Navigation sur: Ancienne et baroque

La Nef poursuit les célébrations autour de son 30e anniversaire. Sous la direction artistique et générale de Claire Gignac, cette compagnie interdisciplinaire a déjà mis à l’affiche plusieurs concerts aux styles variés, mais c’est plutôt par la production de disques qu’elle se démarque en ce début d’année. Tout d’abord, le 5 février prochain, il y aura un concert de présentation de l’album Long Way Home du compositeur et multi-instrumentiste Andrew Wells-Oberegger, accompagné de six musiciens, à la Maison de la culture Ahuntsic à Montréal dans le cadre de la série “Concerts au bout du monde.” Le 10 mars, c’est une…

Partager:

George Frideric Handel: MessiahEnsemble Caprice, Ensemble Vocal Arts-Québec; Matthias Maute, chef; Karina Gauvin, sopranoLeaf Music, 2021 Le nouvel enregistrement de l’Ensemble Caprice conjointement avec l’Ensemble Vocal Arts-Québec, sous la direction de Matthias Maute, est sorti sur l’étiquette Leaf Music. Une œuvre de Jaap Nico Hamburger pour commencer, une de Matthias Maute lui-même pour conclure et, en plat de résistance, plusieurs extraits du Messie de Haendel. On peut en effet parler d’extraits tant cet album omet des numéros essentiels de ce chef-d’œuvre. À commencer par les airs de solistes, la soprano Karina Gauvin ayant été la seule à avoir été socialisée.…

Partager:

Les joueurs changent, mais l’équipe reste la même. Le 7 décembre dernier, l’Orchestre classique de Montréal, sous la direction commune de Boris Brott et de Xavier Brossard-Ménard, retrouvait le chemin de l’Oratoire Saint-Joseph pour interpréter le Messie de Haendel devant public. L’an dernier, l’ensemble à cordes avait été contraint de présenter le célèbre oratorio en webdiffusion uniquement. Cette année, ce sont les solistes Jacqueline Woodley, soprano, Marie-Andrée Mathieu, mezzo-soprano, Antoine Bélanger, ténor, et Neil Craighead, baryton-basse, qui se sont relayés au côté de l’OCM. Dans l’ensemble, l’expérience en salle nous a laissés sur notre faim. Nous n’étions pas particulièrement mal…

Partager:

Dimanche 28 novembre, l’Orchestre de l’Agora sous la direction de Nicolas Ellis nous conviait à une aventure musicale à travers les 6 Concertos brandebourgeois dans le cadre du Festival Bach Montréal. Sous l’effet des projecteurs, les voûtes de l’Église St. Andrew & St. Paul baignaient dans une couleur rouge – la couleur que s’est donné le festival depuis maintenant plusieurs années – et nous plongeaient dans une atmosphère mystique. À chaque nouvelle interprétation de ces 6 concertos, une formation différente mettait en valeur une pluralité de solistes. Les courtes pauses entre les œuvres permettaient autant aux artistes de reprendre leur…

Partager:

Mystic Giorgia Fumanti, soprano Velenosi entertainment VEGA2CD-2942 Parution : 20 août Giorgia Fumanti s’est imposée comme l’une des plus grandes chanteuses de musique classique hybride au monde, s’étant produite sur cinq continents et dans les salles les plus prestigieuses et emblématiques. Le 12e album de Fumanti, Mystic, fait suite à son album Amour et à son album Aimons-nous, respectivement numéro 1 et 3 des ventes dans les palmarès de l’ADISQ au Canada. (Ses albums ont également figuré au palmarès Crossover de Billboard.) Cette collection comprend des succès classiques de Ravel (Boléro), Verdi (Va, Pensiero), Puccini (Nessun dorma), Orff (O Fortuna) Albinoni…

Partager:

Jeudi 11 novembre 2021. Chapelle Notre-Dame-de Bon – Secours à Montréal.  Ce que vous avez manqué D’une traversée à l’autre, La Nef est appareillée pour faire face à tous les vents et à toutes les marées. Sa direction est en pleine maitrise des mémoires, des tempéraments, des humeurs, autant de marins que de terriens, en provenance depuis le 11e jusqu’au 20e siècle. Et attention ! Prenez gare aux sirènes. Sous la volonté du grand maitre à bord après Dieu, et sans nul doute inspiré de l’esprit de Madame Suzanne De Serres récemment disparue, tous lui souhaitant de voguer sur des…

Partager:

27e gala des JAL  Après l’édition 2020 annulée pour cause de pandémie, le 27e gala des Jeunes ambassadeurs lyriques est de retour en force cette année avec pas moins de 30 chanteuses et chanteurs. Pour l’occasion, deux danseurs les accompagneront dans l’exécution d’airs et de numéros d’ensemble du grand répertoire lyrique. Parmi les œuvres au programme, le public retrouvera, entre autres, des extraits du Don Giovanni de Mozart, de La Bohème de Puccini, de La Cenerentola de Rossini et de Rigoletto ainsi que La Traviata de Verdi.  Afin de rejoindre un plus grand nombre d’auditeurs, le prix des billets a…

Partager:

A version of this article appeared in 2011. An enthralling wealth of sound that serves Brahms beautifully, a crystalline touch that conveys Mozart as if improvising, a virtuosity that remains subservient to the intelligence of musical speech: Emanuel Ax enchants audiences and critics alike. Whether performing with an orchestra or his long-time chamber music companions, including Yo-Yo Ma and Itzhak Perlman; or in tandem with his fellow pianist Yefim Bronfman; or solo, as he will on Dec. 7 for the Montreal Chamber Music Festival; he succeeds in surprising. Whether you hear him for the first time or discovered him years…

Partager:

Une version complète le 21 novembre de l’Oratorio de Noël de Bach à la Maison symphonique n’est pas une première à Montréal. La série de six cantates – écrites pour être jouées dans autant de messes de Noël à l’Épiphanie – a été donnée à plusieurs reprises au 21e siècle, parfois complète, parfois par groupe de trois ou quatre. Ce n’est pas un hasard si Alexandra Scheibler, directrice artistique et générale du Festival Bach Montréal, a déménagé de l’Allemagne au Canada en 2001. Belle ville, pensa-t-elle, mais où est l’Oratorio de Noël ? « Vous en avez beaucoup à Hambourg, a déclaré…

Partager:

Être averti, c’est être préparé. « Il n’y aura pas d’entracte », peut-on lire dans l’avis au public pour la présentation du Festival Bach Montréal de L’art de la fugue à la salle Bourgie. Les Montréalais sont maintenant habitués aux mesures qui exigent de rester assis pendant 80 minutes sans pause. Mais rester assis tout au long des 14 mouvements (chacun connu sous le formidable « contrapunctus ») de la composition d’adieu de Bach est un type particulier de séance, même lorsque les interprètes du 25 novembre sont Les Violons du Roy sous leur chef fondateur Bernard Labadie, qui signe l’arrangement. « Sans doute un…

Partager:
1 2 3 15