Navigation sur: Jazz vocal

Sorties côté spectacles Outre les bars comme l’Upstairs, le Dièse Onze ou le Café Résonance, le réseau des ­Maisons de la culture offre l’une des plus belles mannes de jazz pour cette fin d’année. Oliver Jones se présentera pour l’un de ses ultimes concerts le 18 novembre à la Maison de la culture Maisonneuve peu avant sa retraite de la scène. Michel Donato persiste et signe avec un concert en deux temps le 2 décembre prochain à la Chapelle historique du Bon-Pasteur: en ouverture, il improvisera autour des Suites pour violoncelle de Bach (en tandem avec Pierre Tanguay) et, après…

Partager:

Montréal, le samedi 9 juillet 2016 – Que de plaisir pour cette 37e édition duFestival International de Jazz de Montréal, présentée par TD en collaboration avec Rio Tinto ! Onze jours durant, du 29 juin au 9 juillet 2016, le jazz s’est présenté sous toutes ses formes et sous toutes ses coutures… suscitant autant d’effervescence que de calme, se montrant tantôt troublant, sauvage, déstabilisant, déchaîné, inspirant, impressionnant ! Autour d’une programmation aussi riche qu’éclectique, les plus jeunes comme les plus âgés, les Montréalais comme les touristes, les amateurs de jazz comme d’électro, de blues ou de hip-hop, ont pu passer du rire aux larmes à travers…

Partager:

Le compositeur norvégien Edvard Grieg est né le 15 juin 1843. Originaire de Bergen, il compte parmi plus grands compositeurs romantiques. Sa musique célèbre à la fois l’héritage folklorique norvégien et la diversité culturelle européenne. Voici un enregistrement de Papillons, l’une des 66 Pièces lyriques, joué par Grieg lui même en 1906. Le 15 juin 1996 est également la date de décès de la Grande dame du jazz, Ella Fitzgerald. Ses 14 Grammys témoignent de sa brillante carrière de soliste, qui a aussi été parsemée de collaborations avec d’autres célèbres musiciens tels Duke Ellington et Louis Armstrong. Écoutez son scat…

Partager:

L’enthousiasme était palpable à la fin de l’ouverture du FMCM jeudi dernier, le 9 juin à la salle Pollack, mais les opinions étaient mitigées. La soprano Measha Brueggergosman et le trompettiste Jens Lindemann étaient les vedettes d’un spectacle très différent de celui attendu par le public. Après l’entracte, le programme promettait un arrangement de l’Air sur la corde de sol de Bach. Le public a plutôt eu droit à un avant-goût du concert jazz du 10 juin. L’honorable Tommy Banks (piano), Eric Lagacé (contrebasse) et David Laing (batterie) ont joué un programme spontané de Duke Ellington, Louis Armstrong, George Gershwin…

Partager: