Navigation sur: Entrevues

Le directeur général de l’Opéra de Montréal, Patrick Corrigan, s’est entretenu avec La Scena Musicale pour discuter de la saison 2021-2022. Voici ce qu’il avait à dire au sujet de la programmation. La Traviata de Verdi dans une production inspirée de l’artiste Joséphine Baker et de Paris à l’ère du jazz : [Baker] était définie par son statut d’artiste, d’Américaine et de femme noire. Elle a pris Paris d’assaut, mais ne serait certainement pas considérée comme un choix approprié pour un jeune homme bien élevé. Nous avons donc le même type de construction d’intrigue. Elle se retrouve avec un jeune…

Partager:

Enfin, on aura des gens dans la salle ! » Ainsi se réjouit Marc Boucher, directeur général et artistique du Festival Classica qui fête cette année son 10e anniversaire. Mise sous le thème De Wolfgang à Amadeus, cette édition sera marquée par la participation de la crème des artistes québécois qui donneront plus d’une vingtaine de concerts en présence physique à la paroisse catholique de Saint-Lambert. « Toute l’équipe du Festival Classica est heureuse d’accueillir enfin ses festivaliers, dit M. Boucher. Ils nous ont terriblement manqué. Nous avons hâte à cette rencontre d’autant plus qu’avec le déconfinement annoncé, ils pourront également…

Partager:

C’est un peu comme un Roméo et Juliette, dit Taras Kulish, directeur général de l’Orchestre classique de Montréal, à propos de l’opéra épique de Mykola Lyssenko, Taras Bulba (1891), dont l’ouverture sera l’un des temps forts du programme « Grands Slaves » qui fait ses débuts en ligne le 18 mai. « C’est une histoire d’amour entre une princesse polonaise et un guerrier ukrainien, poursuit Kulish. Ils sont destinés à ne pas être ensemble à cause des combats. Il y a plein de choses historiques là-dedans, les Polonais contre les Ukrainiens, qui envahit qui. » Et beaucoup de percussions dans cette ouverture captivante telle…

Partager:

Pendant le premier confinement au Royaume-Uni, qui a commencé le 21 mars 2020, Julia Haferkorn, professeure en commerce de la musique et gestion des arts à l’université Middlesex de Londres, a compris que de nombreux ­musiciens risquaient d’avoir des difficultés ­financières. « Je me suis beaucoup intéressée à la question de la diffusion de musique en ligne et j’ai réfléchi à la manière dont cela pourrait aider les musiciens à gagner un ­minimum d’argent », dit-elle. « Cependant, lors du premier confinement au Royaume-Uni et en Europe, beaucoup de musiciens ont commencé à diffuser en direct depuis leur domicile, et ce, gratuitement. Il…

Partager:

Rencontrez Jonelle Sills, chanteuse pour les Corona Sérénades Comment la crise sanitaire vous a-t-elle affectée ? Durant cette période de distanciation physique, j’ai eu le privilège d’être entourée de ma famille. La Covid-19 m’a permis de ralentir, de prendre soin de moi et de voir de nouvelles perspectives dans tous les aspects de ma vie. La plupart de mes projets de chant ont été reportés ou annulés en vue de ralentir la propagation de la Covid-19, tandis que de nouvelles occasions, comme les Corona Sérénades, ont vu le jour. J’ai également pu participer à des événements extérieurs en direct avec Jamii…

Partager:

Rencontrez Dominic Veilleux, baryton-basse (Canada), nouveau chanteur pour les Corona Sérénades Comment la crise sanitaire vous a-t-elle affecté ? Comme la plupart des gens du milieu artistique, j’ai vu tous mes contrats annulés, un après l’autre. L’avantage d’avoir eu tout ce temps libre est que j’ai vraiment pu me concentrer sur ma technique, et prendre le temps de me reconnecter avec ma voix. On vit très rapidement, contrats après contrats, et on en vient presque à oublier pourquoi on fait ce magnifique métier. Donc, la crise a eu cet effet positif pour moi, de pouvoir profiter de ce temps pour…

Partager:

Rencontrez Bradley Christensen, baryton (Nouvelles-Zélande) nouveau chanteur pour les Corona Sérénades Comment la crise sanitaire vous a-t-elle affecté ? Professionnellement, ça a été une période frustrante. Nombre de mes engagements ont été annulés, ce qui a, pour n’importe quel artiste, un impact financier important. En plus, le fait que personne ne sache quand les concerts reprendront comme avant a redoublé mon inquiétude. Néanmoins, ce fut intéressant de voir les discussions autour de la diffusion des créations artistiques, non seulement pour la durée de la pandémie, mais également pour l’avenir. Les conversations sur une variété de sujets ne peuvent qu’être…

Partager:

Rencontrez Jennifer Carter, soprano, (Canada-Grande-Bretagne), pour les Corona Sérénades Comment la Covid-19 vous a-t-elle affectée ? En plus de me priver d’occasions de chanter (comme tous les chanteurs partout dans le monde), la Covid-19 m’a forcée à enseigner en ligne. Il y a eu des avantages et des inconvénients, mais beaucoup plus d’étudiants ont pris congé cet été que d’habitude, car en ligne ce n’est pas la même chose qu’en personne. Malheureusement, la science semble prédire qu’il faudra encore un certain temps avant que nous puissions chanter en personne en toute sécurité et je vais donc continuer en ligne pendant un…

Partager:

Rencontrez Bruno Roy, baryton, nouveau chanteur des Corona Sérénades Comment la crise sanitaire actuelle vous a-t-elle affecté ? Comme beaucoup de mes collègues à travers le monde, j’ai dû mettre plusieurs projets excitants et plans de voyage en suspens. J’ai donc passé beaucoup de temps à la maison, interrompant ma saison d’automne chargée pour me concentrer sur d’autres avenues que le chant classique. Depuis que nous sommes déménagés à Vancouver, ma compagne et moi, je déplore souvent que nous soyons éloignés de nos amis et collègues à Montréal, Toronto et Francfort. Malgré la crise sanitaire, ce fut sans doute une bonne…

Partager:

Rencontrez Philip Kalmanovitch, baryton, nouveau chanteur pour les Corona Sérénades Comment la COVID-19 vous a affecté ? La COVID-19 m’a beaucoup affecté. J’étais sur le point de me rendre en Suède pour une grande audition, littéralement le week-end où l’interdiction de voyager est entrée en vigueur. J’ai perdu une poignée de concerts et j’ai raté trois occasions de concours. J’ai également perdu mon emploi d’appoint dans un restaurant pour les raisons qu’on connaît. D’un côté positif, j’ai décidé de rentrer chez moi pour rester avec mes parents pendant la majeure partie du confinement, j’ai donc pu passer du temps de qualité…

Partager: