Navigation sur: Musique orchestrale

Le concert de l’Orchestre métropolitain, le 27 février à la Maison symphonique, a failli ne pas avoir lieu, mais au regard de l’actualité, il était ô combien important. L’administration avait dû faire face à non pas un, mais deux changements d’artistes en l’espace de quelques semaines. Dernier en date, le pianiste Serhiy Salov remplaçait André Laplante au pied levé dans le Concerto no 1 de Liszt, pièce centrale de la nouvelle mouture du programme (à l’origine, Miloš Karadaglić et sa guitare devaient jouer les premiers rôles). Si la pandémie et les problèmes de santé sont la cause de ces changements, la…

Partager:

Le 26 février dernier, la Canadian Opera Company offrait gratuitement au public une webdiffusion préenregistrée mettant en vedette son propre orchestre, dirigé par Johannes Debus, et la soprano colorature Jane Archibald. Au programme, des airs pleins de virtuosité, d’autres plus intimes et une variété de répertoire allant de Haendel à Bernstein en passant par Mozart, Massenet et Richard Strauss. Un peu plus d’une heure de musique, incluant les présentations. Des points forts et des points certainement perfectibles. Commençons par les moins bons côtés de ce concert. Là où ça coince La qualité de la réalisation technique laissait à désirer, et…

Partager:

Dimanche 28 novembre, l’Orchestre de l’Agora sous la direction de Nicolas Ellis nous conviait à une aventure musicale à travers les 6 Concertos brandebourgeois dans le cadre du Festival Bach Montréal. Sous l’effet des projecteurs, les voûtes de l’Église St. Andrew & St. Paul baignaient dans une couleur rouge – la couleur que s’est donné le festival depuis maintenant plusieurs années – et nous plongeaient dans une atmosphère mystique. À chaque nouvelle interprétation de ces 6 concertos, une formation différente mettait en valeur une pluralité de solistes. Les courtes pauses entre les œuvres permettaient autant aux artistes de reprendre leur…

Partager:

27e gala des JAL  Après l’édition 2020 annulée pour cause de pandémie, le 27e gala des Jeunes ambassadeurs lyriques est de retour en force cette année avec pas moins de 30 chanteuses et chanteurs. Pour l’occasion, deux danseurs les accompagneront dans l’exécution d’airs et de numéros d’ensemble du grand répertoire lyrique. Parmi les œuvres au programme, le public retrouvera, entre autres, des extraits du Don Giovanni de Mozart, de La Bohème de Puccini, de La Cenerentola de Rossini et de Rigoletto ainsi que La Traviata de Verdi.  Afin de rejoindre un plus grand nombre d’auditeurs, le prix des billets a…

Partager:

Une version complète le 21 novembre de l’Oratorio de Noël de Bach à la Maison symphonique n’est pas une première à Montréal. La série de six cantates – écrites pour être jouées dans autant de messes de Noël à l’Épiphanie – a été donnée à plusieurs reprises au 21e siècle, parfois complète, parfois par groupe de trois ou quatre. Ce n’est pas un hasard si Alexandra Scheibler, directrice artistique et générale du Festival Bach Montréal, a déménagé de l’Allemagne au Canada en 2001. Belle ville, pensa-t-elle, mais où est l’Oratorio de Noël ? « Vous en avez beaucoup à Hambourg, a déclaré…

Partager:

Être averti, c’est être préparé. « Il n’y aura pas d’entracte », peut-on lire dans l’avis au public pour la présentation du Festival Bach Montréal de L’art de la fugue à la salle Bourgie. Les Montréalais sont maintenant habitués aux mesures qui exigent de rester assis pendant 80 minutes sans pause. Mais rester assis tout au long des 14 mouvements (chacun connu sous le formidable « contrapunctus ») de la composition d’adieu de Bach est un type particulier de séance, même lorsque les interprètes du 25 novembre sont Les Violons du Roy sous leur chef fondateur Bernard Labadie, qui signe l’arrangement. « Sans doute un…

Partager:

Montréal, QC, Canada, le 4 novembre 2021 – La Fondation Azrieli est fière d’annoncer les trois lauréats des Prix Azrieli de musique 2022 (PAM) – la Commande Azrieli de musique juive, décernée à Iman Habibi, le Prix Azrieli pour la musique juive, remis à Aharon Harlap, et la deuxième édition de la Commande Azrieli de musique canadienne, accordée à Rita Ueda. Créés en 2014 et remis tous les deux ans, les Prix Azrieli de musique concrétisent l’engagement de la Fondation Azrieli à découvrir, élever et amplifier les voix des artistes qui font preuve d’excellence et incarnent sa conviction que la musique constitue…

Partager:

C’est une longue et riche page de son histoire qui se tourne. Par la voix d’Anik Schooner, présidente du conseil d’administration, la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) a annoncé, en septembre dernier, le départ à la retraite de son directeur artistique Walter Boudreau. « Les défis à venir pour la SMCQ comme pour la musique et les arts dans le monde de l’après-pandémie seront à la fois inédits, exigeants et exaltants. C’est pourquoi je crois que c’est le bon moment de passer la main », avait-il dit dans un communiqué. 33 Soucieux d’assurer une transition tout en douceur,…

Partager:

Il y a au moins trois autres compositeurs du nom de « Tchaïkovski » en plus de celui qui est célèbre? En plus de Piotr Ilitch, il y a Alexander (né en 1946), son oncle Boris (1925-1996) et André (1935-1982), qui était Polonais. Aucun d’entre eux n’était apparenté à Piotr Ilyich. Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns n’a jamais été joué en public ni publié de son vivant? Maintenant une des œuvres les plus connues du répertoire de la musique classique, le compositeur lui-même en interdit pourtant toute représentation, sauf une seule, privée, donnée pour ses amis pendant la saison des carnavals…

Partager:

Opéra de Montréal Riders to the Sea/Le Flambeau de la nuit Ce que vous avez manqué Un programme double sombre (25 septembre) associant des opéras en un acte de Vaughan Williams (1927) et Hubert Tanguay-Labrosse (première). Tous deux abordent avec sincérité le thème de la tragédie en mer et de la perte d’une famille. La solide distribution, menée par la mezzo-soprano au timbre profond Allyson McHardy, réunissait plusieurs artistes prometteurs de l’Atelier. Tanguay-Labrosse s’est révélé un chef d’orchestre efficace, tant pour la musique mélancolique de Riders que pour sa propre partition plus éclectique. I Musici de Montréal résonnait de façon…

Partager: