La Fondation Arte Musica présente Expo 67, 50 ans – Terre des hommes

0

Montréal, 6 septembre 2017 – La Fondation Arte Musica est heureuse d’inaugurer sa 7e saison en compagnie des Violons du Roy et du Quatuor Arthur-LeBlanc, sous la direction du jeune chef montréalais au parcours exceptionnel Andrei Feher, le vendredi 15 septembre prochain, 19 h 30, à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal.

Faisant écho à cette vaste célébration du génie humain que fut Expo 67, le programme du concert, qui met en lumière le rapport de l’être humain à la nature et à la culture, s’articule autour de l’idée d’un véritable partage, tant de l’extérieur – avec des oeuvres de compositeurs venant d’Italie, d’Angleterre, des États-Unis et de l’Allemagne, que de l’intérieur – au moyen de compositions de deux créateurs québécois, Pierre Mercure et Yannick Plamondon.

PROGRAMME

L. VAN BEETHOVEN
Quatuor à cordes no 16 en fa majeur, op. 135 (version pour orchestre à cordes)

PIERRE MERCURE
Divertissement

EDWARD ELGAR
Introduction and allegro, op. 47

NINO ROTA
Concerto pour cordes

YANNICK PLAMONDON
Wihtikow, nocturne pour orchestre à cordes (commande du Toronto Symphony Orchestra)

MARTIN GOULD
Elegy 

ANDREI FEHER, chef
Né en Roumanie dans une famille de musiciens, Andrei Feher a amorcé ses études musicales au violon, avant de s’inscrire au Conservatoire de musique de Montréal. Étoile montante de sa génération, il vient d’être nommé directeur musical de l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo. Fort de son expérience d’assistant de Fabien Gabel à l’Orchestre symphonique de Québec, M. Feher, alors au début de la vingtaine, s’était joint à l’Orchestre de Paris, comme assistant de son directeur musical, Paavo Järvi. Durant cette période, il a eu l’occasion de travailler avec des chefs tels que Zubin Mehta, Valeri Guerguiev, Christoph von Dohnányi, Thomas Hengelbrock at Jaap van Zweden.

Grand défenseur de la musique contemporaine, il a dirigé récemment des œuvres d’Éric Champagne, Pierre Mercure, Georgi Dimitrov, Ciprian Pop et Abigail Richardson. Il a aussi été invité par l’Orchestre de Pau-Béarn à créer Soleil noir, de Pierre Jodlowski, dans un programme complété par La Nuit Transfigurée de Schoenberg. Cet engagement lui a valu une réinvitation immédiate pour travailler avec l’orchestre durant la saison 2017-2018 ainsi que pour une reprise de Soleil noir à Toulouse en novembre 2016.

Durant la saison 2016-2017, Andrei Feher a dirigé pour la première fois l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre philharmonique de l’État de Transylvanie et l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo. En 2017-2018, il fera ses débuts avec l’Orchestre national de la Radio de Roumanie, l’Orchestre symphonique d’Edmonton et l’Orchestre national d’Île-de-France.

QUATUOR ARTHUR-LEBLANC

Nommé en mémoire du violoniste acadien Arthur LeBlanc (1906-1985), le Quatuor Arthur-LeBlanc a vu le jour en 1988 à l’Université de Moncton où il fut ensemble en résidence jusqu’en 2004. Aujourd’hui formé des violonistes Hibiki Kobayashi et Brett Molzan, de l’altiste Jean-Luc Plourde et du violoncelliste Ryan Molzan, le Quatuor Arthur-LeBlanc est considéré comme l’un des plus prestigieux quatuors à cordes au Canada. Depuis 2005, il est quatuor en résidence à la Faculté de musique de l’Université Laval où ses membres sont professeurs invités.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse