Concerts à venir – Montréal

0
Advertisement / Publicité

Opéra de Montréal : Flambeau de la nuit et Riders to the Sea

Les 25 et 26 septembre prochain, au Théâtre Maisonneuve, la compagnie Ballet Opéra Pantomime et l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal se joignent à l’Opéra de Montréal pour présenter une création, Flambeau de la nuit, composé conjointement par Hubert Tanguay-Labrosse et Olivier Kemeid. Réunissant plus de 60 artistes sur scène, cet opéra est conçu comme un miroir de l’opéra Riders to the Sea, du compositeur britannique Ralph Vaughan Williams, auquel il emprunte le procédé dramatique du huis clos, la présence fantomatique d’un chœur féminin et le caractère hostile de la nature et de la mer. L’Opéra de Montréal nous propose donc un programme double composé de ces deux œuvres, ancienne et nouvelle. Celles-ci s’enchaîneront sans interruption dans une même scénographie de Patrice Charbonneau-Brunelle, de manière à créer un spectacle unifié. Mise en scène d’Édith Patenaude et direction musicale d’Hubert Tanguay-Labrosse. Avec la participation de la mezzo-soprano canadienne Allyson McHardy et de la soprano Andrea Núñez, au côté de chanteurs et chanteuses de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal ainsi qu’un chœur composé de 25 jeunes musiciennes, toutes issues de l’école Joseph-François-Perrault. À noter également la collaboration spéciale de Styl’Afrique Coop, dont les membres ont réalisé une partie de la scénographie. https://www.operademontreal.com

Les Violons du Roy : retrouvailles autour de Mozart

À l’occasion de leur premier concert de saison, le 22 septembre prochain au Palais Montcalm, l’orchestre de chambre de Québec retrouve son directeur musical, Jonathan Cohen, qui ne l’avait plus dirigé depuis le début de la pandémie. Retrouvailles aussi avec la soprano française Sandrine Piau, qui était venue chanter une première fois avec Les Violons du Roy en 2003. Au programme, la Symphonie de Paris de Mozart et la Symphonie de la Reine de Haydn, parmi les œuvres orchestrales. Côté répertoire lyrique, Sandrine Piau interprétera des airs de concert de Mozart ainsi que trois airs des Noces de Figaro qui appartiennent à trois personnages différents. Tout un défi pour cette artiste majeure de la scène lyrique mondiale. À noter que ce concert sera également présenté à la Maison symphonique, le 24 septembre. https://www.violonsduroy.com/fr/

La Nef reçoit la soprano Myriam Leblanc

La compagnie La Nef présente son premier concert de la saison le 2 octobre prochain, à la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, et celui-ci puisera dans le répertoire lyrique. Intitulé Doux rossignol, sans doute en raison de la virtuosité de la chanteuse Myriam Leblanc et des trilles qu’elle devra exécuter, ce concert mettra au programme des chants d’amour à travers les âges, de l’Italie du XVIIe à la France du XXe siècle. Pour l’occasion, la soprano québécoise sera accompagnée à l’archiluth et à la guitare baroque par Sylvain Bergeron. Billets en vente sur le site lepointdevente.com (www.la-nef.com)

Concerts de l’Off Festival de jazz

Cette année, à l’Off Festival de jazz, il y aura 18 événements, dont 3 programmes double, du 30 septembre au 8 octobre dans une dizaine de lieux, le tout devant public. Au programme, des chansons et poèmes de Joe Sullivan, avec Sonia Johnson (30 septembre), le Duo Frank Lozano et Gentiane MG, suivis des Frères Doxas (1er octobre), Phillipe Côté, Marc Copeland et le quatuor Saguenay (2 octobre), François Bourassa solo (8 octobre) et le Jean-Nicolas Trottier Quartet (9 octobre). Pendant tout le festival, le public pourra entendre Scott Thomson dans des solos de trombones à heures indues, à la Fonderie Darling (voir programme pour les heures précises chaque jour). https://www.lofffestivaldejazz.com

La SMCQ à l’heure de l’opéra

La Société de musique contemporaine du Québec débute sa saison par deux concerts. Le premier d’entre eux inaugure la série de concerts-portraits dédiée à des compositeurs et c’est l’univers musical d’André Hamel qui sera mis à l’honneur, le 26 septembre prochain à la salle Pierre-Mercure.

Le 10 octobre, à la salle Bourgie, place à l’opéra et place aux femmes ! Les lauréates du Mécénat Musica Prix 3 Femmes invitent le public à la découverte de trois nouveaux mini-opéras au cours d’une soirée lyrique inédite. Une belle occasion d’entendre des compositrices et librettistes canadiennes dont les notes et les mots font écho à notre époque tourmentée : Sonia Paço-Rocchia/Meb (Marie-Ève Bouchard), Parisa Sabet/Nika Khanjani, et Anna Pidgorna/Maria Reva. http://smcq.qc.ca

Premiers concerts du LMMC

Pour cette rentrée 2021, le Ladies Morning Musical Club accueille de grands artistes et notamment le violoniste virtuose Blake Pouliot, le 12 septembre prochain. Au programme, des œuvres de Mozart, Janáček et Prokofiev.Le 3 octobre, ce sera au tour du Doric String Quartet de se produire sur la scène de la salle Pollack. Le 24 novembre, le violoncelliste Matt Haimovitz renoue avec le LMMC. Enfin, parmi les premiers concerts de la rentrée, c’est un autre quatuor, le Quartetto di Cremona, que le public montréalais pourra entendre, le 14 novembre. https://www.lmmc.ca

Fin de la 23e édition du Festival Stradivaria

Le Festival Stradivaria conclut son édition avec trois concerts de musique classique gratuits. Accompagné par l’Orchestre symphonique de Longueuil, Alexandre Da Costa assurera la direction des soirées des 12 et 18 septembre, alors que le duo Similia se produira le 19 à Nominingue.

Le 12 septembre à l’Espace Théâtre de Mont-Laurier, l’OSDL propose un programme viennois composé de grandes valses comme le Beau Danube bleu et la Valse de l’Empereur ainsi que la Tritsch Tratsch Polka et la Marche de Radetzky de Strauss. Deux solistes se joindront aux musiciens de l’orchestre, la soprano Sharon Azrieli et la pianiste Élisabeth Pion. Celle-ci interprétera le concerto de Mozart no 24 en do mineur.

Le 18 septembre, Alexandre Da Costa, à la fois soliste et chef de l’OSDL, célèbre l’époque des grands bals viennois. Le programme reprend les œuvres de Strauss, issues du concert du 12, avec l’ajout notable du Rondo de Mozart.

Enfin, pour le dernier concert de la 23e édition, le Festival Stradivaria fait place au duo Similia. Composé de Nadia et Annie Labrie, ce duo fera découvrir au public les plus belles pièces du répertoire pour flûte et guitare en concert le 19 septembre, à l’église de Nominingue. www.festivalstradivaria.ca 

CMM : Musique, horizons lointains

Du 12 septembre au 31 octobre, à l’église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End, le Centre des musiciens du monde présente la série Musique, horizons lointains : des concerts gratuits (sur réservation) qui seront l’occasion pour le CMM de renouer avec son public dans une ambiance chaleureuse, et une véritable excursion sensorielle.

Ces soirées sont consacrées aux riches traditions musicales de l’Iran, du Pérou, du Brésil et de l’Argentine dans lesquelles se révèlent des maîtres dans leur art. Le 12 septembre, nourris par la tradition savante persane, musique et poésie mêlées, Kiya Tabassian et ses deux collègues Kianoush Khalilian et Hamin Honari nous font découvrir la musique savante persane. Le 19 septembre, rencontre entre Federico Tarazona et Showan Tavakol qui, en mariant leurs langages, techniques et esthétiques, ont donné naissance à un dialogue innovant entre deux peuples ancestraux incarnés par la vièle kamancheh d’Iran et le charango des Andes. Le 26 septembre, le pianiste Manoel Vieira interprète le répertoire riche et varié de compositeurs qui ont marqué l’histoire de la musique brésilienne en alliant avec subtilité langages classiques et populaires. Enfin, le 3 octobre, le bandonéoniste Amijai Shalev présente un concert qui alterne entre la forme traditionnelle du tango pour orchestre des années 1940 et une autre facette de ce genre musical éclectique avec des solos de bandonéon. (centredesmusiciensdumonde.com)

Partager:

A propos de l'auteur

Justin Bernard est détenteur d’un doctorat en musique de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur la médiation musicale, notamment par le biais des nouveaux outils numériques, ainsi que sur la relation entre opéra et cinéma. Membre de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM), il a réalisé une série de capsules vidéo éducatives pour l’Orchestre symphonique de Montréal. Justin Bernard est également l’auteur de notes de programme pour le compte de la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal et chargé de cours à l’Université de Sherbrooke. Par ailleurs, il anime une émission d’opéra et une chronique musicale à Radio VM (91,3 FM).

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.