Navigation sur: Entrevues

Rencontrez Erica Lee Martin (Canada), auteure-compositrice, chanteuse pour les Corona Sérénades Erica Lee Martin est une chanteuse, compositrice, comédienne et productrice de Montréal. Elle a fréquenté l’Université de Montréal où elle a obtenu une maîtrise en musique. Elle a ensuite déménagé à Londres, où elle a obtenu une maîtrise en théâtre classique de la London Academy of Music & Dramatic Art (LAMDA). Vivant actuellement à Londres, Erica écrit et produit de la musique, des vidéos, des pièces de théâtre et du contenu web. Parmi ses albums et productions, on peut compter Joe, Out of the Playground, Queen of the World…

Partager:

Rencontrez Kathryn Frady, soprano (États-Unis), chanteuse pour les Corona Sérénades La soprano anglo-américaine Kathryn Frady a travaillé à la fois comme interprète et metteure en scène aux États-Unis, en Europe et en Afrique du Sud. En tant que directrice générale du Marble City Opera de Knoxville, au Tennessee, Kathryn a produit et réalisé plus de 35 nouvelles productions et premières mondiales. Les productions récentes incluent Cold Sassy Tree à Amarillo Opera, Tosca à l’Opéra de Caroline du Nord, Le Barbier de Séville et L’elisir d’amore pour le Wichita Grand Opera, Le Barbier pour le Knoxville Opera et H.M.S. Pinafore…

Partager:

Rencontrez Kara Covey, soprano (États-Unis), chanteuse pour les Corona Sérénades Les rôles de Kara Covey en 2019-2020 incluent le rôle-titre dans Susannah de Carlisle Floyd avec le Texas Concert Opera, Fiordiligi (Così fan tutte) au Festival d’opéra de Varna, Micaëla (Carmen) au Festival d’opéra méditerranéen, Donna Anna (Don Giovanni) avec l’Opéra d’État de Varna et le Teatro Malinka, Rosalinda (Die Fledermaus) avec le Texas Hill Country Opera, Billie (Speed ​​Dating Tonight!) avec le Fargo-Moorhead Opera, Lola (Cavalleria Rusticana) avec le Fargo-Moorhead Opera, Mimì et Musetta (La Bohème) au Festival d’opéra de Morelia, et la Contessa (Le Nozze di Figaro) avec…

Partager:

Rencontrez Hugo Laporte, baryton (Canada), chanteur pour les Corona Sérénades À PROPOS DE HUGO | COMMANDER Hugo Laporte Acclamé pour son timbre velouté et sa présence exceptionnelle sur scène, Hugo Laporte a remporté des prix au Concours Hans Gabor Belvedere, au Concours OSM Manuvie, au Concours de musique canadienne, au Prix d’Europe et au Concours de chant de Marmande, et a remporté plusieurs bourses et contrats comme membre des Jeunes Ambassadeurs Lyriques. En janvier dernier, il a chanté le rôle-titre du Fantôme de l’Opéra dans sa version française officielle à Montréal et à Québec et il reviendra à l’Opéra de Montréal…

Partager:

Rencontrez Nils Brown (ténor montréalais), chanteur pour les CORONA Sérénades Nils Brown, né en Australie, s’est installé à Montréal. Il est régulièrement engagé par de grands orchestres et des organisations de chorales aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne. Il a joué au Festival international de musique baroque de Lamèque et a collaboré avec plusieurs orchestres et ensembles : l’Orchestre symphonique de Vancouver, l’Orchestre philharmonique de Calgary, l’Orchestre symphonique d’Edmonton, l’Orchestre symphonique de Montréal, I Musici de Montréal, le Portland Baroque Orchestra, les American Bach Soloists, le Four Nations Ensemble, le Washington Bach Consort, les Elora Singers, Tafelmusik, le Chœur Mendelssohn…

Partager:

Rencontrez Rose Naggar-Tremblay, chanteuse pour les Corona Sérénades Rose Naggar-Tremblay est titulaire d’un baccalauréat de l’École de musique Schulich de l’Université McGill. Ses rôles pour l’Opéra de Montréal incluent Tisbe (La Cenerentola), Zora (Svadba d’Ana Sokolovic), Giovanna (Rigoletto) et Gertrude Stein (Twenty-Seven de Ricky Ian Gordon). D’autres engagements notables sont Anita dans une version concert de West Side Story avec l’Orchestre de la Francophonie, des concerts avec le Festival de musique de Saint-Eustache, le Festival de musique de Lachine et le concert Eternal Light avec I Musici de Montréal. Rose a joué le rôle de Duchesse Della Volta (La Fille…

Partager:

Rencontrez la soprano Yara Zeitoun, chanteuse pour les CORONA sérénades. Élevée par un père libanais et une mère marocaine au Moyen-Orient et au Canada, Yara Zeitoun a été prénommée d’après une célèbre chanson arabe du chanteur classique libanais Fairuz. Elle est titulaire d’un diplôme de troisième cycle en Voix et Opéra du Royal Northern College of Music de Manchester, qu’elle a obtenu avec l’aide du Fonds Waverley. Yara a joué aux Kensington Palace Gardens avec le Peace and Prosperity Trust et a été acceptée à l’Institut international des arts vocaux sous la direction de Joan Dornemann à l’été 2018. Elle…

Partager:

Rencontrez la soprano Anne-Marine Suire, chanteuse pour les CORONA sérénades. Ancienne élève de la Longy School of Music du Massachusetts et de l’Université de Montréal, Anne-Marine Suire a fait ses débuts à Paris à l’Opéra Comique dans le rôle de Marie de Pontcourlay dans Les Mousquetaires au couvent, de Varney. Elle a été membre de l’Académie de l’Opéra comique (2014-2015) et du Studio de l’Opéra de Lyon (2015-2016). Parmi les rôles qu’elle a chantés à Montréal, on compte Cléopâtre (Giulio Cesare), Mélisande (Pelléas et Mélisande), Nella (Gianni Schicchi), Suor Genovieffa (Suor Angelica). Elle a joué Susanna (Le Nozze di Figaro),…

Partager:

La carrière de cheffe d’orchestre de Xian Zhang s’étend sur plusieurs continents. Elle présente de 80 à 100 concerts par an, répartis entre ses postes de directrice musicale de l’Orchestre symphonique du New Jersey, de première cheffe invitée de l’Orchestre symphonique de Melbourne et de cheffe d’orchestre émérite de l’Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi.  Destinée à la musique Les parents musiciens de Zhang l’ont prénommée Xian, qui signifie « corde d’un instrument » en chinois. « On voit que mes parents avaient déjà décidé de faire de moi une musicienne », fait remarquer Zhang. Elle commence ses études musicales à l’âge de trois…

Partager:

Qu’il soit dit que le Quatuor Hermès, qui donnera son deuxième concert au Ladies’ Morning Musical Club le 6 octobre, est nommé d’après le messager des dieux de la mythologie grecque et non la maison parisienne de produits de luxe. « Nous serions cependant enchantés si la maison Hermès décidait de collaborer avec nous, dit Omer Bouchez, premier violon de cet ensemble français fort occupé. Peut-être pourrions-nous leur offrir un partenariat un de ces jours ! » Non que le quatuor, formé en 2008 au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon, ait besoin de mousser sa marque. La formation a remporté de…

Partager: