Inauguration de l’Édifice Wilder des Grands Ballets : Un nouveau pôle mondial de création et d’innovation en danse

0

Montréal, le 12 septembre 2017 – Les Grands Ballets Canadiens de Montréal ont inauguré officiellement leur nouveau quartier général à Montréal dans l’Édifice Wilder Espace danse, qui réunit, sous un même toit, les quatre grandes institutions en danse à Montréal, Les Grands Ballets, l’Agora de la danse, Tangente et l’École de danse contemporaine de Montréal. Espace danse accueillera également les bureaux du Ministère de la Culture et des Communications du Québec et du Conseil des arts et des lettres du Québec. C’est à l’orée de la saison 2017/2018 que Les Grands Ballets ont dévoilé leurs nouveaux locaux, en présence d’Alain Dancyger, directeur général, et d’Ivan Cavallari, directeur artistique.

Une vitrine inestimable sur la danse à Montréal

Situé en plein cœur du Quartier des spectacles, ce nouvel environnement mettra en valeur plusieurs facettes du 6e art; à la fois la création, la diffusion, la promotion, la formation, l’éducation et la recherche – ainsi que ses acteurs – danseurs, chorégraphes, producteurs et diffuseurs. Le bâtiment répond également aux besoins artistiques des Grands Ballets qui étaient confinés depuis 1980 au deuxième étage d’un ancien garage de la rue Rivard. Les nouveaux studios, intégrés cet été par la compagnie, améliorent ainsi considérablement les conditions de pratique des danseurs, le processus de création, en plus de favoriser l’innovation et l’audace de ses créateurs et de l’institution, qui sera enfin dotée des moyens nécessaires pour s’imprégner davantage au sein de sa communauté et concrétiser ses projets visant le mieux-être de cette dernière, que ce soit à travers le Centre national de danse-thérapie, l’offre loisirs grand public des Studios, le développement d’événements dans l’Atrium – qui sera également disponible au milieu des affaires -, etc. « Comme nous souhaitons maintenir notre rayonnement national et international et garantir les meilleures conditions possibles à nos danseurs, la nouvelle maison des Grands Ballets stimulera le travail créatif de nos artistes et l’inspiration des chorégraphes qui y travailleront, » explique Ivan Cavallari, directeur artistique des Grands Ballets.

Avec son emménagement dans l’Édifice Wilder, la compagnie devient, via ses installations à la fine pointe de la technologie et l’instauration de nouvelles activités, plus accessible que jamais.

Un lieu unique, à la hauteur des ambitions de la compagnie

Cette vitrine unique de création n’aurait pas pu voir le jour sans la volonté du gouvernement du Québec, du gouvernement fédéral et des nombreux partenaires et donateurs de la compagnie. « Le soutien du gouvernement est essentiel à faire des acteurs de l’industrie culturelle des ambassadeurs de la vitalité de Montréal à travers le monde. Les Grands Ballets pourront enfin poursuivre leur évolution dans un espace à la hauteur de leurs ambitions artistiques et de leur renommée internationale. » – Mme Constance V. Pathy, présidente du Conseil d’administration des Grands Ballets. Afin de compléter le financement du projet, les Grands Ballets, l’Agora de la Danse, Tangente et l’École de danse contemporaine de Montréal ont également fait appel à l’appui du secteur privé dans une campagne majeure de financement conjointe de 25,8 millions de dollars.

Remerciements

La création du projet Espace danse de l’Édifice Wilder est le résultat d’un long travail de réflexion et de concertation auquel ont collaboré plusieurs institutions et individus. La compagnie remercie chaleureusement ses grands partenaires qui ont soutenu le projet : BMO Groupe Financier, Power Corporation du Canada, Anonyme, le Groupe Banque TD, Banque Scotia, CN, Banque Nationale et Artopex. Les Grands Ballets tiennent également à remercier le gouvernement du Québec dont le Ministère de la Culture et des Communications et du Canada, le gouvernement du Canada dont Patrimoine Canada et Chantier Canada, la ville de Montréal, la Société québécoise des infrastructures (SQI) qui chapeaute la réalisation du projet, Investissement Québec avec le programme Immigrants Investisseurs, le Groupe Banque TD – grâce à qui le projet est rendu possible par son don généreux d’un terrain d’une valeur de 450 000 $ –, le cabinet consortium Lapointe Magne + Ædifica, tous les membres du conseil d’administration et du comité de déménagement des Grands Ballets, tous les membres de la permanence et tous les donateurs et commanditaires pour leur appui, leur confiance et leur générosité. Nous désirons finalement souligner le travail du comité de la campagne de financement d’Espace danse, présidée par Mme Danièle Henkel. Nous remercions également tous les membres du conseil d’administration et membres du comité, qui ont contribué au succès de ce grand projet d’avenir.

À propos de l’Édifice Wilder Espace Danse

• Gestionnaire du projet d’immeuble : Société québécoise des infrastructures (SQI)
• Architecte : Michel Lapointe du cabinet consortium de Lapointe, Magne et associés
• Adresse civique : 1435, rue de Bleury, bureau 500, Montréal (Québec), H3A 2H7
• Superficie occupée par les Grands Ballets : 5 000 mètres carrés
• Nombre de studios  : 7 (3 studios de répétition et 4 studios dédiés au Centre national de danse-thérapie et au département loisirs (Les Studios))
• Des espaces accrus pour le travail de production comme la confection de costumes
• Un théâtre de production dédié au travail de création, accessible aux autres acteurs du milieu de la danse et des arts ainsi qu’au secteur privé
• Un atrium pour la tenue d’événements et de réceptions
• Un café et un restaurant
• Coût total du projet : évaluation à 99,2 M $ (incluant les installations et les équipements)
• Part des Grands Ballets: 40,4 M $ (incluant les installations et les équipements)
• La participation financière du gouvernement du Canada s’élève à 9,1 M $, et celle du Québec, à 14,4 M $.

À propos des Grands Ballets Canadiens de Montréal

Hier, une jeune ballerine nommée Ludmilla Chiriaeff, fille d’émigrants russes, quittait Berlin et s’installait à Montréal avec un rêve : enseigner la danse et la faire aimer. En 1957, celle que l’on appelait Madame Chiriaeff créait Les Grands Ballets Canadiens, la toute première compagnie de ballet professionnelle au Québec. Aujourd’hui, le cœur de Montréal palpite au rythme de la danse. Les Grands Ballets Canadiens de Montréal sont devenus une compagnie de création, de production et de diffusion de réputation internationale qui se consacre au développement du ballet sous toutes ses formes, en s’appuyant sur la discipline du ballet classique. Elle rejoint le grand public d’ici et d’ailleurs, afin de susciter la découverte, stimuler l’imaginaire, éveiller des émotions et transmettre la passion de la danse. Les Grands Ballets visent l’excellence et incarne l’ouverture, la créativité et l’audace, dans une vision de société inspirée et généreuse. Toutes ses initiatives sont dictées par une conviction : Faire bouger le monde. Autrement.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse