Navigation sur: Musique chorale

Les nouvelles consignes gouvernementales, annoncées le lundi 28 septembre dernier, ne devraient pas affecter davantage la tenue des répétitions de chœur et d’orchestre, à condition que les mesures sanitaires et un nombre limite de personnes présentes soient toujours respectés. Pour rappel, les rassemblements dans les lieux privés et publics étaient interdits jusqu’au 28 octobre, excepté dans les lieux de culte et les funérailles, où un maximum de 25 personnes était permis. Les manifestations citoyennes étaient également autorisées pourvu que la règle des deux mètres et le port du masque fussent appliqués. « On souhaite que le plus d’artistes possible puissent continuer de…

Partager:

Vingt-quatre personnes masquées. Vingt-cinq avec le chef de chœur; vingt-neuf avec les membres du quatuor à cordes. Lieu inconnu. Quel mystère, n’est-ce pas ! En fait, il s’agit du concert Hope & Refuge par les Elora Singers, qui sera accessible à tous en ligne à compter du 14 novembre. Espoir et refuge, voilà un titre qui convient autant à l’époque trouble que nous traversons qu’au programme qui comprend La lettre d’adieu de Jack Layton aux Canadiens, un hommage à l’ancien chef du NPD par Jeff Enns, un membre de la section des basses. « C’est une pièce remplie d’optimisme et d’espoir, confie…

Partager:

Ce fut un choc à une époque d’histoires choquantes. Cinquante-cinq membres de la Skagit Valley Chorale à Mount Vernon, dans l’État de Washington, se sont rassemblés à l’église presbytérienne locale le 10 mars pour une répétition. Trois semaines plus tard, quarante-cinq d’entre eux avaient été déclarés positifs à la COVID-19, deux étaient morts. Et cela, malgré la présence à la porte de désinfectant pour les mains et un moratoire général sur les poignées de main et autres formes de contact physique. Et malgré les témoignages de plusieurs membres selon lesquels personne n’a toussé pendant la répétition de deux heures et…

Partager:

Andrew Gray n’aurait pu choisir meilleure ville que Montréal lorsqu’il décida en 2010 de quitter le vieux continent pour entamer le nouveau chapitre d’une carrière déjà florissante. En effet, la ville aux cent clochers affiche une tradition chorale bien établie avec ses deux orchestres symphoniques, sa compagnie de ballet et sa centaine d’ensembles vocaux de tous les niveaux. C’est dans ce terreau musical fertile que Gray décroche son premier poste officiel de chef au sein du Chœur des enfants de Montréal qu’il quitte ensuite pour accéder en 2015 à la direction artistique et musicale de l’Institut choral de Montréal (ICM)…

Partager:

Les dangers possibles reliés chant choral font l’actualité depuis le début de la pandémie. L’article d’Arthur Kaptainis Le chant choral: pas près de revenir comme avant est devenu viral, en Amérique du Nord comme en Europe. Aujourd’hui, les spécialistes en la matière au Canada répondent aux dangers du chant dans une lettre ouverte. Le 23 juin 2020 Nous vous écrivons en réponse aux articles publiés par la CBC le 16 juin dernier, No singing or dancing allowed even as Ontario patios, places of worship reopen, et le 20 juin, Choirs reimagine themselves as singing proves an effective way to spread…

Partager:

L’Orchestre symphonique du Conservatoire de la Montérégie (OSCM), célèbre cette année son 5e anniversaire en résidence à l’École de musique Vincent-d’Indy. Il soulignera d’ailleurs sa fin de saison le 10 mai prochain lors du concert Tous en chœur autour de Beethoven à la Maison symphonique, en collaboration avec les chœurs de l’École de musique Vincent-d’Indy et les danseurs de l’École supérieure de ballet du Québec. En ouverture du concert, l’orchestre, sous la direction du chef invité Nicolas Ellis, interprètera la Symphonie no 6 de Beethoven accompagnant une création chorégraphiée par Anne Dryburgh, suivi de la Symphonie no 1 de Jean…

Partager:

« Ma meilleure œuvre, mon plus grand ouvrage ». C’est ainsi que Ludwig van Beethoven décrit sa Missa Solemnis, opus complexe, atypique et unique dans l’expression de sa ferveur métaphysique. Cette pièce maitresse du répertoire sacré, rarement produite et d’une exigence technique redoutable, représente un défi pour ses interprètes. Deux cent cinquante ans après la naissance du compositeur, les choristes, les solistes et l’orchestre, rassemblés sous la direction habile et expérimentée de Louis Lavigueur, nous livrent pour un soir cette imposante Missa Solemnis que Beethoven composa dans le but « de susciter et d’instiller en permanence des sentiments religieux aussi…

Partager:

Reconnu autant au Canada qu’à l’étranger, Iwan Edwards jouit d’une longue carrière à titre de fondateur et directeur d’ensembles choraux. Sans lui, le Chœur Saint-Laurent n’aurait pas vu le jour, ni les Jeunes chanteurs FACE chorale senior, le Concerto Della Donna et le Chœur des Enfants de Montréal. La Scena Musicale lui ouvre ses pages pour dresser un bilan de vie, laquelle commence au pays de Galles. C’est là, dans sa terre natale, qu’il reçoit sa formation en musique vocale et, fait peu connu, une autre en violon. par Iwan Edwards Je me compte chanceux d’avoir grandi au pays de…

Partager:

La Chapelle de Québec n’en est pas à son premier Messie de Haendel, loin de là. La tradition veut qu’aujourd’hui, de ce côté-ci de l’Atlantique, on chante cet oratorio durant la période de Noël. Néanmoins, chaque représentation semble apporter son lot de nouvelles expériences. Cette année, l’ensemble choral sera joint sur scène par plusieurs solistes de réputation internationale, notamment le contreténor britannique Tim Mead. « Le fait de collaborer avec des artistes aussi talentueux m’ouvre de nouvelles possibilités d’interprétation, comme dans le choix des airs du Messie que je peux faire », confie Bernard Labadie. Pour le fondateur et directeur musical de…

Partager:

Le Chœur Bach d’Ottawa, sous la direction de sa cheffe et fondatrice Lisette Canton, présentera le concert Un Noël Bach à Toronto le 30 novembre et à Ottawa le 1er décembre. L’ensemble, qui en est à sa 18e saison, interprétera pour l’occasion trois cantates de Bach écrites pour le temps de l’Épiphanie, soit Meinem Jesus lass ich nicht, BWV 124, Ach Gott, wie manches Herzeleid, BWV 3 et Was mein Gott will, das g’scheh allzeit, BWV 111. « Ce sont trois cantates qui auraient été chantées lors des dimanches du temps de l’Épiphanie en 1725. Elles nous ont été demandées pour…

Partager: