Nicole Paiement: Cheffe d’opéra contemporain

0

Grosse saison de l’infatigable et très inspirée cheffe d’orchestre et d’opéra Nicole Paiement. Après avoir terminé, le 24 novembre, la série de représentations de l’opéra Dead Man Walking de Jake Heggie à l’Opéra lyrique de Chicago, elle présentera à l’Opéra de Montréal, du 6 janvier au 1er février, Written on Skin de George Benjamin. Au programme de la saison également, Pulcinella de Stravinski et La Voix humaine de Poulenc, du 17 mars au 8 avril à l’Opéra de Dallas et Harvey Milk de Stewart Wallace, du 15 au 17 mai, à Opera Parallèle de San Francisco. Par la suite, Nicole Paiement s’envolera vers Londres où elle présentera Everest de Joby Talbot avec l’Orchestre symphonique de la BBC, du 18 mai au 20 juin.

Le cap de 10 ans

Cette saison a une signification particulière pour Nicole Paiement et son équipe de la compagnie Opera Parallèle de San Francisco qu’elle a fondée en 2010 et qui célèbre donc son dixième anniversaire en 2020. Cette artiste qui affectionne tout particulièrement les œuvres de musique contemporaine se réjouit des succès rencontrés par sa compagnie.

« J’ai fondé Opera Parallèle dans le style d’un ensemble qui ne serait pas mainstream et qui explore des œuvres de musiques contemporaines peu connues. C’était à une époque où très peu de compagnies se vouaient à ce style, dit-elle. On était assez avant-gardistes ! » Elle se souvient avec beaucoup d’émotion du succès rencontré par la première de l’opéra Wozzeck d’Alban Berg dans une orchestration de chambre de John Rea. Nicole Paiement note que cette prestation acclamée par la critique et le public a donné tout de suite une grande visibilité à Opera Parallèle. La compagnie a depuis enchaîné les productions tout aussi inspirées : Champion, un opéra en jazz de Terence Blanchard, Ainadamar d’Osvaldo Golijov, l’opéra comique Flight de Jonathan Dove, la première en Amérique de l’opéra Heart of Darkness de Tarik O’Regan et la célèbre œuvre de Jake Heggie, Dead Man Walking.

Renouveau certain

Nicole Paiement s’attarde sur les multiples bienfaits de travailler avec des compositeurs actuels. « C’est très stimulant », dit-elle. Elle trouve inspirant de présenter des productions capables de tisser des liens de grande intimité avec un large auditoire. Cette cheffe d’orchestre de musique contemporaine et d’opéra de réputation internationale se réjouit d’avoir cette chance inouïe de participer au mouvement actuel de renouveau et de développement de la musique contemporaine et dans l’exploration de nouvelles formes pour présenter à un public de plus en plus large des œuvres exquises de « cet art ultime qu’est l’opéra », comme elle le décrit.

Written on Skin de George Benjamin, sous la direction de Nicole Paiement, sera présenté par l’Opéra de Montréal à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts Du 25 janvier au 2 février 2020. www.operademontreal.com

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.