Opéra et art vocal

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

L’Opéra de Montréal chamboule sa saison

Concernant la saison 2020-21 de l’OdM, de grands changements ont été annoncés. En tenant compte des nouvelles normes sanitaires émises par la CNESST, la compagnie lyrique se voit dans l’obligation de reporter ses deux productions majeures que sont La Traviata de Verdi et Jenůfa de Janáček, celles-ci exigeant un nombre trop important de personnes sur scène et rendant ainsi impossible le respect des règles pour la santé et la sécurité des artistes. En remplacement, Patrick Corrigan et son équipe ont décidé de mettre au programme, cet automne, deux œuvres initialement prévues au printemps 2020. Tout d’abord, La voix humaine de Francis Poulenc, tragédie lyrique en un acte, avec la soprano France Bellemare dans le rôle de la Femme, accompagnée au piano par Esther Gonthier qui assure également la direction musicale. Viendra ensuite L’hiver attend beaucoup de moi de Laurence Jobidon, sur un livret de Pascale St-Onge, en première mondiale. La soprano Vanessa Croome y incarnera Léa et la mezzo-soprano Florence Bourget, Madeleine, tandis que Jennifer Szeto sera au piano et à la direction musicale. Conformément aux normes sanitaires en vigueur, ces deux productions seront présentées devant un public réduit. Les 29, 31 octobre et 3 novembre, à 19h30, ainsi que le 1er novembre, à 14h, au Théâtre Maisonneuve. www.operademontreal.com

L’OCM commence en voix

Une autre création sur le sol québécois est prévue pour la rentrée 2020. Il s’agit de l’opéra de chambre As One de la compositrice américaine Laura Kaminsky, sur un livret de Kimberly Reed et Mark Campbell. C’est ainsi que l’Orchestre classique de Montréal, dans une formation exceptionnellement réduite, ouvrira sa saison. Un quatuor à cordes, plus exactement, accompagnera le baryton Phillip Addis et la mezzo Sarah Bissonnette, sous la direction de Geneviève Leclair et dans une mise en scène d’Eda Holmes. Les deux chanteurs prêteront leur voix à un seul et même personnage transgenre, nommé Hannah. Après le spectacle, l’OCM invite le public à se joindre à une discussion animée par Tranna Wintour avec un panel d’invités, autour du thème de l’identité et de l’authenticité. Cette production donnera lieu à trois concerts, les 19, 20 et 21 novembre, à 19 h 30, au Théâtre du Centaur.

En fin d’année, l’OCM renouera avec une tradition du temps des fêtes. Les musiciens interpréteront Le Messie de Haendel, sous la direction collégiale de Boris Brott et Xavier Brossard-Ménard, en compagnie de jeunes solistes de premier plan : Elizabeth Polese, soprano, Rihab Chaieb, mezzo, Marcel d’Entremont, ténor, et Hugo Laporte, baryton. Avec la participation du choeur Les Rugissants. Ce grand concert aura lieu le 8 décembre, à 19 h 30, dans la basilique de l’oratoire Saint-Joseph. www.orchestre.ca

OSM : une rentrée vocale

Après de longs mois d’attente, la programmation de l’OSM a finalement été annoncée à la fin du mois d’août. On y découvre deux concerts à la rentrée qui mettent en valeur deux voix québécoises de premier plan, deux amies sur la scène et dans la vie. La soprano Karina Gauvin et la contralto Marie-Nicole Lemieux se produiront, en effet, dans deux airs de Mozart extraits de la Clémence de Titus à l’occasion du concert d’ouverture. Accompagnées par les musiciens de l’OSM sous la direction de Bernard Labadie, qui connaît très bien les deux chanteuses d’opéra, elles interpréteront deux airs de concert du même compositeur lors d’un deuxième concert, plus tard en septembre. À chaque concert, Mozart sera associé à des œuvres orchestrales de Beethoven, dans le cadre du 250e anniversaire de ce dernier. Le concert d’ouverture a lieu le 11 septembre, à 20 h, à la fois en salle et en direct sur la chaîne medici.tv; le second concert est présenté le 13 septembre, à 14 h 30, et le 29 septembre, à 19 h, en rediffusion sur Internet. www.osm.ca

La SAVM accueille la soprano Marie Magistry

Pour l’automne, la Société d’art vocal a concocté un menu varié, entre rencontres amicales, projections d’opéras et récitals. Au mois de septembre, elle rendra hommage à la grande soprano Mirella Freni, décédée en février dernier. Côté récitals, la SAVM lancera sa programmation le 27 septembre, à la salle de concert du Conservatoire, en collaboration avec Atma Classique. Le public pourra entendre la soprano Marie Magistry, accompagnée au luth par Sylvain Bergeron, dans un répertoire de la Renaissance et de l’époque baroque. 

L’OM remplace Mendelssohn par Fauré

L’Orchestre Métropolitain a dû revoir la programmation initiale de sa saison. Parmi les changements notables, mentionnons la présence accrue de Yannick Nézet-Séguin, pour le plus grand plaisir des musiciens et du public, ainsi que l’ajout de deux événements vocaux. Le concert d’ouverture mettra en vedette la mezzo-soprano Michèle Losier et le ténor Frédéric Antoun dans Le Chant de la terre, cycle de lieder de Mahler, le 20 septembre à 13 h et 16 h à la Maison symphonique. En octobre, l’OM présentera le Requiem de Fauré en remplacement de l’oratorio Elias de Mendelssohn. Pour l’occasion, Nézet-Séguin a fait appel à deux jeunes chanteurs, la soprano Suzanne Taffot et le baryton Philippe Sly, ainsi qu’à un chœur composé de 25 à 30 choristes professionnels. À l’heure d’écrire ces lignes, l’identité du ténor n’est pas encore connue. Le 16 octobre à 17 h et 20 h, toujours à la Maison symphonique.

www.orchestremetropolitain.com     

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.