Critique – Vincent Bélanger : Pure Cello (Audio Note Music)

0


Pure Cello
Vincent Bélanger
Audio Note Music

Disponible en format CD ainsi qu’en vinyle (45 tours) pour une résolution maximale, cet album de violoncelle solo fera le bonheur des mélomanes tant pour sa qualité sonore et son originalité dans la prise de son que pour son répertoire original. On y retrouve notamment des œuvres de Cassadó, J.S Bach, Reger ainsi que, à titre d’œuvre phare, les études 2 à 5 des Elite Etüden de F.W. Grützmacher (enregistrées pour la première fois). Le répertoire demeure donc très varié et bien équilibré.

Le registre et les timbres du violoncelle y sont également bien exploités. Le vibrato et l’attaque de l’instrumentiste sont particulièrement intéressants et bien définis. Finalement, l’enregistrement ayant été peu édité, le son demeure authentique et bien ancré dans l’acoustique particulière et riche du lieu d’enregistrement, soit la chapelle de la Pomfret School au Connecticut. Cet album demeure ainsi un excellent choix pour les  initiés, mais également pour les curieux voulant découvrir la musique classique. Le timbre somptueux et le large registre du ­violoncelle sont bien exploités, ce qui en fait un album de choix pour découvrir et redécouvrir cet instrument dans tous ses atours.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse