Medici.tv – un nouveau site

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

À l’automne 2016, Medici.tv, plateforme web très appréciée des musiciens et mélomanes qui retransmet en direct et en différé une centaine de concerts et concours par an, lancera un nouveau site web. Une première partie, basée sur l’aspect éducatif, sera en ligne dès le mois de juillet, le reste suivra dans le courant du 2ème semestre 2016.

L’aventure commence en 2007 par la création d’une plateforme web dédiée à la diffusion audiovisuelle des concerts de musique classique au sein d’Idéale Audience, une société de production parisienne alors qu’Hervé Boissière, collaborateur, a l’idée de filmer le festival de Verbier en Suisse et d’en retransmettre les concerts en direct sur une plateforme web. C’est ainsi que le site www.medici.tv est né. En 2010, Idéal Audience souhaitant se recentrer sur d’autres activités, Pâris Mouratoglou, Hervé Boissière et Didier Bensa (qui en est depuis le président) ont acquis la plateforme. Il a fallu cinq ans pour combler le déficit des premières années et c’est seulement à la sixième année que Medici est finalement parvenue à un bel équilibre budgétaire.

Advertisement / Publicité

« La plus grande évolution, signale M. Bensa, concerne l’expérience utilisateur dont les attentes ne cessent d’évoluer. Le site présentera donc une nouvelle ergonomie, un moteur de recherche interne amélioré, une navigation simplifiée et à terme livrera un contenu personnalisé en fonction des centres d’intérêt de l’utilisateur ».

Autre nouveauté, M. Bensa souhaite étendre les partenariats de Medici au Canada, en place depuis 2011. Ces huit derniers mois, neuf concerts allant du Domaine Forget au Centre d’Arts d’Orford, en passant par la Maison symphonique de Montréal ou un concours à Calgary, ont été produits. De plus, de nombreux événements musicaux canadiens comme ceux de l’Orchestre symphonique de Montréal, des Violons du Roy, de l’Orchestre de la Francophonie ou encore le CMIM et le Concours international de quatuor à cordes de Banff ont été retransmis. De même, un travail étroit se fait avec Radio-Canada/CBC. La collaboration s’étend également à de nombreuses universités, écoles de musique ou bibliothèques réparties dans tout le Canada, donnant ainsi la possibilité à près de 200 000 étudiants et 300 000 visiteurs de se connecter librement au catalogue de 1700 titres. Medici estime avoir aujourd’hui 320 000 abonnés, sans compter les visiteurs de la version gratuite.

Bensa ajoute: « Aujourd’hui, nous estimons qu’il y a encore énormément de partenariats à nouer avec le Canada qui est notre quatrième pays en termes de visiteurs du site. Il y a un vivier extraordinaire de talents internationaux et un effort très important réalisé pour les jeunes en milieu scolaire. D’un bout à l’autre du pays, on voit des formations musicales de grande qualité, que ce soit dans les concours, dans les festivals ou dans les orchestres. Cette réalité apporte non seulement un très bel accueil des mélomanes et des jeunes, mais en plus une ambiance très sympathique. Travailler au Canada est un réel plaisir et la relation de confiance qui s’est construite au fur et à mesure donne une grande satisfaction. Nous allons continuer à porter nos efforts sur le développement des productions et sur la visibilité des talents canadiens. »

www.medici.tv

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Jeune pianiste de la scène française, Jeanne est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans les classes de George Pludermacher, Haruko Ueda et Frank Braley, et de l'Université de Montréal dans la classe de Dang Thai Son. Elle a reçu les conseils de grands maîtres tels Michel Merlet, Jean-Claude Pennetier, Jacques Rouvier et Stephen Kovacevich entre autres. Elle a été récompensée dans plusieurs concours : Premier Grand Prix au concours Flame (2007), au concours d'Aix-en-Provence, au concours Alain Marinaro (2015), lauréate du concours de l'OPMEM à Montréal. Elle apprécie l'enseignement et la musique de chambre qu'elle partage avec d'autres musiciens en différentes formations et suit actuellement une licence de littérature française à Montréal afin d’orienter une partie de sa carrière vers la critique musicale.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.