Navigation sur: Ancienne et baroque

Voici les points marquants de l’actualité musicale en ce 6 mars : Samedi avait lieu l’attendu concert de l’Orchestre Symphonique de Boston à la Maison symphonique. La dernière visite de l’orchestre à Montréal remontait à 1984, soit un peu plus que 30 ans. Orchestre Symphonique de Boston : Entretiens avec le jeune chef de 38 ans Andris Nelsons. [La Presse]  Orchestre Symphonique de Boston : Critique par [La Presse] Dure critique du passage de l’Orchestre symphonique de Boston à la Maison symphonique de Montréal : « En voyant des pitreries même pas imaginables du chef et sachant que 80 % de ces simagrées sont profondément inutiles…

Partager:

  Lundi 6 mars Deux quatuors à Pro musica : Formé dans les années soixante-dix au Conservatoire de Prague, le Quatuor Pražák est devenu l’un des quatuors à cordes les plus respectés de la planète. Il a notamment réalisé des intégrales des quatuors de Schönberg, Berg, Beethoven et Brahms. Au programme : Haydn, Suk, Dvořák. Théâtre Maisonneuve, 6 mars, 20h. Théâtre Maisonneuve, Place d’Arts, 175, Ste-Catherine Ouest, Montréal. $35-$65. 514-845-0532. http://promusica.qc.ca https://www.youtube.com/watch?v=pV-kbAydcwk   Mardi 7 mars 20h. Maison symphonique (Place des Arts), 1600 Saint-Urbain Montréal. À partir de 43$. Yefim Bronfman: De Schumann À Stravinsky. 514 842-9951.   Mercredi 8…

Partager:

Le code des luthiers : Un cryptographe du CNRS et un conservateur du Musée de la musique ont réussi à déchiffrer les mystères des registres entretenus par la Maison Gand & Bernardel (maison de lutherie) au XIXe siècle. Certaines informations étaient notées à l’aide d’un code, dans le but de faciliter le commerce en identifiant discrètement certains éléments tels que la notoriété des luthiers et le prix suggéré. La découverte pourrait confirmer ou infirmer la valeur marchande qu’accordaient les acheteurs de l’époque à certains instruments, notamment certains Stradivarius. [Le Monde] [Le Figaro] [La croix] [Science et avenir] http://www.dailymotion.com/video/x57ktz7_le-code-secret-du-luthier_school MONTRÉAL Dévoilement aujourd’hui de la nouvelle saison musicale des…

Partager:

MONTREAL Walter Boudreau conduira La symphonie du millénaire II, pour la 8e édition du festival biennal Montréal/Nouvelles musiques (MNM). En 2000, lors de la création de la première Symphonie du millénaire, le spectacle avait attiré plus de 70 000 personnes. [Le Devoir] Retour sur le concert de l’OSTR, soulignant l’œuvre de Bach. [La Presse] André sauvé et l’OSM les 21 et 22 juillet. [La Presse] INTERNATIONNAL Le beau Danube a 150 ans. Retour sur l’un des plus grands succès de Strauss. [La Presse] https://www.youtube.com/watch?v=t38fIJgvWEM Le premier enregistrement du quatuor en C mineur de Bartok pour piano (1898) a été retrouvé et…

Partager:

CANADA Série OSM Pop : Half Moon Run, Bruno Pelletier et Véronique DiCaire joueront avec l’OSM [Plus d’infos – Radio-Canada] La Ville de Gatineau finance la construction d’une coopérative de 50 unités de logement pour artistes. [Plus d’infos – LaPresse] Trois concerts dans la région de Granby pour la St-Valentin ce Week-end. [Plus d’infos LaPresse] « L’Amossois Charles Trudel, claviériste du Ben Racine Band [remporte le 1er prix] à Memphis lors de l’International Blues Challenge. » [Plus d’infos Radio-Canada] « Le montréalais Samy Moussa remporte le Premier prix, d’une valeur de 20 000$, du prestigieux Hindemith. Établis à Paris et à Berlin, Moussa,…

Partager:

Le 8 février dernier, la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours recevait le flûtiste de renom Barthold Kuijken, de la famille Kuijken, reconnue mondialement pour son implication et son expertise en musique ancienne. Ce petit concert intimiste présenté par l’organisation Autour de la flûte a offert à son auditoire des pièces de compositeurs connus et méconnus composées entre le XVIIIe siècle et la moitié du XIXe siècle pour flûte traversière seule ou duo de flûtes. C’est dans la crypte de la Chapelle Notre-de-Dame-de-Bon-Secours que les flûtistes nous ont accueillis pour un concert sans prétention. Déjà, les murs de pierre et l’étroitesse du lieu inspiraient…

Partager:

Montréal, le 6 février 2017 – Le nouvel album Alma Oppressa de la mezzo-soprano Julie Boulianne s’est hissé, dès la première semaine de sa mise en vente, au sommet du palmarès des ventes Soundscan au Canada, dans la catégorie « Musique classique » et se positionne actuellement numéro 1 au palmarès des albums classiques sur iTunes Canada. Julie Boulianne, le claveciniste et directeur artistique Luc Beauséjour et l’ensemble Clavecin en concert proposent sur cet album leurs « coups de cœur » de l’âge baroque, une sélection de quelques-uns des plus grands airs d’opéra de Handel et de Vivaldi, véritables reflets…

Partager:

Où en Amérique du Nord pouvez-vous assister à des concerts d’opéra comique français des XVIIe et XVIIIe siècles présentés par une distribution composée exclusivement des Canadiens ? La réponse, bien quelle semble inusitée, est Washington, DC. Depuis 17 ans, la compagnie Opéra Lafayette (OL) y interprète d’obscurs opéras baroques français. Tout débute avec son fondateur, Ryan Brown, un humble violoniste issu d’Oberlin et de Juilliard, ayant étudié avec Dorothy DeLay, et qui s’est peu à peu construit une troupe aujourd’hui reconnue et enviée. Le 19 février, Opéra Lafayette fera revivre l’œuvre Léonore, ou l’Amour conjugal (1798) de Pierre Gaveaux, œuvre…

Partager:

Avec son premier concert de l’année à la salle Bourgie, l’Ensemble Caprice justifiait sa réputation de formation baroque reconnue pour l’esprit novateur et audacieux qu’il insuffle au répertoire. Le New York Times avait salué cette approche novatrice et rafraîchissante en 2009. Matthias Maute décrit le programme Le trille du diable, comme « une transmission visuelle d’ambiance et d’émotions d’une discipline artistique à une autre ». Soliste invité, le violoniste Marc Djokic a interprété au départ deux extraits d’une sonate de Bach de l’arrière du balcon, pendant qu’évoluaient au parterre et sur scène les danseurs de Art Crush. Depuis sa première…

Partager:

C’est avec beaucoup de tristesse que le Conseil québécois de la musique a appris le décès de Nicolas Fortin. Originaire du Lac-Saint-Jean, Nicolas Fortin a étudié le violon baroque à l’université McGill dans la classe de Chantal Rémillard où il a obtenu une maîtrise en interprétation de la musique ancienne en 2006. En 2007, il fondait l’ensemble Bourbon Baroque à Louisville au Kentucky. Depuis, cet organisme concentre ses efforts au rayonnement de la musique de l’époque baroque dans cette ville tout en maximisant les collaborations avec d’autres entités culturelles locales. Nicolas était également directeur général du festival Montréal Baroque et…

Partager: