Navigation sur: Musique orchestrale

Après plus d’un mois et demi de reconfinement et quelques concerts « intimes » à la salle Bourgie, les Violons du Roy peuvent de nouveau se déployer comme ils l’entendent. Les 6 et 7 mai, ils accueillent un soliste étranger, Nicolas Altstaedt, pour la série de concerts Un violoncelle par-delà les frontières. Les 26 et 28 mai, ils unissent leurs forces avec I Musici de Montréal, sous la direction de Jean-François Rivest, et renouent ainsi avec le bal des collaborations entre orchestres et musiciens. Mais avant, un autre grand retour est attendu, celui de l’ancien chef des Violons du Roy, Bernard Labadie,…

Partager:

Bien qu’il soit surtout connu pour sa programmation inspirée à titre de directeur musical et chef principal fondateur de l’Orchestre Kindred Spirits de Toronto, les talents du chef d’orchestre Kristian Alexander sont nombreux. Créateur, pédagogue, innovateur et esprit universel sont quelques mots pour décrire l’homme qui a mis sur pied un empire d’organismes au fil des ans. Il est aussi polyglotte, parlant couramment l’anglais, le français, le bulgare et le russe, avec une bonne connaissance de l’allemand et de l’italien par surcroît. Né en Bulgarie en 1969 d’un père ingénieur et d’une mère architecte, Alexander a grandi entouré de…

Partager:

Hier, l’Orchestre symphonique de Montréal a annoncé l’annulation du pianiste russe Alexander Malofeev après plusieurs jours de controverse et de couverture à la télévision et à la radio nationales entourant sa prochaine apparition dans les concerts prévus les 9, 10 et 13 mars. Le week-end dernier, la Vancouver Recital Society a annulé le concert de Malofeev récital. Ci-dessous le communiqué de presse officiel de l’orchestre. La Gazette de Montréal a fait une bonne couverture de la controverse, y compris une entrevue avec Simon Brault, PDG du Conseil des arts du Canada. Le 7 mars, Malofeev avait pris ses distances avec…

Partager:

Les productions GFN continuent de dérouler leur agenda. Plusieurs concerts sont prévus aux mois de mars et avril, à commencer par une tournée du Trio Lyrico en compagnie de Francis Choinière, au piano. Les trois ténors Marco Bocchicchio, Sam Champagne et Matthew Adam ont fait une halte à Québec (26 février) avant de poursuivre leur route à Sorel-Tracy (3 mars) et Gatineau (5 mars). Le 18 mars, c’est à Montréal, à la Maison symphonique, que s’achève leur tournée. Une “soirée de rêve” et un point culminant de la saison pour GFN. Francis Choinière y retrouvera ses habits habituels de chef…

Partager:

Le concert de l’Orchestre métropolitain, le 27 février à la Maison symphonique, a failli ne pas avoir lieu, mais au regard de l’actualité, il était ô combien important. L’administration avait dû faire face à non pas un, mais deux changements d’artistes en l’espace de quelques semaines. Dernier en date, le pianiste Serhiy Salov remplaçait André Laplante au pied levé dans le Concerto no 1 de Liszt, pièce centrale de la nouvelle mouture du programme (à l’origine, Miloš Karadaglić et sa guitare devaient jouer les premiers rôles). Si la pandémie et les problèmes de santé sont la cause de ces changements, la…

Partager:

Le 26 février dernier, la Canadian Opera Company offrait gratuitement au public une webdiffusion préenregistrée mettant en vedette son propre orchestre, dirigé par Johannes Debus, et la soprano colorature Jane Archibald. Au programme, des airs pleins de virtuosité, d’autres plus intimes et une variété de répertoire allant de Haendel à Bernstein en passant par Mozart, Massenet et Richard Strauss. Un peu plus d’une heure de musique, incluant les présentations. Des points forts et des points certainement perfectibles. Commençons par les moins bons côtés de ce concert. Là où ça coince La qualité de la réalisation technique laissait à désirer, et…

Partager:

Dimanche 28 novembre, l’Orchestre de l’Agora sous la direction de Nicolas Ellis nous conviait à une aventure musicale à travers les 6 Concertos brandebourgeois dans le cadre du Festival Bach Montréal. Sous l’effet des projecteurs, les voûtes de l’Église St. Andrew & St. Paul baignaient dans une couleur rouge – la couleur que s’est donné le festival depuis maintenant plusieurs années – et nous plongeaient dans une atmosphère mystique. À chaque nouvelle interprétation de ces 6 concertos, une formation différente mettait en valeur une pluralité de solistes. Les courtes pauses entre les œuvres permettaient autant aux artistes de reprendre leur…

Partager:

27e gala des JAL  Après l’édition 2020 annulée pour cause de pandémie, le 27e gala des Jeunes ambassadeurs lyriques est de retour en force cette année avec pas moins de 30 chanteuses et chanteurs. Pour l’occasion, deux danseurs les accompagneront dans l’exécution d’airs et de numéros d’ensemble du grand répertoire lyrique. Parmi les œuvres au programme, le public retrouvera, entre autres, des extraits du Don Giovanni de Mozart, de La Bohème de Puccini, de La Cenerentola de Rossini et de Rigoletto ainsi que La Traviata de Verdi.  Afin de rejoindre un plus grand nombre d’auditeurs, le prix des billets a…

Partager:

Une version complète le 21 novembre de l’Oratorio de Noël de Bach à la Maison symphonique n’est pas une première à Montréal. La série de six cantates – écrites pour être jouées dans autant de messes de Noël à l’Épiphanie – a été donnée à plusieurs reprises au 21e siècle, parfois complète, parfois par groupe de trois ou quatre. Ce n’est pas un hasard si Alexandra Scheibler, directrice artistique et générale du Festival Bach Montréal, a déménagé de l’Allemagne au Canada en 2001. Belle ville, pensa-t-elle, mais où est l’Oratorio de Noël ? « Vous en avez beaucoup à Hambourg, a déclaré…

Partager:

Être averti, c’est être préparé. « Il n’y aura pas d’entracte », peut-on lire dans l’avis au public pour la présentation du Festival Bach Montréal de L’art de la fugue à la salle Bourgie. Les Montréalais sont maintenant habitués aux mesures qui exigent de rester assis pendant 80 minutes sans pause. Mais rester assis tout au long des 14 mouvements (chacun connu sous le formidable « contrapunctus ») de la composition d’adieu de Bach est un type particulier de séance, même lorsque les interprètes du 25 novembre sont Les Violons du Roy sous leur chef fondateur Bernard Labadie, qui signe l’arrangement. « Sans doute un…

Partager: