Festival Guitare Classique de Montréal

0

Le Festival Guitare Classique de Montréal et sa Compétition internationale avaient lieu du 25 au 27 mai 2018 dans des locaux de l’université Concordia. Les trois concerts étaient présentés au Théâtre D.B Clark (1455, de Maisonneuve Ouest).

Samedi soir, le 26, La Scena Musicale y était. Comme pour nous laisser sur notre appétit, la Société de Guitare de Montréal a annoncé, à cette occasion, leur concert annuel qui aura lieu le dimanche 3 juin, 15h30, à la Salle de concert du conservatoire de Montréal, sous la direction de Dave Pilon. Puis, le concert a débuté. Une première partie sobre et sans grand éclat, mais avec tout de même une trentaine de guitaristes présents.

La seconde partie du concert mettait en vedette le jeune guitariste qui a remporté la compétition l’an dernier. Jesus Serrano Huitron, du Mexique, travaille présentement à l’obtention de sa maitrise dans la prestigieuse classe de Carlo Marchione, au Conservatorium Maastricht, aux Pays-Bas. Un technicien d’une dextérité remarquable, un musicien qui gagnera beaucoup en prenant de la maturité en interprétation, guitariste déjà très expressif. Déjà, selon certains dires, ²il a fait tout un bout de chemin depuis sa victoire à la compétition de l’an dernier². En apercevant sa photo dans le calendrier du festival, sa mimique et après l’avoir entendu, je me suis dit qu’il pourrait faire transpirer n’importe quelle guitare par son jeu exceptionnel. Huitron a notamment interprété la Cantión para ti, composée par le Vénézuélien Aureo Alejandro Puerto Carrefour et dédiée spécialiament à cet interprète que l’on surnomme affectueusement Chucho Serrano.

La troisième partie nous était offerte par un guitariste de grand talent, d’une plus grande expérience en âge et en romances. L’Italien Roberto Fabbri a fait ses classes au conservatoire d’État de Santa Cecilia. Il y a gradué en 1986 avec les honneurs. Par la suite, il a complété un baccalauréat avec mention. Interprète, compositeur, écrivain, enseignant et voyageur, il nous a présenté ses compositions d’une richesse émotive propre à sa créativité personnelle. Un technicien habile qui s’amuse à laisser vivre intérieurement ses émotions à fleur de peau et qu’il n’hésite à aucun moment à extérioriser. Sur un élan de belles aventures, il se laisse porter sur une carrière qui se développe à la fois en tant que soliste, mais aussi comme membre du célèbre quatuor de guitares Nexus, maintenant appelé Roberto Fabbri Guitar Quartet. Son plus récent album « Beyond« , grâce à une généreuse portée de 20 compositions, fait foi de sa recherche de l’excellence et de son désir de partager ses inspirations.

Les résultats de la Compétition International dans la catégorie « Guitare Classique » sont les suivants :
1 – Brent Crawford (Canada)
2 – Gonzalo Arias Contreras (Chili)
3 – Charles Lavoie de l’Université Laval, élève de Rémi Boucher.

Le finaliste Félix Dallaire (4ième) a reçu des droits de classes de maîtres gratuits pour le festival de guitare Sauble Beach 2018 et une inscription gratuite au Festival Guitare Montréal 2019.

Félicitations à tous ceux qui ont participé. « À L’an prochain », peut-on lire sur la page Facebook de Guitare Montréal. C’est donc un prochain festival annoncé et une promesse de bonheur pour l’oreille.

Partager:

A propos de l'auteur

Musicien-Gestionnaire, Gestionnaire-Musicien, selon les besoins.

Laissez une réponse