L’Orchestre Métropolitain dévoile sa programmation 2017-2018

0

Montréal, le 9 mars 2017 — L’Orchestre Métropolitain et son directeur artistique et chef principal Yannick Nézet-Séguin sont heureux de dévoiler les détails de leur prochaine saison. Avec une programmation exceptionnelle offerte tant à la Maison symphonique de Montréal que dans les arrondissements de la ville, l’OM célèbrera une fois de plus tout le talent des musiciens d’ici et accueillera des solistes mondialement reconnus.

Pour sa 18e saison à la tête de l’Orchestre Métropolitain, Yannick Nézet-Séguin croit plus que jamais en cette force qui le lie à son orchestre montréalais : « Chaque année, mon cœur s’emballe à l’idée de retrouver les musiciens de l’OM. Leur générosité, leur talent et leur fidélité envers l’Orchestre continuent de me surprendre et nourrissent mon engagement. Ce lien fort et unique que nous avons développé, cette confiance mutuelle, c’est ce qui nous permet, tous ensemble, et avec notre public, de simplement vivre la musique. »

« Alors que la vie va de plus en plus vite, nous avons tous besoin de prendre
un instant pour mieux entrer en relation avec la musique,
en relation avec les autres, en partageant un moment unique. »

Yannick Nézet-Séguin
Directeur artistique et chef principal de l’Orchestre Métropolitain

Au cours de cette 37e saison, l’Orchestre Métropolitain accueillera les chefs Alain Trudel, Dina Gilbert, Christoph Campestrini, Tania Miller, Daniele Callegari, Cristian Mãcelaru, Nicholas Carter et Nicolas Ellis. L’Orchestre fera briller les musiciens d’ici avec le pianiste Serhiy Salov à titre de soliste en résidence, Julien Bélanger en première mondiale dans le Concerto pour marimba de José Evangélista, Marina Thibeault et Yukari Cousineau dans un programme consacré à Mozart ainsi que Stéphane Tétreault dans le Concerto pour violoncelle de Barber. La contralto Marie-Nicole Lemieux sera entourée du pianiste Alexandre Tharaud et du violoncelliste Jean-Guihen Queyras dans un concert exceptionnel présenté à la veille du départ de l’Orchestre en tournée européenne. L’OM célébrera également les 20 ans du Quatuor Molinari dans une création du compositeur montréalais Samy Moussa puis recevra, en clôture de saison, le grand ténor Rolando Villazón.

Les musiciens de l’Orchestre interpréteront de grands titres du répertoire tels La Mer de Debussy, la Symphonie no 7 de Beethoven, L’Oiseau de feu de Stravinski, les Tableaux d’une exposition de Moussorgski, Les Pins de Rome de Respighi en plus de compléter l’enregistrement du cycle Bruckner avec ATMA Classique, en présentant sa cinquième symphonie. L’Orchestre Métropolitain et Nicolas Ellis souligneront le centième anniversaire de création de l’œuvre Les Planètes de Holst dans un concert pour toute la famille présenté à la Maison symphonique. En compagnie du Chœur Métropolitain et de merveilleux solistes, Yannick Nézet-Séguin dirigera son premier Messie de Haendel avec l’OM.

HYDRO-QUÉBEC, PARTENAIRE PRINCIPAL DE L’ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN

L’Orchestre Métropolitain est fier d’annoncer qu’Hydro-Québec devient le partenaire principal pour ses trois prochaines saisons. Ce partenariat permettra aux musiciens de l’OM et à leur directeur artistique et chef principal Yannick Nézet-Séguin de rayonner à la hauteur de leur passion, de leur talent, de leur engagement et de poursuivre leur mission de faire vivre la musique au plus grand nombre.


LE CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE

La saison 2017-2018 marque 30 années de collaboration entre l’Orchestre Métropolitain et le Conseil des arts de Montréal en tournée. Grâce à ce soutien, l’OM poursuit sa mission d’aller vers les gens et place la musique symphonique à la portée de tous. Lors de la prochaine saison, l’Orchestre présentera 19 concerts dans les arrondissements d’Ahuntsic, LaSalle, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Outremont, Pierrefonds-Roxboro, Pointe-Claire, Rivière-des-Prairies, Saint-Laurent, Saint-Léonard et Verdun.

COUP D’ŒIL SUR LA PROGRAMMATION

 Yannick Nézet-Séguin : fantastique Bruckner

R. STRAUSS : Burlesque
BRUCKNER : Symphonie no 5

Yannick Nézet-Séguin, chef
Angela Cheng, piano

 En ouverture de saison, l’Orchestre Métropolitain complète le cycle Bruckner sous l’étiquette ATMA Classique en interprétant la cinquième symphonie du compositeur. La pianiste canadienne Angela Cheng brillera dansBurlesque du jeune Richard Strauss, une pièce où le piano mène l’orchestre par le bout du nez.

Jeudi 7 septembre, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

Mercredi 6 septembre, 19 h 30 Verdun   Vendredi 8 septembre, 20 h Pointe-Claire (Bruckner seulement)


Imaginer l’Espagne

 FALLA : La Vida Breve, Danse espagnole
EVANGELISTA : Concerto pour marimba (création)
RIMSKI-KORSAKOV : Capriccio espagnol
FALLA : Le Tricorne

 Alain Trudel, chef
Julien Bélanger, marimba
Marjorie Maltais, mezzo-soprano

 Pour ce programme inspiré de l’Espagne et dirigé par Alain Trudel, l’OM présente en première mondiale un concerto pour marimba du Montréalais d’origine espagnole José Evangelista, interprété par Julien Bélanger, timbalier de l’Orchestre. La jeune mezzo-soprano québécoise Marjorie Maltais entonne quant à elle les airs du Tricorne de Falla. La Vida Breve, Danse espagnole du même compositeur et le Capriccio espagnol de Rimski-Korsakov complètent le programme.

Vendredi 20 octobre, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

Mercredi 18 octobre, 19 h 30
Ahuntsic (Première Église Évangélique Arménienne) Jeudi 19 octobre, 19 h 30 Rivière-des-Prairies

Dimanche 22 octobre, 14 h

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve   


Concert Grand M
L’accent français 

BERLIOZ : Les Nuits d’été
RAVEL : Concerto pour la main gauche
SAINT-SAËNS : Concerto pour violoncelle no 1
DEBUSSY : La Mer

Yannick Nézet-Séguin, chef
Marie-Nicole Lemieux, contralto
Alexandre Tharaud, piano
Jean-Guihen Queyras, violoncelle

 Dans ce programme entièrement français présenté par l’OM la veille de son départ pour l’Europe, la voix de Marie-Nicole Lemieux nous transporte, avec Les Nuits d’été de Berlioz, dans une grande poésie musicale. La violence énergique de Ravel sous les doigts du pianiste Alexandre Tharaud, le délicat équilibre de Saint-Saëns sous l’archet de Jean-Guihen Queyras et l’impression grandiose de La Mer de Debussy sous la baguette de Yannick Nézet-Séguin font vivre un amalgame d’émotions, passant d’instants méditatifs à la douce folie du jazz.

 Mercredi 22 novembre, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal


Contes d’hiver

 TCHAÏKOVSKI : La Belle au bois dormant, suite
CHOSTAKOVITCH : Concerto pour piano no 2
J. STRAUSS fils : Le Baron tzigane, ouverture
Josef STRAUSS : Die Libelle (polka mazurka)
J. STRAUSS fils : Im Krapfenwald’l (polka du coucou)
HUMPERDINCK : Hansel et Gretel (extraits)

Christoph Campestrini, chef
Serhiy Salov, piano (soliste en résidence)

Ce programme, inspiré des contes d’hiver, est confié au chef Christoph Campestrini, de retour après un passage remarqué à l’OM, et au pianiste Serhiy Salov, soliste en résidence. La suite La Belle au bois dormant de Tchaïkovski donne le ton pour le Concerto pour piano n° 2 de Chostakovitch, qui a animé Le Stoïque Soldat de plomb d’Andersen dans Fantasia 2000. Après les danses de Strauss père et fils, on suit avec plaisir les aventures de Hansel et Gretel d’Humperdinck.

Jeudi 14 décembre, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

Mardi 12 décembre, 19 h 30
Saint-Laurent Mercredi 13 décembre, 19 h 30
Verdun

Vendredi 15 décembre, 19 h 30
Pierrefonds-Roxboro   Samedi 16 décembre, 19 h 30
Saint-Léonard 


Concert Grand M

Le Messie de Haendel et Yannick Nézet-Séguin

HAENDEL : Le Messie
Yannick Nézet-Séguin, chef
Carolyn Sampson, soprano
Christophe Dumaux, contre-ténor
Pascal Charbonneau, ténor
Andrew Foster-Williams, baryton-basse
Chœur Métropolitain, préparé par François A. Ouimet et Pierre Tourville

Yannick Nézet-Séguin s’entoure de chanteurs exceptionnels et dirige le Messie de Haendel pour la toute première fois avec l’OM. Entouré du Chœur Métropolitain et des solistes Carolyn Sampson, Christophe Dumaux, Pascal Charbonneau et Andrew Foster-Williams, Yannick fait vivre l’émerveillement de cet incontournable du temps des fêtes.

Samedi 23 décembre, 14 h
Maison symphonique de Montréal


Stéphane Tétreault : violoncelle et espoir 

NIELSEN : Symphonie no 5
BARBER : Concerto pour violoncelle
BEETHOVEN : Symphonie no 7

Tania Miller, chef
Stéphane Tétreault, violoncelle

 Tania Miller, actuelle directrice musicale du Victoria Symphony, dirige la cinquième symphonie de Nielsen. Stéphane Tétreault interprète par la suite le Concerto pour violoncelle de Barber, qui pose un regard humaniste et grave sur l’époque du compositeur. Enfin, la rythmique dansante de la septième symphonie de Beethoven boucle magistralement le programme.

 Jeudi 1er février, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

 Mercredi 31 janvier, 19 h 30
LaSalle Vendredi 2 février, 20 h
Pointe-Claire 



Passion Mozart

MARTIN : Ouverture en hommage à Mozart
MOZART : Symphonie concertante pour violon, alto et orchestre
TCHAÏKOVSKI : Mozartiana
MOZART : Symphonie no 35 « Haffner »

Daniele Callegari, chef
Yukari Cousineau, violon
Marina Thibeault, alto

Lors de ce concert consacré à Mozart, l’Orchestre présente l’Ouverture en hommage à Mozart de Frank Martin, composé pour le bicentenaire de la naissance. Dans sa Symphonie concertante, Mozart donne à l’alto un rôle égal à celui du violon, interprétée par Marina Thibeault, révélation Radio-Canada 2016-2017 et Yukari Cousineau, violon solo de l’OM qui fête ses 20 ans au sein de l’Orchestre. La Mozartiana de Tchaïkovski, un affectueux coup de chapeau au compositeur et la légère et enjouée symphonie « Haffner » complètent le programme.

Jeudi 22 février, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

Mercredi 21 février, 19 h 30 Saint-Laurent Vendredi 23 février, 19 h 30 Pierrefonds-Roxboro


Yannick Nézet-Séguin et Serhiy Salov

MEDTNER : Concerto pour piano no 1
TCHAÏKOVSKI : Symphonie no 4

Yannick Nézet-Séguin, chef
Serhiy Salov, piano (soliste en résidence)

Serhiy Salov, soliste en résidence de l’OM, interprète le Concerto pour piano n° 1 de Medtner. Ami de Rachmaninov et critique musical russe, Medtner consacre sa vie et son art à faire briller la musique classique dans ce qu’elle a de plus traditionnel. Yannick Nézet-Séguin dirige ensuite la quatrième symphonie de Tchaïkovski, dite « du destin », œuvre d’une extraordinaire profondeur émotionnelle.

 Vendredi 2 mars, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

Samedi 3 mars, 19 h 30
Rivière-des-Prairies Dimanche 4 mars, 15 h
Ahuntsic (Salle Marguerite-Bourgeoys)



L’Oiseau de feu

STRAVINSKI : Le Baiser de la fée, Divertimento
RESPIGHI : Il Tramonto
JALBERT : From Dusk to Starry Night
STRAVINSKI : L’Oiseau de feu, suite (1919)

Cristian Mãcelaru, chef
Sasha Cooke, mezzo-soprano

L’Oiseau de feu, qui porte tour à tour chance et malheur, représente bien la complexité de l’esprit russe. Le poème lyrique Il Tramonto — « le coucher de soleil » — de Respighi plonge à l’italienne dans le crépuscule tragique d’une histoire d’amour, chantée par Sasha Cooke. La mezzo-soprano reprend également l’éloquent From Dusk to Starry Night (2015) de Pierre Jalbert : de brèves mélodies où s’incarnent la béatitude, la beauté, mais aussi la terreur de la nuit.

 Jeudi 29 mars, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal

Mercredi 28 mars, 19 h 30 Verdun Vendredi 30 mars, 19 h 30 Mercier–Hochelaga-Maisonneuve 


Molinari et les Tableaux d’une exposition

BRITTEN : Four Sea Interludes
SAMY MOUSSA : Concerto pour quatuor à cordes et orchestre (création)

F. MOREL : L’Étoile noire (Tombeau de Borduas)
MOUSSORGSKI-RAVEL : Tableaux d’une exposition

Nicholas Carter, chef
Quatuor Molinari

 Sous la baguette de Nicholas Carter, l’OM présente les quatre interludes de Britten, aux titres évoquant tour à tour l’aube, le matin, le clair de lune et la tempête. Le Quatuor Molinari, qui célèbre ses 20 ans, est mis en lumière dans une création du compositeur montréalais Samy Moussa. Comme le tableau de Borduas dont elle s’inspire, L’Étoile noire de François Morel touche par sa beauté toute simple, faite de contrastes abrupts et de textures délicates et fluides. Avec sa version pour orchestre des Tableaux d’une exposition de Moussorgski, Ravel révèle toutes les nuances et les couleurs éclatantes de la célèbre pièce pour piano.

 Vendredi 20 avril, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal


Concert Grand M
Le retour de Rolando Villazón

 RESPIGHI : Les Pins de Rome
R. STRAUSS : Till Eulenspiegel
Œuvres vocales annoncées à une date ultérieure

Yannick Nézet-Séguin, chef
Rolando Villazón, ténor

Rolando Villazón revient faire vibrer la Maison symphonique de sa voix éclatante et de ses élégantes couleurs. Le poème symphonique Les Pins de Rome de Respighi nous guide en musique dans différents lieux et moments de la Ville éternelle. Pour Strauss, le héros allemand surnommé Till l’Espiègle a une personnalité sonore : le cor d’harmonie et la clarinette. Tout au long du poème symphonique Till Eulenspiegel, on suit les coups pendables de ce héros taquin.

 Samedi 5 mai, 19 h 30
Maison symphonique de Montréal


Concert Hors-série
La Symphonie du jeu vidéo de Montréal

Dina Gilbert, chef
Maxime Goulet, concepteur et coordonnateur artistique
Benoît Groulx, arrangeur principal
Chœur Métropolitain, préparé par François A. Ouimet et Pierre Tourville

Au programme :

Assassin’s Creed, Deus Ex, Mass Effect, Dragon Age, Thief, Hitman, Lara Croft, Warhammer 40,000, Dungeon Hunter, Ancestors, Outlast, Fez, Contrast, Papo and Yo, Sundered, RollerCoaster Tycoon, Children of Zodiarcs, Ultimate Chicken Horse, Livelock, Slice Fractions, Moon Hunters, The Girl and the Robot, Mages of Mystralia, Ahnayro, Morbus Delirium, Jotun, ainsi qu’une création originale de Maxime Goulet.

Un concert à ne pas manquer au cours duquel le public pourra découvrir et reconnaître la musique de jeux vidéo conçus à Montréal. Un événement multimédia qui allie la puissance d’un orchestre symphonique à l’univers immersif du jeu vidéo. En collaboration avec l’Alliance numérique, ce concert fait partie de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal.

Vendredi 29 septembre, 19 h 30*
Salle Wilfrid-Pelletier (Place des Arts)

* Veuillez noter que la date et le lieu de La Symphonie du jeu vidéo de Montréal ont été modifiés depuis l’annonce du projet.


Les Planètes : Génial ! Présenté par Télé-Québec

 HOLST : Les Planètes

Nicolas Ellis, chef
Martin Carli, scientifique

L’OM et Nicolas Ellis soulignent le centenaire de l’œuvre Les Planètes de Holst dans une immersion au cœur du système solaire et des majestueuses couleurs de l’orchestre. Ce concert pour toute la famille est animé par le scientifique Martin Carli de l’émission Génial ! diffusée à Télé-Québec.

Dimanche 29 avril, 15 h
Maison symphonique de Montréal

Matinées scolaires

Mardi 1er mai, 9 h
Théâtre Outremont (extraits) Mardi 1er mai, 10 h 30
Théâtre Outremont (extraits)


Concert de musique de Chambre
Carte blanche à Serhiy Salov

 BRAHMS : Trio pour piano et cordes n1, en si majeur (op. 8)
CHOSTAKOVITCH : Quintette pour piano et cordes, en sol mineur (op. 57)

Serhiy Salov, piano (soliste en résidence)
Yukari Cousineau, violon
Nancy Ricard, violon
Elvira Misbakhova, alto
Christopher Best, violoncelle

 Le pianiste Serhiy Salov s’entoure de musiciens de l’Orchestre pour donner vie à la musique pour cordes et piano de Brahms — le maître du genre — et de Chostakovitch — qui y redéfinit le rôle du pianiste.

 Mercredi 9 mai, 19 h 30
Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal

Chœur Métropolitain
Doux adieux de France

DURUFLÉ : Requiem
FAURÉ : Requiem

Chœur Métropolitain
François A. Ouimet et Pierre Tourville, chefs de chœur
Vincent Boucher, orgue

Avec des solistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal

Le Chœur Métropolitain fait un plongeon doux et rassurant dans les requiems de Fauré et Duruflé, où la noirceur de l’époque côtoie l’émerveillement devant les promesses des lendemains.

Jeudi 10 mai, 19 h 30
Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus

DATES IMPORTANTES

Les détails sur les différentes formules d’abonnement, les privilèges et la tarification se retrouvent à www.orchestremetropolitain.com

 Du 9 mars au 14 mai 2017
Période de réabonnement pour les abonnés de la saison 2016-2017 et mise en vente simultanée des abonnements auprès des nouveaux abonnés.

Les demandes des nouveaux abonnés seront traitées selon l’ordre de réception et la disponibilité des sièges.

 Dès le 15 mai 2017
Mise en vente des billets à l’unité.


L’EXPÉRIENCE PRÉCONCERT
Causeries préconcert

Mario F. Paquet invite le public à découvrir les œuvres au programme au cours d’une conversation gratuite et bilingue d’une durée de 30 minutes. Animateur à la radio de Radio-Canada pendant plus de trente ans et grand passionné de musique classique, il tient ces présentations une heure avant chaque concert à la Maison symphonique de Montréal et dans la plupart des arrondissements*.

* Sauf Ahuntsic et Pointe-Claire

Préludes Jeunes Mélomanes

Trente minutes avant chaque concert donné à la Maison symphonique de Montréal, de jeunes musiciens dévoilent leur talent au Foyer Allegro. La pianiste et actrice Lysandre Ménard, ambassadrice du volet Jeunes Mélomanes, présente ces étoiles de demain.

PARTENAIRES PUBLICS

L’Orchestre Métropolitain bénéficie du soutien financier accordé par les partenaires publics : le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des Arts du Canada, Patrimoine canadien, le Conseil des arts de Montréal et la Ville de Montréal. Cette aide financière permet à l’Orchestre d’élaborer une programmation toujours plus audacieuse, d’aller à la rencontre des Montréalais et de leur offrir l’expérience symphonique dans leur arrondissement ainsi que de développer des projets porteurs.

COMMANDITAIRES

L’Orchestre Métropolitain tient à remercier ses commanditaires :
Fasken Martineau, présentateur du concert Yannick Nézet-Séguin : fantastique Bruckner
Aéroports de Montréal, collaborateur du concert Yannick Nézet-Séguin : fantastique Bruckner
La Fondation Azrieli, présentateur du concert L’accent français

Télé-Québec, présentateur du concert Les Planètes : Génial !

PARTENAIRES ÉDUCATIFS : L’Orchestre Métropolitain a le bonheur de collaborer avec des partenaires éducatifs : RBC, dans le cadre du projet Artistes émergents RBC, la Commission scolaire de Montréal, le Collège Régina Assumpta, l’École de musique Vincent d’Indy, l’École de musique de Verdun et la Villa Sainte-Marcelline. Ces partenariats permettent la réalisation de nombreux projets visant à resserrer les liens entre les jeunes et les musiciens de l’Orchestre.
Dès la saison 2017-2018, Hydro-Québec est le partenaire principal de l’Orchestre Métropolitain.

Pour tout connaître de la programmation 2017-2018, visitez orchestremetropolitain.com

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse