurrents déjà sélectionnés depuis plus d’un an…

Partager:

Les berceuses peuvent rapidement durer plus longtemps qu’on ne l’aurait souhaité. Tous ont entendu chanter le Wiegenlied Brahms lors de leur enfance ou encore le fameux duo de Hansel et Gretel. Une seule écoute est généralement tout ce que je peux supporter de ces bonbons du répertoire. Cependant, la beauté de cette compilation du pianiste français Bertrand Chamayou est qu’elle conduit l’oreille sur des chemins inattendus, négligés ou tout à fait inconnus. Les deux études de Sergei Liapunov sont des gouttes de camomille parfaite. Une cuillerée de Villa-Lobos nous emmène dans une jungle brésilienne beaucoup plus épaisse et plus freudienne que la…

Partager:

Le deuxième concerto pour piano de Sergei Prokofiev était le moins joué des cinq jusqu’à ce qu’Evgeny Kissin ne démontre, il y a une dizaine d’années, qu’il était non seulement jouable mais aussi agréable à entendre. À ce stade précoce de son émergence – le numéro de l’opus est dans la petite adolescence – Prokofiev était plus enclin à être rebelle qu’agréable. Depuis que Kissin a fait découvrir l’oeuvre au public, un centre doux sous-jacent a été révélé et d’autres pianistes se sont précipités pour faire de ce concerto autrefois mis de côté une attraction pour le public. L’Orchestre philharmonique…

Partager:

(Montréal, 11 novembre 2020) – ATMA Classique est ravie d’annoncer que le pianiste Philip Chiu a conclu un contrat d’enregistrement exclusif avec l’étiquette. « La démarche artistique du pianiste Philip Chiu est au diapason des objectifs d’ATMA Classique; l’originalité et la diversité des programmes pour piano proposés par M. Chiu seront de riches apports au répertoire de notre catalogue », précise Guillaume Lombart, président d’ATMA Classique. ATMA produira trois albums sur une période de six ans avec monsieur Chiu, que l’on décrit comme « un pianiste peintre qui transforme chaque idée musicale en joli tableau de couleurs. » (La Presse). Le premier…

Partager:

par Luke Welch Très tôt dans la vie, j’ai constaté qu’il y avait très peu d’autres jeunes pianistes noirs qui apprenaient la musique classique – du moins, que j’avais pu rencontrer. Quelques décennies plus tard, rien n’a changé. Aucune « croissance du sport », aucune « ouverture vers un plus large public ». Pourquoi ? La question invite à une analyse du type « la poule ou l’œuf ». Y a-t-il un manque d’intérêt pour la musique classique dans la communauté noire parce qu’elle est tellement sous-représentée aux plus hauts échelons ? Ou est-ce que le manque de représentation est une autre forme de découragement systémique dirigé vers…

Partager:
1 2 3 15