Navigation sur: Contemporain

Katia Makdissi-Warren, arrangements musicaux et électroniques; Joséphine Bacon, poétesse innue, Anouar Barrada, chanteur soufi, Moe Clark, chanteuse Métis, hand drum; Nina Segalowitz, chanteuse de gorge inuite, Buffalo Hat Singers, chanteurs et joueurs de tambour pow wow, Hélène Martel, chant, Didem Basar, kanun, Khalil Moqadem, oud Le métissage des styles et des cultures est un sujet qui revient beaucoup lorsqu’on parle des musiques du monde. L’approche de Katia Makdissi-Warren et de l’équipe d’Oktoecho, suivies par une kyrielle de musiciens, est quelque peu différente. Avec leur projet Transcestral, c’est plutôt la rencontre entre deux cultures du monde, le soufisme, d’une part, et…

Partager:

La Nef poursuit les célébrations autour de son 30e anniversaire. Sous la direction artistique et générale de Claire Gignac, cette compagnie interdisciplinaire a déjà mis à l’affiche plusieurs concerts aux styles variés, mais c’est plutôt par la production de disques qu’elle se démarque en ce début d’année. Tout d’abord, le 5 février prochain, il y aura un concert de présentation de l’album Long Way Home du compositeur et multi-instrumentiste Andrew Wells-Oberegger, accompagné de six musiciens, à la Maison de la culture Ahuntsic à Montréal dans le cadre de la série “Concerts au bout du monde.” Le 10 mars, c’est une…

Partager:

Flute in the WildJaye Marsh, flûtes; Heidi Elise Bearcroft, harpe; Darren Hicks, basson; Andrew Morris, percussions; John Rice, conteur; Christina Marie Faye et Richard Herriott, pianoÉtiquette: Centredisques, 2021 L’album porte bien son nom. Flute in the Wild, la flûte en pleine nature. Initiée par la flûtiste Jaye Marsh, cette nouvelle parution de Centredisques nous immerge en effet dans un univers champêtre, tantôt paisible, tantôt intriguant, voire angoissant. Pas besoin de connaître les musiques de Diane Berry, Elizabeth Raum, Richard Mascall et Richard Herriot pour pouvoir les apprécier tant elles éveillent en nous un imaginaire de sonorités. Tout commence sereinement par…

Partager:

Existe-t-il un amateur de musique contemporaine qui ignore l’existence du quatuor Kronos ? Depuis 48 ans, sa musique retentit, tout comme la sonorité de ce nom mythique qui semble évoquer des énergies titanesques, voire le mystère du temps lui-même. Bien que le gel quasi universel par la COVID-19 ait suspendu ses activités musicales, le dégel en cours annonce maintenant un Kronos-redivivus – de nouveau actif, plus vivant que jamais. Origines L’histoire du Kronos commence en 1972, lors d’une rencontre fortuite entre le jeune ­musicien David Harrington et une certaine musique provocatrice. « J’ai entendu un ­morceau à la radio, se souvient…

Partager:

Avez-vous déjà entendu l’enveloppant Adieu aux guerriers de Régent Levasseur ? L’Orchestre classique de Montréal le présente dans le cadre de sa 82e saison intitulée Femmes d’exception avec le remarquable concerto de 18 minutes pour orchestre à cordes, harpe et tambour, dans une orchestration du polyvalent mélodiste. Tara-Louise Montour a enregistré l’œuvre avec l’Orchestre symphonique de Thunder Bay et l’album avait valu à l’ensemble une nomination aux prix Juno (2005). « Je suis heureuse, dit Tara-Louise Montour, que l’OCM m’invite à compléter le programme de Contes et mélodies, le premier concert de sa saison, et je pense que L’Adieu aux…

Partager:

Véritable pilier de la création contemporaine au Canada, la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) souffle cette année ses cinquante-cinq bougies avec la présentation des concerts Merveilleuses utopies et Célébration ! les 14 et 15 décembre prochain à la salle Pierre-Mercure. Tournée à la fois vers le passé et l’avenir, la SMCQ rendra hommage au legs musical des artistes ayant marqué l’histoire de l’organisme tout en invitant le public à découvrir de nouveaux visages de la création contemporaine. Présenté sous forme de diptyque, Merveilleuses utopies verra l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM) interpréter d’audacieuses pièces pour grand ensemble de…

Partager:

Giorgia Fumanti a sorti le 22 août dernier Mystic, son 12e album. Enregistré en plein cœur de la pandémie, l’album reflète également un grand deuil pour la chanteuse, le décès de son père, ­survenu pendant l’enregistrement. « Au début de la pandémie, c’était un grand choc. Mes parents vivent en Italie, alors j’ai suivi la pandémie depuis le début avant qu’elle touche le Québec. Au début de 2020, j’étais déjà très inquiète de ce que je voyais. Puis, ça a été le tour du Québec. Ça a été un grand arrêt dans ma carrière, sans concert et sans voyage », explique-t-elle. Dès…

Partager:

Montréal, 27 octobre 2021 – La 17e édition du festival des musiques numériques immersives Akousma s’est tenue du 11 au 15 octobre dernier à Montréal avec un succès inespéré et un public qui avait visiblement hâte de s’en mettre plein les oreilles! Le coup d’envoi de cette 10e programmation du directeur artistiques Louis Dufort a été donné lors d’une soirée préliminaire à la Satosphère de la Société des arts technologiques, à l’invitation de MTL Connecte (Printemps numérique). Avec une œuvre acousmatique de Simon Chioini donnée en création, une vidéomusique du duo GGROUNDD (commande d’Akousma) et une présentation d’une œuvre audiovisuelle…

Partager:

En 2019, le compositeur de films Lucas Cantor terminait la Symphonie n° 8 inachevée de Franz Schubert, datant de 1822, grâce à une intelligence artificielle L’année dernière, Beethoven X – The AI Project, piloté par un groupe d’historiens de la musique, de musicologues, de compositeurs et d’informaticiens, prenait la relève en achevant la Symphonie n° 10 de Beethoven, à partir d’ébauches fragmentaires laissées par le compositeur et assemblées partiellement par Barry Cooper en 1988. L’Orchestre Beethoven de Bonn donnait la première représentation du projet le 9 octobre dernier en Allemagne. Les développements en intelligence artificielle ont fait exploser ces dernières années les…

Partager:

On l’attendait depuis un an et la voilà enfin, la création de l’opéra L’Orangeraie du compositeur libanais Zad Moultaka sur un livret de Larry Tremblay. Après avoir dû reporter le projet initialement prévu en octobre de l’année dernière, la compagnie lyrique contemporaine Chants libres avait opté, en janvier 2021, pour un “prélude à l’opéra” d’une trentaine de minutes. Le 19 octobre dernier, elle a pu mettre un terme à toutes ces péripéties et signer sereinement sa première production de la saison. Mise en scène par Pauline Vaillancourt, co-fondatrice et directrice artistique de Chants libres, L’Orangeraie de Moultaka, basé sur le…

Partager:
1 2 3 23