Fêter les 200 ans de Verdi, Falstaff

0
Advertisement / Publicité
Par Marc-Olivier Laramée
 
La répétition de Falstaff offerte aux médias, 2e opéra de la saison de l’Opéra de Montréal, avait lieu le 30 octobre. Cet ultime opéra de Verdi, son dernier avant sa mort, met en vedette Marie‑Nicole Lemieux dans le rôle de Mrs. Quickly. « Je suis contente d’être à la maison, le stress est toujours là, mais c’est comme cela que je réussi à garder la flamme. » nous dit-elle. Vous pourrez assister aux représentations du 9 au 16 novembre.
 
Tirée de la pièce de Shakespeare « Les joyeuses commères de Windsor »et « Henry IV », cette comédie burlesque saura divertir petits et grands. Sir John Falstaff, interprété par  Oleg Bryja du Kazakhstan, un vieil homme, mais oh! combien grand séducteur, avouera son amour à plusieurs femmes mariées par le biais de lettres. Ces femmes, joyeuses commères, décideront de punir Falstaff en l’humiliant.
 
Comme mentionné plus tôt, la contre-alto québécoise Marie-Nicole Lemieux est de retour après une absence de quatre ans à l’Opéra de Montréal. Elle vient justement de chanter cet été au Liceu de Barcelone avec le chef d’orchestre qui dirigera avec justesse et passion Falstaff cette année à Montréal,  Daniele Callegari. Le rôle de Mrs. Quickly n’a plus de secrets pour la québécoise. Elle l’a interprété brillamment à 52 reprises, entre autres à Paris et Londres.
 
« J’aime tout chez Verdi, ça ce chante bien quand on sait bien chanter! » dit-elle en riant. Peu connu, cet opéra que qualifie l’interprète Mrs. Quickly de « théâtre musical » est unique, « il faut le vivre et être dans la salle pour l’apprécier » souligne Marie-Nicole Lemieux.
 
L’opéra se veut humoristique et c’est exactement ce que nous avons pu voir en répétition. Le jeu des chanteurs est superbe. Ils vous feront rire et savourer leurs prestations vocales. Bon opéra!!
 
Opéra Falstaff, Verdi
Opéra en 3 actes
Livret : Arrigo Boito, d’après Les joyeuses commères de Windsor et Henry IV de Shakespeare
Création : Teatro alla Scala, Milan, 9 février 1893
Chanté en italien avec surtitres français et anglais
Production : Opéra de Montréal, créée pour le New York City Opera et le Glimmerglass Opera
Orchestre : Orchestre Métropolitain
Billets et informations

 

 

 

 

 

Représentations les 9, 12, 14 et 16 novembre 2013 à 19h30 à la salle Wilfrid-Pelletier
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.