À Venir – Montréal – novembre

0

Festival Bach Montréal 2017

Le 11e Festival Bach Montréal se tiendra du 17 novembre au 3 ­décembre. Depuis ses débuts en 2005, avec l’ensemble légendaire ­Musica Antiqua Köln, le Festival réunit chaque année des artistes ­exceptionnels du Canada et de l’étranger. Soulignons la venue cette année de quatre chœurs de très grande renommée. Pour sa deuxième fois à Montréal, le Thomanerchor de Leipzig sera en concert prélude à la ­basilique Notre-Dame dans un programme captivant ­comprenant des œuvres ­sacrées majeures de Bach et ­Mendelssohn (mercredi 8). En concert d’ouverture à la Maison symphonique, le Collegium 1704 de la République tchèque présentera la Messe en si mineur, sous la direction de son fondateur et directeur artistique Václav Luks (vendredi 17). Le chœur Vox Luminis de ­Belgique offrira un programme original célébrant la grande Réforme de Martin Luther, comprenant des œuvres de plusieurs membres de la famille Bach (lundi 20). L’Ensemble Jacques Moderne de France ­présentera des œuvres des illustres maîtres Monteverdi, Scarlatti et Bach. (jeudi 30).

L’Orchestre symphonique de Montréal, partenaire du Festival, ­réunit dans un même concert Bach et Mozart, sous la direction de ­Masaaki Suzuki. Solistes : Martin Fröst, clarinette, Timothy Hutchins, flûte et Rashaan Allwood, lauréat du 1er prix catégorie orgue du Concours OSM Manuvie 2016 (mardi 21 et jeudi 23). En postlude au Festival, Kent Nagano et l’OSM présenteront le Magnificat de J. S. Bach et l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns (12 et 13 décembre).

L’oratoire Saint-Joseph sera l’hôte de 6 concerts présentés par le Festival Bach du 5 novembre au 3 décembre 2017, dont la Passion selon saint Jean d’Arvo Pärt (21 novembre) et Noël chez les Bach (3 ­décembre) avec le chœur Capella Antica sous la direction de Jean-­Sébastien Vallée et le comédien Albert Millaire. On pourra entendre le lauréat 2017, Prix Bach Gérard-Coulombe du Concours inter­national d’orgue du Canada, dans un concert animé par le réputé ­musicologue Gilles Cantagrel (26 novembre). www.saint-joseph.org

Chef-d’œuvre incontournable, les Variations Goldberg sont ­présentées en deux versions : l’une pour piano par Nick van Bloss à la salle Bourgie (samedi 18) et l’autre en formation trio à l’église St. John the Evangelist, avec le violoniste Axel Strauss, l’altiste Victor ­Fournelle-Blain et la violoncelliste Anna Burden (mercredi 22). Autre chef-d’œuvre, les Sonates et Partitas pour violon seul seront interprétées à la salle Bourgie par le violoniste franco-albanais Tedi Papavrami qui joue sur un Stradivarius de 1727 prêté par la Fondation Louis Vuitton (2 décembre).

C’est à l’Ensemble Caprice et au Studio de musique ancienne de Montréal que revient l’honneur de clôturer le festival avec les 6 ­cantates de l’Oratorio de Noël. Solistes : Anne-Marie Beaudette, soprano, Maude Brunet, mezzo-soprano, Philippe Gagné, ténor et ­Clayton Kennedy, baryton. À la direction : Matthias Maute et Andrew McAnerney. Salle Bourgie, 3 décembre. www.festivalbachmontreal.com

l’Espagne à l’honneur chez Musica Camerata Montréal

Musica Camerata Montréal

Le programme du deux­ième concert de la 48e saison de Musica Camarata est consacré aux compositeurs espagnols : Felip Pedrell, guitariste d’origine catalane, Manuel de Falla, Joaquin Turina, Enrique Granados et Ernesto Halffter, dont la petite suite pour trio Hommages est présentée en première canadienne. Avec Dominique Labelle, soprano, Berta Rosenohl, piano, Luis Grinhauz, violon, Sylvain Murray, violoncelle et Jean-Willy Kunz, harmonium. Chapelle historique du Bon-Pasteur, samedi 11 à 18 h. www.cameratamontreal.com

La Crème de Crémone avec Appassionata

Sous la direction de son nouveau directeur musical, Jean-Philippe Tremblay, l’orchestre de chambre Appassionata présentera un conte musical créé sur mesure pour la série Dimanche famille de l’orchestre par l’auteur jeunesse Mathieu Boutin. Venus d’Italie, de France et ­d’Allemagne, ces artisans représentent la Crème de Crémone. En collaboration avec la Fondation Arte Musica. Salle Bourgie, dimanche 12 à 14 h. www.appassionata.ca

Gerhardt et Helmchen au LMMC

Alban Gerhardt

Entendu pour la première fois comme soliste en 2007 au Ladies’ Morning Musical Club, le violoncelliste allemand Alban Gerhardt s’est imposé depuis comme l’un des grands violoncellistes de notre époque.

Il fascine un public grandissant grâce à la combinaison d’un instinct musical infaillible, d’une émotivité intense et d’une présence sur scène exceptionnellement naturelle. Il revient pour la 5e fois au LMMC dans un programme Bach, Mendelssohn, Chostakovitch et Debussy.

Salle Pollack, dimanche 12 à 15 h 30.

Martin Helmchen

 

Lauréat du concours Clara-Haskil en 2001, le pianiste allemand Martin Helmchen s’est fait remarquer dès ses débuts sur disque et a rapidement conquis les mélomanes sur les grandes scènes internationales.

Après son premier concert au Québec au Centre d’arts Orford en 2015, il fait ses débuts au LMMC. Salle Pollack, le 3 décembre à 15 h 30. www.lmmc.ca

ECM+ — Reprise du Concert du World New Music Days

ECM+ photo Alvardo Vosquez

Sous la direction de Véronique Lacroix, ECM+ reprend au Conservatoire le programme du concert présenté à Vancouver cette année. On y entendra Pesma, écrit pour l’ECM+ en 2007 par Ana Sokolović, ainsi que la création d’Evta, son concerto pour violon. Également au programme, des œuvres récentes de Gzegorz Pieniek (Pologne), Martin Rane Bauck (Norvège) et Iñaki Estrada (Espagne). Solistes : Andréa Tyniec, violon et Krisztina Szabó, mezzo. Salle de concert du Conservatoire, mardi 14 à 19 h 30. www.ecm.qc.ca

Novembre à la Fondation Arte Musica

Annoncé comme un jeune quatuor français ayant « du style, de l’énergie et le sens du risque », le Quatuor Van Kuijk présentera un divertimento et un quatuor de Mozart côtoyant l’unique Quatuor à cordes de Debussy. Mercredi 15 à 19 h 30.

Quatuor Van Kuijk photo Adrien Vecchioni

Trois ensembles réputés seront entendus dans les prochains jours. D’abord Tafel­musik, l’un des meilleurs orchestres baroques au monde, présente son spectacle multidisciplinaire J. S. Bach: The Circle of Creation, qui combine narration, musique et projections. Un conteur nous guide à travers l’univers fascinant des artisans – papetiers, luthiers, cordiers – qui ont contribué à l’épanouissement du génie musical de Bach. Mardi 21 à 19 h 30. Les réputés London Handel Players mettent en lumière les liens profonds qui unissent J. S. Bach, C. P. E. Bach et Telemann. Un concert présenté dans le cadre du Festival Bach de Montréal. Mercredi 29 à 19 h 30. Depuis plus de quatre décennies, les Tallis Scholars s’inscrivent dans la grande tradition chorale anglaise. L’ensemble faisait partie en 2003 d’une installation de Janet Cardif au Musée d’art contemporain. Spem in alium de Tallis était diffusé par 40 haut-parleurs, ce qui permettait au public d’entendre chaque voix séparément. Une expérience inoubliable. Le programme actuel rappelle l’importance de deux maîtres de la polyphonie franco-flamande, Josquin des Prés et Heinrich Isaac. Le 5 décembre à 19 h 30.

Le violoniste Andrew Wan et le pianiste Charles Richard-Hamelin interpréteront l’intégrale des dix Sonates pour violon et piano de Beethoven à la salle Bourgie. Ils amorcent cette aventure par l’opus 30, composé en 1802 et dédié au tsar Alexandre 1er de Russie. Le 6 décembre à 19 h 30. www.mbam.qc.ca/concerts/

I Musici – en Hommage aux Origines de son Fondateur

I Musici de Montréal

Le programme Cordes du Nord, concocté par le directeur musical Jean-Marie Zeitouni, est conçu pour rappeler les fondements d’I Musici, afin de rendre hommage aux origines de son fondateur Yuli Turovsky. La plupart des compositeurs à ce programme pour cordes seules proviennent des pays du bassin baltique : Sibelius (Finlande), Pärt (Estonie), Dag Wirén (Suède), Grieg (Norvège). S’y ajoute une œuvre commandée au compositeur Julien Bilodeau, devenu un ami de l’orchestre grâce à ses nombreuses collaborations. Salle Bourgie, jeudi 16 à 11 h et 18 h.

Henry Purcell et Benjamin Britten partageront la scène avec Bach dans le concert Douce dissonance sous la direction de Jean-Marie Zeitouni. De Purcell, on entendra la Chaconne en sol mineur et de Britten la Sérénade pour ténor, cor et cordes. Présenté dans le cadre du Festival Bach, avec le ténor Julian Prégardien et la corniste Nadia Côté. Salle Bourgie, lundi 27 à 20 h. www.imusici.com

Violons du Roy – la Visoin de Cohen

Avec les solistes Vincent Lauzer, flûte à bec et Mathieu Lussier, basson, le nouveau directeur musical des Violons du Roy, Jonathan Cohen, propose sa vision d’œuvres de Bach et Telemann. Du premier, on entendra des œuvres pour orchestre, le Concerto brandebourgeois no 3 en sol majeur et la Suite no 1 en do majeur. Les solistes se partageront les œuvres de Telemann : la Suite pour flûte à bec et cordes en la mineur et le Concerto pour flûte et basson en fa majeur. Salle Bourgie, vendredi 17 à 19 h 30. www.violonsduroy.com

L’Onde de Choc de Poulin et Marchand

Complices de longue date, les pianistes montréalais Jean Marchand et Brigitte Poulin proposent Onde de choc, une vision du siècle dernier qui a gravé des impressions fortes dans leur mémoire : rythmes contagieux, danses rituelles et poésie intime. Un programme diversifié d’œuvres de David Lang, John Adams, Denis Gougeon, Morton Feldmann et Igor Stravinski. Maison de la culture Plateau-Mont-Royal, dimanche 19 à 15 h. www.accesculture.com/emplacement/maisondelacultureduplateaumontroyal

Le Quatuor de Guitare à la Visitation

Le quatuor de guitares du Canada

Formé des guitaristes Julien Bisaillon, Renaud Côté-Giguère, Bruno Roussel et Louis Trépanier, le Quatuor de guitares du Canada (QGC) effectue de nombreuses tournées en Europe ainsi qu’en Amérique du Nord et du Sud. Depuis sa fondation en 1999, il collectionne les ovations et s’impose comme l’un des plus prestigieux ensembles de guitares. Le QGC se produit avec de nombreux orchestres partout au Canada et a enregistré trois albums louangés par les critiques d’ici et d’ailleurs. Église de la Visitation, dimanche 19 à 15 h. www.accesculture.com/emplacement/ahuntsiccartierville

Les Boréades – un Opéra Pastoral

En coproduction avec le Nouvel Opéra, l’ensemble Les Boréades met à l’affiche Nicandro et Fileno, un opéra pastoral de Paolo Lorenzani sur un livret en italien de Philippe-Julien Mancini. Cette œuvre fut créée en 1681 devant le roi Louis XIV au château de Fontainebleau. Sous la direction de Francis Colpron, l’ensemble réunira les sopranos Pascale Beaudin et Suzie LeBlanc, les ténors Nils Brown et Philippe Gagné, les barytons et comédiens Dominic Côté et Jean-Marc Salzmann ainsi que la comédienne Stéphanie Brochard et la chorégraphe et danseuse baroque Marie Lacoursière qui signe la mise en scène. Monument-National, jeudi 23 à 19 h 30. www.boreades.com

Les Réjouissances Chez Arion

C’est à de véritables réjouissances que vous convie Arion dans ce programme conçu pour le Festival Bach de Montréal. On se réjouira d’abord avec le chef Alexander Weimann qui dirigera la savoureuse Suite en mi mineur de Telemann, tirée de ses Musiques de table, dont l’une des pièces porte justement le titre de Réjouissance. La Messe brève en la majeur de Bach occupera la deuxième partie du concert. Solistes : Hélène Brunet, soprano, Krisztina Szabo, alto, Philippe Gagné, ténor et David McFerrin, basse. Salle Bourgie, vendredi 24 à 19 h 30.

Pro Musica – Dawn Upshaw et le Brentano

Brentano String Quartet photo Juergen Frank

Mondialement reconnue en tant qu’interprète du répertoire d’opéra et de concert allant des œuvres sacrées de Bach aux sonorités les plus originales d’aujourd’hui, la soprano améri­caine Dawn Upshaw se joint au Quatuor à cordes Brentano pour ce concert à la Société Pro Musica. Fondé en 1992, le Brentano est en résidence à la Yale School of Music depuis 2014. Il est connu pour ses interprétations alliant une technique parfaite à une musicalité hors pair. Au programme : deux quatuors (Mozart et Schönberg), Il tramonto pour voix et quatuor à cordes de Respighi et les Bagatelles op. 9 de Webern. Théâtre Maisonneuve, le 4 décembre à 20 h. www.promusica.qc.ca

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse