Rendez-vous culturels : Arts (hiver 2016–17)

0

La Biennale de Montréal 2016

Le Grand Balcon est une réalisation de La Biennale de Montréal en coproduction avec le Musée d’art contemporain de Montréal. Avec des œuvres d’une cinquantaine d’artistes québécois, canadiens et internationaux, le projet demande si l’hédonisme est possible et présent de nos jours. Conçu par le commissaire Philippe Pirotte, il réunit des peintures, des sculptures, des installations, des performances et autres. Jusqu’au 15 janvier. www.bnlmtl2016.org

Expositions au Musée d’art contemporain de Montréal

Car le temps est la plus longue distance entre deux endroits (19 novembre 2016 au 12 mars 2017)

Diverses conceptions du temps sont juxtaposées et présentées de manière linéaire, abstraite ou cycliques. Une vingtaine d’œuvres qui définissent notre rapport au temps et à l’espace par une quinzaine d’artistes, dont Patrick Bernatchez, Betty Goodwin et Lawrence Weiner.

Teresa Margolles – Mundos (16 février au 14 mai 2017)

Mundos regroupe des œuvres de la dernière décennie de la grande artiste mexicaine, Teresa Margolles, incluant des installations photographiques et sculpturales, ainsi que des interventions performatives et des objections vidéographiques. C’est la première exposition monographique canadienne consacrée à Margolles. Les sujets sont des Mexicains touchés par la violence et la terreur qui y règne.

Emanuel Licha – Et maintenant regardez cette machine (16 février au 14 mai 2017)

Hotel Machine est la version installative d’un documentaire de l’artiste et du cinéaste montréalais Emanuel Licha. Il a suivi les correspondants de guerre couvrant des conflits de Beyrouth, Sarajevo, Gaza, Kiev et Belgrade. Les différents aspects des guerres sont explorés à travers des textes, des images et des documents. www.macm.org

Wm Douglas & Son, William McFarlane Notman. Pins Douglas, Vancouver, C.-B.,1887. Négatif sur verre inversé © Musée McCord

Wm Douglas & Son, William McFarlane Notman. Pins Douglas, Vancouver, C.-B.,1887. Négatif sur verre inversé © Musée McCord

Notman, photographe visionnaire au musée McCord

Les amateurs de photographies anciennes ne voudront pas manquer cette exposition sur l’œuvre de William Notman, premier photographe canadien de renommée internationale au XIXe siècle. L’exposition nous offre une nouvelle perspective sur la carrière et l’œuvre de Notman, en présentant plus de 300 photographies ainsi que des objets faisant partie de la collection du Musée McCord. Les visiteurs découvriront, en plus des photographies d’époque, des installations multimédias et des dispositifs interactifs qui leur permettront de comprendre le contexte historique de ces images et la modernité de l’approche de Notman. Jusqu’au 26 mars. www.musee-mccord.qc.ca

Wim Delvoye au DHC/Art

Connu pour ses créations multidisciplinaires controversées, l’artiste belge Wim Delvoye est à l’honneur à la galerie DHC/ART avec une exposition qui entraîne le public plus loin dans une réflexion sur les thèmes du branding, de l’économie, de la technologie et de la mondialisation. La série Car Tyre (2011) élève le pneu au statut d’œuvre d’art en l’ornant de motifs ciselés à la main. Une sélection des fameuses peaux de porc tatouées est également présentée – un projet qui a provoqué un tollé de protestation chez les défenseurs des droits des animaux et qui nous interroge sur les notions de classe, de valeur et d’artisanat.valeur et d’artisanat. Du 30 novembre au 19 mars. dhc-art.org

Les storytellers de demain II au Centre Phi

En partenariat avec l’événement Future of StoryTelling (FoST) de New York, Phi présente la seconde édition de Les storytellers de demain sur le thème Entre réalité virtuelle et réalité physique, les frontières s’estompent. Des invités de la scène locale et internationale, chefs de file du monde des médias, de la publicité, des technologies et des communications, discuteront des notions de réalité virtuelle et augmentée et des façons dont cela change la pratique de la narration en une approche plus interactive, immersive et tridimensionnelle. Trois panels, formés de conférenciers renommés comme Charles Huteau, directeur créatif au studio Ubisoft de Montréal, Monika Bielskyte, fondatrice d’All Future Everything et Susan Bonds, PDG et cofondatrice de 42 Entertainment, seront présentés le 7 décembre. phi-centre.com

Andrée Lévesque,Voix autochtones au cœur du territoire, Photo: Christian Paré

Andrée Lévesque,Voix autochtones au cœur du territoire, Photo: Christian Paré

Lectures à la BAnQ

Voix autochtones au cœur du territoire est une soirée qui explorera l’âme, le cœur et la langue de Montréal avant sa naissance. Joséphine Bacon, Naomi Fontaine, Louis-Karl Sioui et Jean Sioui réciteront des poèmes alors qu’Andrée Lévesque Sioui chantera et jouera de la musique autochtone. Dans le cadre de la série Poètes des cités, en collaboration avec le Festival international de la poésie de Trois-Rivières. 14 décembre, 19 h, Auditorium de la Grande Bibliothèque.

Les mots d’ici est une lecture en collaboration avec l’Académie des lettres du Québec qui saluera les grandes œuvres littéraires primées en 2016 ainsi que certains auteurs de romans, de poésie et d’essais. 31 janvier,19 h, Auditorium de la Grande Bibliothèque. www.banq.qc.ca

Traduction de l’anglais : Brigitte Objois

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse