À venir (en ligne et en salle)

0
Advertisement / Publicité

tOSL : Hommage à l’actrice  Béatrice Picard

L’Orchestre symphonique de Laval, sous la direction d’Alain Trudel, poursuit sa série Hommage aux grands Lavallois, le 1er avril et en rediffusion jusqu’au 13 avril, avec un concert virtuel qui souligne la contribution de l’actrice Béatrice Picard. Au programme, le deuxième mouvement d’une symphonie de Maxime Goulet (création) inspirée de la tempête du verglas qui a frappé le Québec en 1998, la Symphonie no 31 de Mozart et le Concerto pour piano no 2 de Chopin. Pour l’occasion, l’OSL reçoit le pianiste Charles Richard-Hamel

Dans la série Les grands concerts, le 26 mai à 19 h 30, les musiciens de l’orchestre interpréteront la suite Pulcinellade Stravinski et une œuvre de la compositrice autochtone Barbara Croall intitulée Makizin Waawaaskonenh (Le Sabot de la vierge). Justin Bernard /  www.osl.ca

Jazz en rafale joue les prolongation

Les sept concerts de la série Jazz en rafale présentés depuis le mois de janvier peuvent désormais être visionnés en différé jusqu’au premier mai. Parmi les musiciens mis en vedette, Manoel Vieira, Benjamin Deschamps, Yannick Rieu, le pianiste Yves Léveillé et le trompettiste Jacques Kuba Séguin. La série se termine en avril par deux prestations en direct, la première par le pianiste François Bourassa en solo (10 avril), la seconde par Félix Stüssi et son ensemble SuperNova 4 (24 avril). Marc Chénard www.jazzenrafale.com

L’Orchestre Galileo en concert

Sous la direction de Daniel Constantineau, les musiciens de l’Orchestre Galileo reprennent leurs activités après plus de quatre mois d’absence et leur concert à Châteauguay en décembre dernier. Ils seront à nouveau réunis pour un concert intitulé Sérénades à tous vents.

Au programme, des œuvres expressément écrites pour instruments à vent, interprétées sur instruments d’époque. Le 23 avril à 19 h 30, à l’église Saint-Thomas d’Aquin de Hudson, en Vaudreuil-Soulanges. JB www.orchestregalileo.com

Les nombreux concerts au Vivier

Pas moins de dix concerts auront lieu du mois d’avril jusqu’à la mi-juin, dont six à l’édifice du Gesù. Parmi ces événements, le public pourra entendre la musique de Tim Brady, avec notamment sa création 4 chanteuses masquées, 4 guitares (24 avril), un récital de Kyoko Hashimoto, qui interprète des œuvres pour piano de compositeurs japonais (21 mai), la musique environnementale interactive de Roxane Turcotte (26 mai) et un concert du Quatuor Bozzini, qui joue Unhörhbare Zeit du  compositeur suisse Jürg Frey (3 juin). JB  www.levivier.ca

L’OCM reçoit Jean-Philippe Sylvestre

L’Orchestre classique de Montréal, sous la direction conjointe de Boris Brott et de Xavier Brossard-Ménard, prévoit deux concerts avec des solistes renommés. Tout d’abord, le 27 avril à 19 h 30, il reçoit Jean-Philippe Sylvestre dans un programme consacré principalement à Mozart. Le pianiste québécois interprétera le célèbre Concerto no 23, tandis que les musiciens de l’orchestre joueront le Divertimento en ré majeur en guise d’ouverture. À cela s’ajoute une symphonie concertante du Chevalier de Saint-Georges, compositeur métis et contemporain de Mozart.

Le 18 mai à 19 h 30, c’est au tour du violoncelliste Stéphane Tétreault de se joindre à l’OCM pour un concert de musique slave. Au programme, des œuvres d’Angelova, Lysenko et Chostakovitch. De ce dernier compositeur, le public pourra
entendre la
Suite pour orchestre de jazz no 2 et le Concerto pour
violoncelle no 1.
À noter que les deux concerts de l’OCM auront lieu à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Peladeau. JB  https://orchestre.ca

L’ONJM poursuit sa série Solistes sur le web

Du 28 avril (en direct) au 2 mai (en rediffusion), la série Solistes présente la musique composée et dirigée par Joe Sullivan mettant en vedette la chanteuse Sonia Johnson. Ce concert, dont le titre Pandemonia est particulièrement pertinent en ce moment, consistera en 6 ou 7 chansons inspirées de « la vie pendant la pandémie ». Celles-ci parcoureront un registre d’émotions éprouvées par nous tous et toutes en ces temps difficiles, soit de l’isolement à la nostalgie, de la joie à la rébellion, voire de la solitude.

Le cinquième et dernier concert de cette série sera diffusé en direct le 29 mai et sera disponible jusqu’au  4 juin. L’ONJM confie la direction à la compositrice Christine Jensen. L’idée du concert est de former un ensemble qui respecte l’égalité des sexes et la source d’inspiration des compositions en faisant appel aux meilleurs jeunes effectifs féminins de Montréal et de Toronto, d’où le titre de l’événement : Equal Orchestra. Concerts présentés en présentiel (de 19 h à 20 h 30) et en ligne. MC  www.onjm.ca

Tempêtes et Passions présente deux concerts lyriques

Après de longs mois d’incertitude, l’organisme Tempêtes et Passions est heureux de reprendre le cours de sa saison 2020-2021. Deux concerts, qui avaient dû être reportés, seront offerts en webdiffusion et, si la situation le permet, devant public. Le 2 mai prochain à 14 h, à la chapelle du Musée de l’Amérique francophone, Tempêtes et Passions propose un choix d’airs et d’ensembles tirés de l’âge d’or de l’opérette, dans la Vienne du XIXe siècle. Sous la direction d’Anne-Marie Bernard et dans une mise en scène de Bertrand Alain, neuf artistes lyriques de la ville de Québec se relayeront sur scène.

Un second concert aura lieu le 6 juin à 14 h 30, à la cathédrale anglicane Holy Trinity, et mettra Giuseppe Verdi à l’honneur. Au programme, des extraits de trois opéras parmi ses chefs-d’œuvre : Rigoletto, Il Trovatore et La Traviata. Six artistes lyriques, accompagnés au piano par Claude Soucy, seront les interprètes, sous la direction de Sylvain Landry. L’animation et la mise en scène seront assurées par François Racine. JB  www.tempetesetpassions.com

Retour du Trio Fibonacci en présentiel

Le Trio Fibonacci pourra à nouveau accueillir son public pour son prochain concert à la salle Bourgie. Julie-Anne Derome, violon, Gabriel Prynn, violoncelle, et Steven Massicotte, piano, interpréteront le Trio no 1 en ré mineur, op. 63 de Robert Schumann et le Trio no 1, op. 49 de Félix Mendelssohn, deux maîtres incontestés du romantisme allemand. Le samedi 8 mai, à 19 h, à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. JB  www.triofibonacci.com

Musica Camerata en concert virtuel

Pour clore sa 51e saison, Musica Camerata Montréal présentera, exclusivement en ligne, un concert comprenant deux quintettes pour piano et cordes de Max Bruch et Nikolai Medtner. Ces œuvres, qui restent encore méconnues, illustrent à merveille la période tardive du romantisme russo-allemand. Parmi les musiciens participants figurent Berta Rosenohl au piano, Luis Grinhauz et Van Armenian aux violons, Sofia Gentile à l’alto et Bruno Tobon au violoncelle. À noter que ce concert demeurera en ligne pendant deux semaines. Pour connaître la date ou pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de Musica Camerata Montréal. JB  www.cameratamontreal.com

Concerts à la Maison symphonique

L’Orchestre symphonique de Montréal et l’Orchestre Métropolitain peuvent de nouveau présenter leurs concerts devant public à la Maison symphonique. Les 7 et 8 avril à 19 h, l’OSM propose un programme américain comprenant l’Adagio pour cordes et le Concerto pour violon de Samuel Barber ainsi que la Symphonie no 2 de William Grant Still. Les musiciens, auxquels se joindra exceptionnellement le violoniste Kerson Leong, seront sous la direction du jeune chef Thomas Le Duc-Moreau.

Les 4 et 5 mai, les violonistes James Ehnes et Andrew Wan prendront le relais à la direction musicale tout en se produisant comme solistes, dans une série de concerts qui fera entendre des œuvres de Bach, Chostakovitch et Vaughan Williams. Du côté de l’Orchestre Métropolitain, deux concerts sont prévus les 11 et 17 avril, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. Le premier nous fera découvrir la pièce Diversity de Giancarlo Castro, le Concerto pour piano no 12 de Mozart avec le chef d’orchestre lui-même comme soliste ainsi que la Symphonie no 5 de Brahms. Ce dernier figure également au programme du second concert, avec cette fois la Symphonie no 4. En ouverture, les musiciens de l’OM interpréteront la Sérénade pour vents de Dvořák. JB www.osm.ca. / www.orchestremetropolitain.com

La Société Pro Musica conclut sa série Cartes Blanches

Le dernier concert de la série Cartes blanches, présentée par la Société Pro Musica, mettra en vedette trois musiciens de renom sur la scène québécoise : le violoniste Kerson Leong, le violoncelliste Stéphane Tétreault et le pianiste Serhiy Salov. À l’occasion de ce concert, le dimanche 11 avril et en rediffusion jusqu’au 25 avril, ils interpréteront le Trio pour piano et cordes no 4 de Dvořák et le
Trio élégiaque no 1 de Rachmaninov. JB
www.promusica.qc.ca

Partager:

A propos de l'auteur

Justin Bernard est détenteur d’un doctorat en musique de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur la médiation musicale, notamment par le biais des nouveaux outils numériques, ainsi que sur la relation entre opéra et cinéma. Membre de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM), il a réalisé une série de capsules vidéo éducatives pour l’Orchestre symphonique de Montréal. Justin Bernard est également l’auteur de notes de programme pour le compte de la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal et chargé de cours à l’Université de Sherbrooke. Par ailleurs, il anime une émission d’opéra et une chronique musicale à Radio VM (91,3 FM).

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.