La rentrée musicale 2017 : vocale et opéra

0

Tosca et La Cenerentola

L’Opéra de Montréal débutera sa saison avec la tragique histoire de la diva Tosca de Puccini, du 16 au 23 septembre. Melody Moore, la soprano américaine qui avait été la Butterfly de 2015, incarnera le rôle de la cantatrice qui se fait manipuler par le baron Scarpia, chef de police qui sera joué par le baryton canadien Gregory Dahl. Ce sera les débuts du ténor chilien Giancarlo Monsalve qui interprétera le rôle du peintre Cavaradossi, l’amant de Tosca. Le baryton canadien Patrick Malette, ancien membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, incarnera le rôle du fugitif Angelotti. Ce sera aussi l’occasion de découvrir le réputé maestro italien Giuseppe Grazioli et le metteur en scène Jose Maria Condemi.

Du 11 au 14 novembre, l’OdM présentera La Cenerentola pour sa deuxième production de la saison. Dans cette version de Rossini, d’après le livret de Jacopo Ferretti, Angelina, dite Cendrillon, est la servante de ses demi-sœurs et de son beau-père. À un bal, le prince – ici appelé Ramiro – déguisé en valet échappera à l’hypocrisie des deux sœurs et sera charmé par la bonté de l’héroïne. La production de l’OdM mettra en vedette une mezzo-soprano de chez nous, Julie Boulianne, dans le rôle principal d’Angelina. Ils seront plusieurs à faire leurs débuts à Wilfrid-Pelletier : le baryton italien Pietro Spagnoli interprétera Don Magnifico, le ténor des États-Unis Juan José de León interprétera le rôle du prince Ramiro et son camériste, Dandini, sera joué par le baryton italien Vito Priante. Le célèbre conte sera mis en scène par Joan Font et le maestro José Miguel Pérez-Sierra sera à la direction de l’Orchestre Métropolitain. Salle Wilfrid-Pelletier. www.operademontreal.com

Mélodies romantiques

Photo: Simon David Tschan

Photo: Simon David Tschan

La soprano anglo-allemande Sarah Wegener sera l’invitée du prochain concert de la série de musique de chambre de l’OSM, le 22 septembre. Pour l’occasion, Olivier Thouin (violon), Jean-Sébastien Roy (violon), Natalie Racine (alto) et Sylvain Murray (violoncelle), musiciens de l’OSM, se réuniront pour interpréter un programme principalement dédié au lied. Ainsi, on entendra la Chanson de Mélisande de Fauré, les Fünf Ophelia-Lieder de Brahms, Nacht, extrait des Sieben frühe Lieder de Berg et les Sechs Gesänge, op. 107 (arr. A. Reimann) de Schumann. Par ailleurs, le quatuor à cordes interprétera la Sérénade italienne en sol majeur de Wolf, Langsamer Satz de Webern et le Quatuor à cordes no 1 en mi bémol majeur, op. 12 de Mendelssohn. Salle Bourgie www.osm.ca

Lemieux et Spinosi

La contralto Marie-Nicole Lemieux et le chef Jean-Christophe Spinosi ouvriront ensemble la prochaine saison des Violons du Roy. Amis de longue date, ils se retrouveront autour de Mozart et Rossini. Québec, le 28 septembre, 20 h, Palais Montcalm. Montréal, le 30 septembre, 19 h 30, Maison symphonique. www.violonsduroy.com

Hommage à Reynaldo Hahn

La Société d’art vocal de Montréal, vouée à la promotion d’interprètes émergents et d’artistes établis de la scène lyrique, présentera un hommage à Reynaldo Hahn en collaboration avec l’Atelier Lyrique de Montréal, le 15 octobre. Dans une mise en scène et une narration d’Isabeau Proulx Lemire, trois solistes de l’Atelier Lyrique, Lauren Margison, Katie Miller et Sebastian Haboczky, accompagnés par la pianiste Marie-Ève Scarfone, offriront un survol de la carrière du compositeur français, à l’occasion du 70e anniversaire de sa mort. Le 10 décembre, la SAVM accueillera le ténor Frédéric Antoun pour un concert d’airs et de mélodies. Martin Dubé sera au piano. Amphithéâtre du Conservatoire de musique de Montréal. www.artvocal.ca

Rigoletto et Carmen

L’Opéra de Québec transportera son public à la cour de Mantoue où le bouffon Rigoletto amuse le volage duc de Mantoue, du 21 au 28 octobre. Chef-d’œuvre verdien, Rigoletto est certainement un des opéras dont les airs sont les plus connus. Ainsi, c’est le ténor canadien Steeve Michaud qui aura l’honneur d’interpréter le fameux La donna è mobile. Le baryton canadien Gregory Dahl incarnera le rôle de l’amuseur et père qui tentera de protéger à tout prix sa fille des charmes ravageurs du duc dépravé. Toutefois, celle-ci, incarnée par la soprano Raphaëlle Paquette, tombera amoureuse du duc au point de se sacrifier pour lui. Finalement, Geneviève Lévesque complétera le fameux quatuor pour le Bella figlia dell’amore du troisième acte en incarnant le rôle de Maddalena. Derek Bate sera à la direction musicale et la mise en scène sera signée François Racine.

En mai prochain, l’Opéra de Québec présentera également une nouvelle et originale production du populaire opéra français Carmen. L’œuvre mettra en vedette la mezzo-soprano Ketevan Kemoklidze et le ténor Thiago Arancam, deux gagnants du prestigieux concours Operalia de Plàcido Domingo qui eut lieu à Québec en 2008. Le baryton Armando Piña et la soprano Myriam Leblanc compléteront la distribution. La mise en scène sera assumée par Jacqueline Langais et la direction musicale par Giuseppe Grazioli. Grand Théâtre de Québec www.operadequebec.com

Le Baron tzigane

L’Opéra bouffe du Québec présentera Le Baron tzigane, opérette viennoise d’inspiration hongroise de Johann Strauss fils, du 10 au 19 novembre. Dans une mise en scène d’Yvon Bilodeau, la distribution comptera Ruben Shaym Brutus (Le Baron), Audrey Larose-Zicat (Saffi), Frédérique Drolet (Arséna), Éric Thériault (Zsupan), Rachèle Tremblay (Czipra), Arminè Kassabian (Mirabella), Guillaume Beaudoin (Ottokar), Dominic Lorange (Homonay) et Richard Fréchette (Carnero). La direction sera assurée par Simon Fournier. Maison des Arts de Laval www.operabouffe.org

L’accent français

Dans ce concert qui partira en tournée européenne, l’Orchestre Métropolitain consacre un programme complet à la poésie musicale française. La contralto Marie-Nicole Lemieux interprétera Les Nuits d’été de Berlioz, le pianiste Alexandre Tharaud sera soliste pour le Concerto pour la main gauche de Ravel et le violoncelliste Jean-Guihen Queyras interprétera le Concerto pour violoncelle no 1 de Saint-Saëns. L’OM, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, terminera le programme avec La Mer de Debussy. Présenté à la Maison symphonique de Montréal le 22 novembre. www.orchestremetropolitain.com

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse