Navigation sur: Musique vocale

Depuis quelques années, l’Opéra de Montréal va à la rencontre de tous les publics par le biais d’activités variées de découverte de l’opéra ayant pour mission de rejoindre opéraphiles comme néophytes, pour bâtir une communauté d’amoureux de cet art que Wagner qualifiait de « total ». Parlons opéra, préOpéra, activités éducatives pour tous les niveaux scolaires, la découverte de l’envers du décor, opéra pour les aveugles, opéra pour les sourds, l’opéra comme moyen d’intervention en santé mentale… voilà quelques-unes des actions communautaires et éducatives que propose la compagnie pour sensibiliser et développer le goût de l’opéra. Et ça fonctionne ! L’an dernier, quelque…

Partager:

Fidèle à sa tradition et porté par ses succès précédents, la Société philharmonique du Nouveau Monde présentera le Requiem de Mozart à la basilique Notre-Dame de Montréal, sous la direction de son chef Michel Brousseau, le 10 novembre prochain, un concert produit par Mundia Productions. Cinq formations musicales seront réunies pour l’occasion : le Chœur et l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde, les Chanteurs de Sainte-Thérèse, le Chœur Tremblant et le Chœur classique d’Ottawa. Ayant dirigé le Requiem de Mozart à maintes reprises, c’est avec une passion indéniable pour cette œuvre sublime que M. Brousseau se prépare pour l’événement. Mozart est décédé,…

Partager:

L’histoire se répète presque quotidiennement. Quelqu’un découvre l’opéra grâce à une prestation en direct et sa vie s’en trouve bouleversée. Mais ce n’est pas tous les jours que cette passion mène à lever le voile sur la vie mystérieuse et légendaire de La Divina, Maria Callas.Le cinéaste français Tom Volf, dont le parcours éclectique inclut le mannequinat et la photographie, étudiait la médecine à New York en 2013 lorsqu’il assista par hasard à une représentation de Maria Stuarda de Donizetti au Metropolitan Opera.« La soprano Joyce DiDonato chantait le rôle-titre et la combinaison d’éléments musicaux, théâtraux et cinématographiques fut transformatrice, se…

Partager:

Trois compositeurs se partagent cette première coproduction entre la maison Analekta et les Prix Azrieli de musique. Brian Current et Wlad Marhulets, gagnants respectifs de la commande et du prix Azrieli 2016, côtoient l’Américain Lukas Foss. L’Orchestre symphonique national tchèque est dirigé par Steven Mercurio, le chœur par Miriam Nemcová et les œuvres mettent en vedette la soprano Sharon Azrieli, le clarinettiste David Krakauer et le ténor Richard Troxell. Dans les Sept Salles célestes, Brian Current transpose en musique sa lecture du Zohar, ouvrage de référence de la Kabbale. Tensions dans l’orchestration, tumulte des voix, envolées mystiques et densité d’écriture…

Partager:

Lauréate en 2017 du deuxième prix au récital-concours de mélodies françaises du Festival Classica, la soprano Magali Simard-Galdès a remporté cette année le grand prix en interprétant des mélodies de Cécile Chaminade, accompagnée par Michel-Alexandre Broekaert qui obtient le prix du pianiste. Une fierté pour la native de Rimouski, défenseure de Chaminade, qui a convaincu le jury en devançant des œuvres de Debussy, Ravel, Fauré et Poulenc. Cécile Chaminade (1857-1944) était une pianiste concertiste et compositrice très appréciée en son temps et elle a laissé une production musicale importante. Magali apprécie la poésie simple et limpide chez Chaminade, qui n’est…

Partager:

Le mois de novembre dernier fut mouvementé pour Andrea Núñez, originaire de Markham, en Ontario. La soprano, âgée de 28 ans, a participé au premier concours pour jeunes artistes de l’Opéra de Montréal, Talent 2017, avant de se lancer dès le lendemain dans la semaine des Jeunes Ambassadeurs Lyriques. « Je carburais au café », déclare Núñez, dont le père est péruvien et la mère chinoise. Sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier lors du Talent 2017, Núñez a chanté avec raffinement le Caro nome de Rigoletto de Verdi. Bien que l’on puisse trouver son interprétation un peu rigide, son legato et…

Partager:

Opera Canada dit de la mezzo-soprano Simona Genga, lauréate du concours 2017 de la Canadian Opera Company, qu’elle rappelle la jeune Stephanie Blythe avec « une douceur, une amplitude et un registre vocal d’une maturité étonnante pour son âge ». « J’ai été initiée à la musique quand j’étais encore bébé, explique Genga. [Ma mère] jouait pour moi des CD de Baby Mozart que j’aimais aussi écouter quand j’étais enfant ! » « J’ai grandi en aimant divertir les gens, que ce soit en inventant des histoires, des pièces de théâtre, des chansons ou des poèmes. Après avoir été encouragée à essayer diverses activités en dehors…

Partager:

L’été 2018 a été presque parfait pour la mezzo canadienne Emily D’Angelo, qui remporte un deuxième prix au CMIM. La Scena prévoyait que D’Angelo se placerait en tête du volet Aria, vu ses précédents résultats, victorieuse des Met Auditions en 2016 et deuxième dans de nombreux concours en 2017. Cela a pourtant commencé par une déception aux auditions à l’aveugle du CMIM. Le premier jury ne l’a pas sélectionnée pour concourir dans le volet Mélodie, l’acceptant uniquement dans le volet Aria. Toujours aussi humble, quand je l’ai vue après le premier tour le 30 mai, elle semblait quelque peu désolée…

Partager:

Les Canadiens savent peut-être que le baryton américain John Brancy a remporté le Concours musical international de Montréal (CMIM) 2018 et le troisième prix en 2012. Toutefois, aussi réducteur que cela puisse paraître, remporter deux prix à ce prestigieux concours était probablement l’affaire de rien. Au cours des quatre dernières années seulement, le baryton lyrique a remporté de nombreux concours de renommée internationale : il a obtenu le premier prix en 2018 au concours Lotte Lenya à New York; en 2017, le deuxième prix du concours Wigmore Hall à Londres ainsi que le prix des médias au Concours international de chant…

Partager:

Un soir, Johannes Brahms était de mauvaise humeur en dînant chez le pianiste Ignaz Brüll, un hôte populaire dans le Vienne des années 1880. « Ne trouvez-vous pas cela étrange, lança-t-il, qu’un Juif mette un texte de Martin Luther en musique ? » Tous étaient censés l’entendre, y compris le Juif en question, Karl (ou Carl) Goldmark, ami et collègue de Brahms. Bien que ce soit loin d’être la première remarque insensible que Brahms ait laissé entendre en public, le biographe du compositeur, Jan Swafford, estime que c’est « la seule fois où Brahms donna l’impression d’être antisémite ». Le commentaire était-il antisémite ou en…

Partager:
1 2 3 29