Simone McIntosh, mezzo-soprano, volet aria du CMIM 2022

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

La mezzo-soprano canadienne Simone McIntosh compte déjà de nombreuses distinctions impressionnantes à son actif. Née à Vancouver, elle est diplômée de l’Université de Colombie-Britannique et de l’École de musique Schulich, où elle a reçu le prestigieux prix vocal Wirth. Elle se souvient du moment qui a suivi ses victoires au prix Wirth et à la COC : « Je me suis assise et j’ai dit : je vais y arriver. » Et elle en était certainement capable ! Elle a ensuite participé au programme Ensemble Studio de la Canadian Opera Company ainsi qu’au programme Adler Fellowship de l’Opéra de San Francisco.

Cette année, Simone McIntosh s’installera à Zurich, où elle sera membre de l’Opernhaus Zürich International Opera Studio. Dans le cadre de la saison, elle interprétera les rôles de Siegrune dans Die Walküre de Wagner, Flora dans La Traviata de Verdi et Arsamene dans Serse de Haendel. Comme on peut le constater, l’une de ses plus grandes forces est sa polyvalence musicale et vocale : elle est aussi à l’aise dans des rôles en pantalons comme Cherubino, Ruggiero, Stephano et Hansel que dans ceux de Cenerentola, Dorabella, Tamiri, Béatrice et Meg. En outre, amoureuse des mélodies et désireuse de se lancer des défis dans tous les styles de répertoire, elle a interprété des œuvres aussi complexes que Harawi de Messiaen et Motteti di Montale de John Harbison.

Advertisement / Publicité

Bien qu’elle se soit classée deuxième au Concours de l’OSM de 2021, Simone McIntosh a remporté en juin la première place du volet Aria du Concours musical international de Montréal (CMIM) 2022 grâce à son timbre solide et à sa présence scénique éblouissante. Lors de la finale, sa polyvalence à chanter Richard Strauss (l’aria du compositeur dans Ariadne auf Naxos), Haendel (Giulio Cesare) et Rossini (Cenerentola) s’est avérée une combinaison gagnante.

Elle considère que le CMIM a toujours été une de ses priorités et se souvient avec émotion de sa rencontre avec les autres participants ainsi que de l’expérience de chanter et de gagner, rien de moins. En outre, elle a récemment remporté le deuxième prix et celui de la meilleure mezzo-soprano aux Meistersinger von Nürnberg.

Il ne fait aucun doute que ce n’est que le début pour Mme McIntosh, dont l’étonnante série de réalisations et la voix étincelante parlent d’elles-mêmes.

Traduction par Mélissa Brien

www.simonemcintosh.com

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.