Valérie Brass Prix Ozias-Leduc 2016

0

La Fondation Émile-Nelligan a le plaisir d’annoncer que le prix Ozias-Leduc, d’une valeur de 25 000 $, est décerné, à l’artiste montréalaise Valérie Blass pour l’ensemble de son œuvre.

Le jury se composait cette année de Jean-François Bélisle, directeur général et conservateur en chef du Musée d’art de Joliette, Lesley Johnstone, chef des expositions et de l’éducation du MACM, Nicolas Mavrikakis, historien de l’art, critique d’art, commissaire indépendant et artiste, Guy Pellerin, artiste et lauréat du prix Ozias-Leduc 2004, et de Marie-Justine Snider, conservatrice et collection d’œuvres d’art de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

« Lors de ses délibérations, le jury du prix Ozias Leduc 2016 a noté le sérieux des recherches artistiques de Valérie ainsi que le courage de sa pratique et la force de son travail. Ses sculptures tissent des liens originaux entre le corps humain et des questions sociales importantes de notre époque. De plus, elle arrive à faire ça tout en réinventant un médium on ne peut plus classique, la sculpture. Son utilisation novatrice de matériaux, tant nobles que communs, ainsi que son approche critique des sujets abordés sont des facettes de son travail que nous souhaitons célébrer aujourd’hui. », a souligné le président du jury, Jean-François Bélisle, dans son éloge lors de la cérémonie qui se déroulait au Musée d’art contemporain de Montréal.

Le prix Ozias-Leduc est un prix de création en arts visuels remis tous les trois ans par la Fondation Émile-Nelligan. Ce prix a été attribué pour la première fois en 1992 à Roland Poulin, puis à Jana Sterbak (1995), Rober Racine (1998), Massimo Guerrera (2001), Guy Pellerin (2004), Serge Murphy (2007), Raymond Gervais (2010) et Marie-Claude Bouthillier (2013).

Valérie Blass | Photo : Maryse Larivière, 2016

Valérie Blass | Photo : Maryse Larivière, 2016

À ce jour, la FONDATION ÉMILE-NELLIGAN a remis plus de 1 400 000,00 $ à 67 lauréats et lauréates d’ici œuvrant dans le domaine des arts visuels, de la musique contemporaine et de la littérature.

Rappelons que la Fondation est une société sans but lucratif, créée en 1979 par Gilles Corbeil, neveu de Émile Nelligan, en vue d’honorer la mémoire du poète et d’aider les arts et les lettres.

Le conseil d’administration de la Fondation se compose de MM. Michel Dallaire et Michel Gonneville et Mme Marie-Andrée Beaudet. La Fondation Émile-Nelligan gère également d’autres prix parmi les plus importants au Québec dont, le prix de littérature Gilles-Corbeil, d’une valeur de 100 000 $, le prix Serge-Garant en musique contemporaine, doté d’une bourse de 25 000 $ de même que le prix de poésie Émile-Nelligan décerné chaque printemps à un poète de 35 ans ou moins (7 500 $) pour un recueil publié au cours de l’année.

www.fondation-nelligan.org

Suivez-nous sur Facebook et aimez notre page!

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse