Critique de disque : Chopin : 24 Préludes (Richard-Hamelin)

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Chopin : Préludes Op. 28; Andante spianato et Grande polonaise brillante Op. 22

Charles Richard-Hamelin, piano

Analekta AN 2 9146

★★★✩✩

Quelques mois après avoir porté aux nues ses concertos de Mozart, je dois admettre une certaine déception face à la dernière parution de Charles Richard-Hamelin sur étiquette Analekta. Les Préludes op. 28 – monumentaux dans leur intégralité, fascinants dans leurs parties – nécessitent une attention toute particulière. Le prélude d’ouverture en do majeur (marqué Agitato) a un son indescriptible et plusieurs autres sont dépouillés de leurs modificateurs « molto » et « assai ». Le petit ballet qu’est le n° 7 en la majeur semble vaciller et la « goutte de pluie » du n° 15 en ré bémol majeur n’offre qu’un crépitement régulier pour le complimenter. Ivo Pogorelich (pour n’en nommer qu’un sur des dizaines de concurrents) projette une ligne de basse plus chantante dans le n° 6 en si mineur et trouve plus de couleur et de caractère rythmique dans le Lento rêveur du n° 13 en fa dièse majeur. Richard-Hamelin semble le plus à l’aise dans les humeurs aimables du n° 17 en la bémol majeur et du n° 21 en si bémol majeur. Cela ne signifie pas que le solennel n° 2 en la mineur ou l’endiablé n° 16 en si bémol mineur sont moins habilement réalisés, mais la concurrence dans ce répertoire est intense. Même le son de l’enregistrement semble un peu gonflé. L’Andante spianato et Grande polonaise brillante op. 22, présentant Chopin dans son style plus populaire et divertissant, est incluse pour ajouter du poids à l’ensemble.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Arthur Kaptainis has been a classical music critic since 1986. His articles have appeared in Classical Voice North America and La Scena Musicale as well as Musical Toronto. Arthur holds an MA in musicology from the University of Toronto. Since 2019, Arthur is co-editor of La Scena Musicale.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.