Navigation sur: La Scena Spotlight

Avec son adaptation pour la scène du roman de science-fiction Les employés, d’Olga Ravn, Cédric Delorme-Bouchard pousse plus loin la recherche formelle entreprise avec Lamelles et offre un remarquable dispositif laser futuriste. Jusqu’au 12 avril à La Chapelle Scènes Contemporaines. Connaissez-vous Cédric Delorme-Bouchard ? La réputation du talentueux concepteur de lumière, scénographe et metteur en scène n’est plus à faire; il a déjà à son actif plus de 150 conceptions pour le théâtre, la danse et l’opéra et ses conceptions ont été présentées dans plus de quinze pays. L’homme est brillant et les productions de Chambre Noire, sa compagnie de…

Partager:

La São Paulo Companhia de Dança réussit magistralement son second passage à Danse Danse et les propositions de Marco Goecke et de Cassi Abranches ont très bien complété la première partie offerte par Édouard Lock, grâce aux magnifiques danseuses et danseurs. Jusqu’au 9 avril Théâtre Maisonneuve Trick Cell Play Après des reports, la pièce Trick Cell Play d’Edouard Lock était fort attendue. La salle était comble et, dans le public, chacun parlait de ce qu’il connaissait du travail du chorégraphe. L’une évoquait Lalala Humain Step, un autre l’adaptation cinématographique d’Amelia. Plus près, un couple se rappelait The Seasons (2016) que…

Partager:
Author : (Nathalie Han)
This post is originally from the source

Après deux longues années d’attente, Martine Dennewald et Jessie Mill, les deux nouvelles codirectrices artistiques du FTA, annoncent un festival international riche d’une énergie renouvelée. Martine Dennewald et Jessie Mill assurent dorénavant la direction artistique du Festival TransAmériques (FTA) en binôme. Les deux femmes, qui se croisaient dans différents festivals depuis plusieurs années, ont souhaité construire sur le dialogue. Connue des festivaliers montréalais, Jessie Mill travaillait comme conseillère artistique et ­dramaturgique sous la tutelle de Martin Faucher. Luxembourgeoise d’origine, Martine Dennewald a notamment dirigé pendant six ans le Festival Theaterformen à Brunswick, en Basse-Saxe (Allemagne). « Faire une programmation à deux…

Partager:
Author : (Nathalie de Han)

Fable sur les multiples visages de la violence immanente, à la fois intimiste et démesurée, miroir parfait d’un siècle devenu fou, Violence est assurément l’œuvre la plus aboutie de Marie Brassard et sa compagnie Infrarouge. À l’Usine C, jusqu’au 20 mars https://usine-c.com/ Avec la reprise de Violence, brièvement présenté lors du dernier FTA, Marie Brassard souligne les 21 ans de sa compagnie Infrarouge et offre à ses aficionados une odyssée en des terres fantasmagoriques mais étrangement familières. Car, au fil de la représentation, le spectateur reconnaît avec délices des thèmes ou motifs croisés dans des productions antérieures de l’interprète, conceptrice…

Partager:

Bijoux Les bijoux sont une valeur sûre pour la Saint-Valentin. En voici quelques-uns qui se prêtent aux circonstances. Avec une touche ­musicale s’il vous plaît ! Vous trouverez des boucles d’oreilles chic en forme de clé de fa ­inversée avec perles à la boutique DBSJewelryShop (45 $); des bagues clé en main (littéralement) en argent ou en or chez HeavenlyGolden (à partir de 50 $); ou encore, des bijoux de style victorien fabriqués à ­partir de cordes de guitare recyclées, à la boutique Heartstrings Jewelry (100 $+), Boîtes à musique Toujours sous le chapiteau d’Etsy, des boîtes à bijoux musicales en bois faites à la…

Partager:

Joie ! La célèbre école des Petits Violons nous invite à son Concert de Noël. Marie-Claire Cousineau a notamment programmé le Concerto Pour la Nuit de Noël op. 6 n°2 de Corelli, ce qui devrait ravir les mélomanes. À l’Église Saint-Pierre-Apôtre, à 15h – entrée libre. Qu’ont en commun Tara-Louise Montour, Alexandre Da Costa et Angèle Dubeau? Ces violonistes solistes mondialement renommés ont tous les trois étudié chez Les petits violons, l’école où l’élève intègre les difficultés graduellement et en s’amusant. Car la méthode exclusive des Petits Violons met en pratique la devise de feu le généreux Jean Cousineau, le…

Partager:

La plus admirée des dix sonates pour violon de Beethoven est la neuvième, que nous connaissons sous le nom de sonate « à Kreutzer ». Elle pourrait tout aussi logiquement être appelée « à Bridgetower », et l’aurait été si un désaccord malheureux n’était intervenu. George Bridgetower (1778-1860) en a donné la première exécution avec le compositeur au piano et était probablement sur la bonne voie pour en être le dédicataire. Preuve en est une inscription du compositeur sur le manuscrit qui peut se traduire ainsi : « Sonate mulâtre composée pour le mulâtre Bridgetower, grand fou et grand compositeur mulâtre.(1) » Malgré le ton apparemment humoristique,…

Partager:

Le TNM a eu le flair de miser à fond sur les nouvelles options virtuelles et le pari se révèle gagnant, car les amateurs peuvent ainsi suivre les retransmissions des spectacles et ce, sans rompre le lien qui les lie à la célèbre institution, quelque soit leur éloignement. Or, depuis septembre, le style des web diffusions est en pleine transformation… C’est avec la mise en scène du texte de Glen Berger, Zebrina. Une pièce à conviction, que François Girard a lancé la saison du TNM. Une petite centaine de personnes a assisté à la seule représentation « présentielle », dont la captation…

Partager:

Jean-Michel Blais, Jiajia Li et Anders Muskens figurent parmi les premiers artistes sélectionnés. Calgary, le 22 juillet 2019 — Le Centre national de musique (CNM) recevra de Stingray une contribution de 525 000 $, répartie sur les sept prochaines années, pour soutenir un programme de résidences de musique classique au Studio Bell. Quelques artistes ont déjà été sélectionnés pour aider à lancer le programme durant la deuxième moitié de 2019. Ceux-ci comprennent Jean-Michel Blais, pianiste post-classique montréalais, Jiajia Li, flutiste calgarienne renommée, ainsi qu’Anders Muskens, un musicien d’Edmonton spécialisé dans les claviers historiques. « En tant qu’entreprise canadienne membre de la communauté musicale,…

Partager:

par Susan Spier Malgré de nombreux articles sur le déclin de la musique classique et pour paraphraser Mark Twain, je crois que « les annonces de sa mort sont énormément exagérées », l’intérêt pour l’étude de la musique n’a pas diminué. Les parents encouragent encore leur progéniture à jouer des instruments ; des adultes, musiciens amateurs, se regroupent pour faire de la musique de chambre ou pour jouer dans des orchestres communautaires ; On trouve des centaines d’écoles de musique, de camps musicaux d’été, de professeurs privés et de programmes de groupe répondant aux besoins d’élèves de tout âge et…

Partager:
1 2 3 10