Moments Musicaux et Elinor Frey : Suites pour violoncelle seul

0
La Scena Musicale's Discovery Box
80%
80%
  • 4
  • User Ratings (0 Votes)
    0

Les petits dimanches gris apportent aussi de bons Moments Musicaux. L’organisme qui propose des concerts agrémentés de commentaires et d’anecdotes historiques d’époque lançait sa 15e saison. Pour l’occasion, nous avons eu le privilège d’entendre une violoncelliste virtuose et spécialiste de l’ère baroque, Elinor Frey. Elle a choisi trois des six Suites pour violoncelle seul de J.S Bach. Une première partie avec la Suite no 3 en do majeur (BWV 1009) et la Suite no 1 en sol majeur (BWV 1007), une seconde avec la Suite no 5 en do mineur (BWV 1011) ainsi qu’une œuvre contemporaine de Lisa Streich. Elinor a d’ailleurs enregistré au Domaine Forget des œuvres de Streich qui sortiront en mars prochain sous le label d’Analekta.

Elinor nous a raconté l’histoire de son violoncelle. Souvent, les violoncellistes ayant une certaine reconnaissance comme madame Frey, possèdent un instrument daté de deux ou près de trois siècles. Pourtant, « Quand les suites de Bach pour violoncelle ont été jouées pour les premières fois, il s’agissait de nouvelles écritures qui étaient jouées sur de tous nouveaux instruments. Les violoncelles d’Antonio Stradivari (50) étaient neufs quand Bach a composé les suites. Je me suis donc fait confectionner une copie d’un Stradivarius de 1708. Il est identique au millimètre près.Je joue donc sur un instrument tout neuf qui date de mars 2018. C’est fantastique. C’est comme actualiser les Suites de Bach pour violoncelle seul écrites en 1720 et les faire renaître à chaque fois que je les interprète. » La violoncelliste joue à la façon baroque, avec l’instrument solidement ancré entre les jambes et sans pique de violoncelle. Généreuse de son talent, elle n’a pas hésité à répondre aux deux rappels, nous offrant les passages les plus fougueux et exigeants des suites de Bach.

L’église de Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, avec ses parures, est l’endroit idéal pour nous transporter vers ces années de gloire de la musique baroque. Située aux abords de la rivière des Prairies, sa construction débute en 1749 et se termine en 1751. Elle a été agrandie en 1850 et pour célébrer son 100e anniversaire, les travaux ont été entièrement complétés. Si vous appréciez passer des Moments Musicaux très spéciaux, d’y aller de découvertes et redécouvertes musicales en sonorités réelles, sans compression, diffusées de la même manière qu’à leur origine, vous êtes invités pour un nouveau programme le 24 mars 2019. Elinor Frey y reviendra avec Pierre-Antoine Tremblay et son cor naturel, la violoniste Laura Andriani, la violoniste et altiste Noémy Gagnon-Lafrenais et l’altiste Jennifer Thiessen. Vous pourrez entendre Mozart et son quatuor à corde « La Chasse » ainsi que son théâtral Quintette pour cor et cordes K407. Deux charmantes œuvres de Franz Joseph et Michael Haydn complèteront le programme.

— Le 21 juin 2018, sur le terrain à l’ouest de l’église, récemment acquis par la Ville de Montréal, la ministre de la Culture et des Communications Marie Montpetit a annoncé le classement du site archéologique du Fort Lorette et la désignation du cœur de l’ancien village du Sault-au-Récollet comme lieu historique, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

www.eglisedelavisitation.org

www.momentsmusicaux.ca

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Musicien-Gestionnaire, Gestionnaire-Musicien, selon les besoins.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.